MOIS DE LA FEMME 2010 : L'ACVDP DENONCE LES VIOLATIONS DES DROITS DE LA FEMME A MOKALI/KIMBANSEKE

Saisi par la population du quartier Mokali dans la Commune de Kimbanseke le jeudi 18 mars 2010 à 18 heures pour les cas de menace, de tracasserie et d’extorsion dont ont été victimes Madame DIAKABANA Florence âgée de 25 ans résident sur rue Kimbiadi 165 et Maman DIANGANGU TUSIYA âgée de plus de 55 ans habitant la rue Manvululu 182 toutes deux vendeuses à la place Mabanza par un groupe de 4 militaires conduit par un sergent répondant au nom de Fiston KABUILA habitant le même quartier selon les victimes, La section de l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables (ACVDP)/Kimbanseke est descendue sur le lieu pour constaté les faits et dénonce les violations des droits des femmes pendant ce mois consacré à la femme dont le thème national est Progrès pour tous, parité homme et femme dans un Congo Cinquantenaire et demande aux autorités politico administratives et militaires l’application strict des instruments juridiques internationaux des droits humains ratifiés par notre pays dans le cadre de lutte contre l’impunité et exige l’arrestation immédiate de ces auteurs car, nous sommes à l’heure de la tolérance zéro.

ACVDP Section Kimbanseke