L’Atelier-Théâtr’Actions « ATA » forme les infirmiers et mamans bongisa de lkatako kombe en technique théâtrale pour la santé.

L’Atelier-Théâtr’Actions « ATA » forme les infirmiers et mamans bongisa de lkatako kombe en technique théâtrale pour la santé.

Depuis ce lundi 12 janvier 2004, le directeur artistique de l’ATA, Fabrice Don de Dieu Bwabulatima, s‘est rendu à Katako Kombe dans le Sankuru au Kasaî Oriental pour former les agents de santé à lutter contre les maladies courantes par le théâtre. Cette action est concrétisation d’une longue étude menée par la troupe et ses partenaires de terrain. Depuis plusieurs années, l’ATA a réalisé d’énormes succès dans l’accompagnement des personnes en situation difficile et des comités de santé communautaire. C’est ainsi qu’elle a déjà formé dans les passées des infirmiers et populations des diverses couches sociales.

Dans sa technique de communication, la troupe utilise la formation comme stratégie pour responsabiliser les habitants à prendre en charge leur destin. Plusieurs genres de théâtre sont souvent enseignés lors de ces descentes. Les formateurs sont invités à analyser avec les communautés concernées les potentialités existantes ils choisissent le genre à enseigner.

Pour la formation de Katako, l’ATA était recommandée par le Centre pour la Promotion de la Santé de Kangu-Mayumbe qui a bénéficié des actions de la troupe. Les partenaires qui travaillent à l’Hôpital Général de Référence de Katako Kombe avaient trouvé important d’inviter la troupe pour les accompagner dans l’action de la communication pour le changement de comportement.

Le travail préliminaire a consisté à une intense correspondance entre les partenaires évoluant sur place et les artistes. De ces échanges, les artistes avaient conçu un module qui répondait aux préoccupations des responsables sanitaires de la Zone de santé rurale de la contrée. En novembre 2003, le Médecin Directeur de l’Hôpital Général de Référence s’était venu à Kinshasa et de ce voyage des rencontres étaient animées par les organisateurs de cette formation.

Cette riche partie de la République Démocratique du Congo était, il y a sept mois inaccessible à partir de Kinshasa, à cause de la guerre. C’est grâce à la confiance manifesté par les acteurs locaux que les artistes ont étés encouragés à ce rendre dans la région.
Les frais d’organisation sont entièrement pris en charge par Solidarité Protestante de Belgique.

Le module de formation comprend quatre grands volets essentiels qui seront soutenus par une analyse de la santé personnelle et communautaire. Ses volets sont :
1. Initiation aux notions dramatiques: Termes usuels, Les matériels du théâtre, L’artiste et son rôle. C’est l’exercice consiste à connaître et se faire connaître de tous les participants. Il sert à faire découvrir le monde des arts dramatiques et son importance dans la vie quotidienne.

2. Identification du problème de la santé communautaire à Katako Kombe : Diagnostic comportemental/Environnemental, Diagnostic éducationnel/Organisationnel, Diagnostic administratif/Politique. C’est une formation des groupes de travail pour une pré-évaluation.

3. Le théâtre au service de la Santé: Etude sociologique du milieu, Collection des données, Conception, Création et montage Production, Evaluation. Cette partie permet à aider les participants à trouver des matériels de création artistique autour de soi (contes, chansons, danses, rites devinettes et légendes, costumes, coiffures, accessoires, décors) et être capables de les organiser dans une œuvre précise.

4. Exercices pratiques de la création d’un spectacle: Expression corporelle, Déclamation et diction, Improvisation, Occupation scénique, Jeux de son rôle. A cette partie de l‘enseignement, le formateur rend les participants aptes à monter une œuvre d’art avec des notions élémentaires d’initiation à l’interprétation, à la mise en scène.

Le processus d’élaboration des messages éducatifs et le montage d’un spectacle seront des travaux pratiques qui seront réalisés pendant la formation.

La technique du théâtre forum sera beaucoup utilisée pour permettre aux participants de s’exprimer librement et d’agir en tant que membre de la communauté.

La santé est une préoccupation multisectorielle, qui doit trouver des solutions en invitant toutes les forces vives à participer à l’opération.

Le retours du directeur artistique Fabrice est prévu pour le 26 janvier 2004, après une représentation des résultats de la formation au gran,d public qui est prévue dans la salle de l’Hôpital le samedi 24 lors d’une cérémonie solennelle devant les notables.

L’Atelier-Théâtr’Actions« ATA » est une troupe spécialisée dans le théâtre pour le développement créée depuis 1989. Elle a une forte expérience dans l’animation, la formation et la recherche dans ce domaine. Elle est basée à Kinshasa dans la Commune de N’djili, où elle a initié et anime une bibliothèque communautaire qui s’occupe de la promotion de l’enfance et la jeunesse, la fille -mère et les enfants en situation difficile. Dans sa Bibliothèque, on y apprend l’informatique et l’Internet, la gestion des micros projets et l’organisation des activités génératrices de revenues.

Cette troupe a l’expérience de se rendre dans les milieux les plus reculés, parfois sans électricité, ni communication pour sensibiliser la communauté au problème de développement. Elle est capable de rendre ce que les autres trouvent impossibles.


Lien Internet suggéré