CNDH: Quelle Composition pour sa Crédibilité ?‏

La Composition d’une INDH est un indicateur objectivement vérifiable de sa neutralité, de son indépendance, de son efficacité ainsi que de ses potentialités opérationnelles. Pour ce faire, les animateurs de la CNDH en République Démocratique du Congo devraient venir :

a) Des structures les plus fédératrices des composantes thématiques de la CNDH ;
b) Des structures les plus représentatives des composantes thématiques de la CNDH ;
c) Des structures ayant une existence légale et donc jouissant de la personnalité juridique ;
d) Des structures ayant une expérience de terrain de plus de dix ans ;
e) Des structures représentées valablement dans toutes les provinces de la RDC ;
f) Des structures connues mondialement et/ou au niveau international ;
g) Des structures ayant contribués efficacement pour la cause des droits de l’homme en République Démocratique du Congo ;
h) Des structures ayant une notoriété publique ;
i) Etc.

Outre les structures, les animateurs et/ou les délégués à la CNDH devraient avoir un profil exemplaire susceptible de crédibiliser la CNDH au niveau national et international :

- Avoir une expérience de 10 à 20 ans dans les domaines des droits de l’Homme ;
- Avoir une maitrise parfaite du système africain ainsi que du système onusien de promotion et de protection des droits de l’Homme ;
- Connaitre la RDC dans sa diversité culturelle et sociologique ;
- Avoir un niveau académique fixé par la loi instituant la CNDH ;
- Avoir des solides connaissances en droits de l’homme et en droit international humanitaire ;
- Avoir été désigné par la majorité des membres de sa composante thématique ;
- Etc.

La Coordination Nationale de l'ONG DH HUMAN RESCUE/DRC

Me William Wenga.

Coordonateur National.