Le CONAFED a une nouvelle Présidente : Madame Justine NDJOKU.

Le Comité National Femme et Développement (CONAFED) a une nouvelle Présidente depuis le samedi 05 avril 2003. Il s’agit de Madame Justine NDJOKU BASELE, jusque là Présidente du Réfed Equateur. Elle remplace à ce poste Mademoiselle Marie BAPU qui était arrivée à la fin de son mandat.

Madame Justine NDJOKU a été élue à la tête du CONAFED avec 15 voix sur 24, soit 62,5 % contre 9 voix sur 24, soit 37,5 des voix pour Madame Chantal MULANGA KASANDA, Présidente du Réfed Kasaï Oriental et Candidate à la Présidence du CONAFED ;

Une passation des pouvoirs s’est effectuée entre la nouvelle Présidente et la Présidente sortant juste après l’élection. A cette occasion, Mademoiselle Marie BAPU a singulièrement félicité l’heureuse élue, avant de rendre un hommage à la Secrétaire Permanente, Madame Elise MUHIMUZI, avec qui elle a travaillé ainsi qu’aux Réfed pour leur franche collaboration durant son mandat.

Emue par son élévation, la Présidente élue a aussi remercié tout le monde pour la marque de confiance placée en elle.

Quant à la Secrétaire Permanente, dans une adresse pathétique à la Présidente sortant, elle a relevé le climat de cordialité et de sympathie qui régnait entre elles. Au nom du CONAFED, elle s’est fait le devoir de remettre un cadeau symbolique à la Présidente sortant.

Née le 06 août 1957 à Longa dans la province de l’Equateur, Madame Justine NDJOKU BASELE est mariée à Monsieur KAPALAY et est mère de 4 enfants. Elle a un diplôme de graduat en pédagogie appliquée, option français-linguistique africaine, obtenu à l’ISP-Mbandaka en 1986. Sur le plan professionnel, la nouvelle Présidente du CONAFED a été de 1989 à 1990 Coordinatrice des Ecoles conventionnées Protestantes. De 1990 à ce jour, elle est Secrétaire Administratif de l’ONGD FAFEDE et Présidente du Réseau Femme et Développement (REFED) de la Province de l’Equateur.