CONSEIL POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION

Composante: ONG de paix et éducation civique
Secteur d'activité: Paix et démocratie
Région: Sud Kivu


Courriel

coparec@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

211, AV. P.E. LUMUMBA, BUKAVU. RD CONGO
B.P. 2567 BUKAVU
Tél : +243 98674420

Présentation, historique et objectifs

. BREVE PRESENTATION DU COPARE

Le COPARE a été crée le 09 mars 1996 par 7 organisations non gouvernementales impliquées dans la recherche de la Paix. Parmi elles figuraient des associations et des Eglises. Aujourd’hui, le COPARE compte 34 Associations et organisations membres et reste ouvert à l’adhésion de toute autre organisation ou association impliquée dans la recherche de la paix.

Il poursuit entre autre les objectifs suivants :

* servir de cadre d’échange et d’expérience entre les intervenants en
matières de paix, de réconciliation et de cohabitation pacifique ;
* faciliter la conjugaison des efforts des membres ;
* harmoniser les vues sur la paix et la réconciliation selon les contextes.

Réalisations à ce jour

Depuis sa création et en vue de faire bien aboutir ses stratégies d’action, COPARE a mis un accent particulier sur la formation des artisans de paix. Cela dans le souci de disposer des animateurs capables de prêcher la paix, d’assurer la médiation et de faciliter le dialogue entre communautés ou individus. Dans cette perspective, COPARE a eu à organiser des sessions de formation à l’intention des animateurs - artisans de Paix - des associations membres ; sur :

* la transformation des conflits et la détraumatisation en 1996 avec l’appui
de MCC / Grands-Lacs ;
* le rôle des rumeurs dans la gestion des conflits en 1997 avec l’appui, de la
Mairie de Bukavu ;
* les techniques de médiation et de gestion des conflits en 1997 avec l’appui
de MCC / Grands-Lacs ;
* les techniques de négociation en mai 2002 avec l’appui de MCC/ Grands-
Lacs.
Toujours dans le cadre d’assurer une formation adéquate aux artisans de paix de la Société Civile, le réseau a eu à organiser / fournir :
* deux voyage d’études respectivement au Kenya en décembre 1997 et à
Brazzaville (Congo) en 1998 ;
* un voyage d’échange des artisans de paix du Sud-Kivu (15 au total) au
Kenya en 1997 ;
* une expertise en formant les Assistants sociaux de Save the Children / UK-
Bukavu sur la paix et la détraumatisation en mai 2000 à Bukavu ;
* l’entraînement à la paix des animateurs des associations - membres dans
leurs milieux respectifs (Bideka, Nyangezi et Walungu), en vue de la création
des noyaux de paix, en l’an 2000.

Aussi dans le souci de promouvoir la culture de la paix, la réconciliation et la cohabitation harmonieuse entre et au sein des communautés au Sud-Kivu, COPARE avait entrepris une série d’activités de sensibilisation populaire à travers :

* la production et diffusion de deux spots promotionnels sur la paix, sur les
ondes de la RTNC / Bukavu - la Voix du Peuple - pendant six mois (Janvier à
Juin 2000) ;
* la production et la distribution de 1.500 autocollants « PAS DE
DEVELOPPMENT SANS PAIX », en l’an 2000 ;
* l’impression et la distribution de 150 T-Shirt « NINAPENDA AMANI ».
* Organisation d’un séminaire sur les initiatives de paix au Sud-Kivu en Août
2001 avec l’appui de Life and Peace Institute.

Enfin, dans le cadre de canalisation, d’information et de communication des actions de promotion de la paix au Sud-Kivu et dans les Grands - Lacs, COPARE initie des activités d’études et de recherche sur la paix.

Ainsi, il a eu à :

* réaliser une collecte des données sur les initiatives de paix au Sud-Kivu, en
collaboration avec Life and Peace Insitute / Suède en juin 2001 ;
* Elaborer un programme provincial de paix pour lequel nous sommes dans
l’étape de préparation des ressources humaines à impliquer et dans la
mobilisation des ressources financières ;
* ouvrir un centre de documentation (bibliothèque) de plus d’une centaine
d’ouvrages et comptant beaucoup de revues, bulletins et rapports
spécialisés sur la paix, la démocratie et les droits humains au bénéfice du
public, surtout les chercheurs, les universitaires et le mouvement associatif.
*à partir du 2 décembre 2002, avec l'appui de la Commission Européenne, le COPARE a lancé la mise en œuvre du projet de création d'un observatoire des conflits dans le Sud-Kivu. Les résultats de la phase expérimentale du dit observatoire pour la période allant de janvier 2003 en juin 2003 sont déjà disponibles et n'attendent que leur vulgarisation. Bientôt, l'observatoire va entrer dans sa deuxième phase de fonctionnement.

Programme

III. PERSPECTIVES DE PAIX AU SUD- KIVU

COPARE compte entreprendre à partir de cette année 2002, le renforcement des activités des artisans de paix et des associations membres à travers la province du Sud - Kivu en suivant les pistes ci-après :

1° La formation c’est à dire la capacitation des artisans de paix de la Société Civile par l’organisation des sessions de formation, des Journées ouvertes, d’échanges et de réflexion sur la paix, la réconciliation, la cohabitation et la négociation ;
2° L’animation - sensibilisation par la création / renforcement des noyaux ou paillotes de paix, la vulgarisation des outils didactiques sur l’éducation à la paix, l’organisation des rencontres socio-culturelles entre communautés et groupes en conflits ;
3° L’information - éducation - communication par la production et la diffusion d’un bulletin de liaison sur les questions de paix, la production des émissions audiovisuelles (à la radio), la production des rapports d’activités, l’enrichissement de la bibliothèque,... ;
4° La recherche et études pour la meilleure compréhension des conflits qui s’enlisent dans la région ;
5° La création d’un observatoire de paix au Sud-Kivu
6° Jeter les bases d’une société civile inclusive et juste.

Responsables et structure

Rév. Charles KAWAYA NGENDA : Président du Conseil d'Administration
Laurent MIKALANO MULOTWA : Coordinateur
Pierre ZIHINDULA : Chargé de la Formation.

Réseaux dont cette organisation est membre