PAIN POUR LES DESHERITES



Courriel

E-mail : pldbkv@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

I. ADRESSE

E-mail : pldbkv@yahoo.fr
Tél : (00243) 98611385
(00250) 08821627
Poste : B.P. 146 CYANGUGU/RWANDA
B.P. 1394 BUKAVU-R.D.CONGO
Commune d’IBANDA, n° 168, Avenue P.E. LUMUMBA

Présentation, historique et objectifs

II. PRESENTATION ET HISTORIQUE

Pain pour Les Déshérités (PLD) est une Organisation Non Gouvernementale de Droit congolais, créée en mai 1987 par un groupe de 7 veuves déshéritées de la ville de BUKAVU auxquelles était associé Monsieur Partiel MUSIMWA BISHARHWA. PLD a vu le jour suite au constat amer que la majorité de la population croupissait sous la misère et que trop peu de structures sociales (publiques ou privées) se souciaient du sort des plus vulnérables.

En 1990, les premiers projets démarrent dans les bidonvilles de Bukavu :
- Une série d’études et d’analyse sur les stratégies de survie dans les bidonvilles de Bukavu.
- Appui aux coopératives de veuves
- Associations d’auto promotion des femmes pauvres
- Octroi des moulins, fonds de roulement, formation aux premiers groupes de bénéficiaires

En 1993, au cours de plusieurs semaines d’auto évaluation et planification participative, PLD et ses bénéficiaires décident de mettre en place un système de crédits rotatifs qui s’adresse directement aux femmes pauvres à travers des associations d’auto promotion.

En 1994, octroi des premiers crédits rotatifs.

III. MISSION ET OBJECTIF

Mission : combattre la pauvreté et l’injustice
Objectif : Promouvoir les initiatives communautaires des déshérités

VI. RESPONSABLES

- Espérance HENDWA CIZA, Secrétaire Générale
- Partiel MUSIMWA BISHARHWA, Conseiller Technique

Réalisations à ce jour

DOMAINES D’INTERVENTION ET PRINCIPALES REALISATIONS

1. Micro finance
2. Droits humains et prévention des conflits
3. Sécurité alimentaire
4. Gestion des urgences et réhabilitation post-urgences

1. MICROFINANCE

- 1700 femmes regroupées en 80 associations d’auto promotion à la base reçoivent l’appui de PLD dans ce domaine : micro-crédits rotatifs, formations, appui conseil en gestion, structuration, …
- Ces femmes exercent les activités ci-après : artisanat, petit commerce : denrées alimentaires, habits, articles manufacturés divers, produits pharmaceutiques, matériels de quincaillerie, …
- Appui à la réinsertion socio-économique de 450 femmes « transporteuses » habitant les bidonvilles périphériques de BUKAVU, avec l’appui du Programme Alimentaire Mondial (PAM/BUKAVU)
- Appui à la réinsertion socio-économique de 22 ex-malades de lèpre, en collaboration avec The Leprosy Mission.

2. DROITS HUMAINS ET PREVENTION DES CONFLITS

- Vulgarisation des droits et devoirs dans un langage accessible à tous à travers des émissions radiodiffusées, des journées juridiques ouvertes mixtes, l’animation juridique, …
- Accompagnement juridique aux déshérités par la mise à disposition d’un Avocat-Conseil
- Renforcement des capacités juridiques des femmes à travers des sessions de formation des femmes para juristes.
- Co-organisation en collaboration avec IRED/Grands Lacs, ECC/MCC, CRONGD Sud-Kivu, SYNERGIE AFRICA, FAS/SUISSE, CNAV, … d’un symposium international sur « l’engagement de la femme dans la construction d’une paix durable dans la Sous-Région des Grands Lacs africains » avec 54 participants venus du Rwanda, du Burundi et de la République Démocratique du Congo en mars 1998.
- En juin 2003, organisation d’un séminaire-atelier sur « l’analyse prospective de la conférence internationale sur la paix, la sécurité et le développement durable dans la Sous-Région des Grands Lacs africains » au CAP/NGUBA de BUKAVU. 30 délégués représentant diverses composantes de la Société Civile du Sud-Kivu avaient pris part à ce séminaire.
- Appui à plus de 60 femmes victimes de viols et violences sexuelles dans la ville de BUKAVU en collaboration avec la GTZ/Projet Réduction des crises.

3. AIDE HUMANITAIRE D’URGENCE ET REHABILITATION POST-URGENCES

- Approvisionnement des réfugiés Rwandais et Burundais en habits pour protéger les femmes et les enfants contre le froid (1995 – 1996).
- Appui à la réinsertion sociale et économique des familles zaïroises rapatriées du Rwanda et du Burundi (1995 – 1996)
- Réhabilitation de 3 écoles primaires et 1 école secondaire endommagées par la présence des réfugiées Rwandais et Burundais en 1997
- Distribution des vivres et non-vivres aux familles déplacées lors des guerres d’octobre 1996 et août 1998 et aux sinistrés de GOMA accueillis à BUKAVU en février 2002.

4. SECURITE ALIMENTAIRE
- Octroi des crédits en nature (outils aratoires et semences améliorées) dans les collectivités rurales de KAZIBA, LUHWINDJA et BURHINYI.
- Soutien à des projets de réhabilitation agricole

Responsables et structure

RESPONSABLES

- Espérance HENDWA CIZA, Secrétaire Générale
- Partiel MUSIMWA BISHARHWA, Conseiller Technique