COMMUNIQUE DE PRESSE N°08/ACEJ/2013

L’Organisation Non Gouvernementale, Association Socio Culturelle pour l’Enfance et la Jeunesse, ACEJ en sigle, membre du Réseau National des ONG des Droits de l’Homme de la République Démocratique du Congo « RENADHOC » s’est indigné des visites intempestives de la part des agents de l’ANR dans ses bureaux à la recherche de l’Activiste Mamie – Esther BUJAKERA qui a été enlevée le 22 juin 2012 à la Cathédrale Notre Dame du Congo après la messe organisée par la Majorité Présidentielle Populaire.
En rapport avec cette situation, l’ACEJ dénonce ces actes qui sont contraire aux instruments juridiques internationaux des droits de l’homme ratifiés par la République Démocratique du Congo et demande aux organisations de la société civile tant nationale qu’internationale de plaider pour sa protection.

Pour l’ACEJ
Léonard SANGU
Président