CONGOLESE ACTION FOR PEACE AND DEMOCRACY

Composante: ONG des droits humains
Secteur d'activité: Paix et démocratie
Région: Sud Kivu

PROMOTION DE LA PAIX ET LA DEMOCRATIE PAR L'EDUCATION

Continuer sans être fatigue à parler et à travailler pour la dignité humaine demande une contribution de chacun et de tous, à travers des actions collaboratives intenses pour éliminer les barrières, encourager des actions de tolérance et de reconciliation nationale, tenir compte de l'autre et des droits d'autrui comme son égal, participer au respect des droits de la personne et à la démocratie. Ces actions sont l'obligation du Gouvernement de la République Démocratique du Congo.

Nous en tant qu'organisation indépendante, nous avons la mission de rappeler les Gouvernants et les autorités à accomplir leurs obligations vis à vis des droits civils et politiques et des droits sociaux économiques qui sont les bases d'une paix durable et de la démocratie directe.


Courriel

capdbkv2003@yahoo.fr,capd2003@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

CAPD-asbl

Congolese Action for Peace and Democracy

Avenue Emmery Patrice lumumba Lumumba
BP: 2313 Bukavu, Province du Sud Kivu
Republique Démocratique du Congo

SIEGE SOCIAL:
Cité de Kamituga, zone rurale de Mwenga

OFFICE ADMINISTRATIF:
N°6

Présentation, historique et objectifs

HISTORIQUE DE L’ORGANISATION

a) Genèse et motivation

Le Congolese Action for Peace and Democracy a été créé au Sud Kivu dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, le 25 mars 2003, par des congolaises et des congolais s’étant mis ensemble et ayant eu la détermination d’action commune et collaborative pour permettre aux citoyens d’agir pour la paix en soutenant les efforts de tous au niveau local, en contribuant pour développer et renforcer les capacités des victimes de torture, en ouvrant des espaces de dialogue à différents secteurs de notre société congolaise.

Conformément aux articles 4, 5, 6, 7 et 8 de la loi numéro 004/ 2001 du juillet 2001 et de l’article 16 du Titre III de la Constitution de Transition, le CAPD est une association reconnue à but non lucratif enregistré No JUST.GS 112/S-K/1745 à la Division provinciale du Ministère de la Justice de la République Démocratique du Congo.

Nous, membres, confirmons que la paix durable est encore possible sur la terre congolaise. En réglant des différends de manière non violente, de générations par des individus auront toujours à résoudre leurs propres conflits par des méthodes pacifiques et dans le respect d’autrui et de la diversité.

Il manque des actions responsables pour réunir des expériences, développer des compétences et des aptitudes et tirer des leçons vers la paix et la démocratie.

b) OBJECTIFS DE CAPD-asbl

a) Promouvoir les initiatives de paix, de la démocratie par l’éducation

b) Défendre les droits de l’homme

c) Promouvoir l’égalité du genre

d) Consolider et soutenir les victimes de torture

e) Prévenir des conflits sociaux

DIFFICULTES RENCONTREES

Le Congo Kinshasa est un des pays moins avancés. Ces activités demandent de moyens considérables en termes des ressources matériels et financières pour soutenir le personnel motivé disponible pour assurer les enquêtes sur terrain, conduire les animations, organiser le travail et faire le suivi.

Mais les cotisations des membres ne suffisent pas pour réunir des ressources financières nécessaires et permettre à l’association de réaliser ces activités pour atteindre les objectifs à travers des indicateurs mesurables sur les résultats attendus des projets en cours.

Des bénéficiaires qui sont les enfants, les parents, les éducateurs n’ont pas de ressources ou des salaires suffisant pour assurer eux mêmes les soutiens du projet ou le coût de services. Notre association n’a aussi pas la mission de générer des recettes.

Nous demandons l’aide des âmes de bonne volonté pour y parvenir de manière efficace.

SOUTENIR CAPD-asbl

Nous avons besoin de votre confiance. Votre contribution à la paix et à la démocratie est nécessaire. L'ignorance continue à affaiblir les efforts en cours en République Démocratique du Congo où nous travaillons. Plus de 64 pourcents de personnes ne savent ni lire ni écrire ni calculer. Les droits civils et politiques sont encore menacés. Les violations des droits de l'homme se commettent à répétion. C'est pour accroître la capacité d'agir des citoyens qui doivent se prendre en charge que nous avons besoin de vous personnellement en tant qu'être humain.
Pour soutenir "Action Congolaise pour la Paix et la Démocratie"/CAPD-asbl/ Congolese Action for Peace and Democracy, il est nécessaire de :

1) Prendre seulement le courage de nous contacter en nous donnant vos coordonnées et adresses.

2) Nous dire vous même votre engagement personnel. Ce que vous êtes à mesure de faire, car vous avez lu appris sur nos activités et nos objectifs. C'est pour vous dire que l'action pour la dignité humaine a besoin de votre volonté ferme. Prière nous contacter.

3) Service d'information
Etre à l'extérieur du Congo Kinshasa n'est pas une barrière. Vous pouvez aussi être utile.

4) Si vous vous trouvez à l'extérieur de la RDC, vous pouvez distribuer les informations sur nos activités et sur les communications sur les violations des droits de l'homme à vos amis et relations.

5) Même si vous ne parlez pas le francais ou les langues parlées en République Démocratique du Congo, vous pouvez contribuer dans les actions de traduction.

6) Nous êtes informaticiens, vous pouvez nous aider à faire la mise à jour de notre Site Internet encore en construction.
Vous pouvez aussi être volontaire et venir offrir vos services volontaires à vos frais en République Démocratique du Congo.

7) En lisant nos activités d'empowerment des femmes et de la promotion des droits en matière de santé reproductive, plusieurs actions ont besoin de vous selon votre domaine d'activité. Prière nous contacter et demander ce que vous désirez faire.

8) Vous avez une machine à écrire, un ordinateur d'occasion ou un appareil photo, une machine à coudre, une machine de menuiserie ou autre et vous voulez généreusement l'offrir pour renforcer les compétences des femmes vulnérables ou des femmes victimes de violences, nous en avons besoin au niveau de notre action de formation et d'éducation pour consolider les capacités de nos bénéficiaires.Prière nous contacter.

9) Contribution financière
En faveur de notre action, nous avons besoin aussi de contribution volontaire, de personne indépendante comme vous. Votre aide permettra de soutenir les enquêtes des animateurs, d'assurer un cours d'alphabétisation en payant la prime à un-e enseignant-e qui fait l'alphabétisation ou qui intervient durant la formation ou la sensibilisation.
Nous avons besoin de votre soutien. Il ne faut pas négliger l'apport que vous avez. Prière nous contacter au cas où vous désirez savoir comment nous transferer l'argent.

PUBLICATION SUR PAPIERS DISPONIBLES

Ces publications ci-après peuvent être obtenues sur votre demande gratuitement.

1 Analyse de pires formes de travail de l'enfant en RDC, 2004

2. Rapport sur les effets des pillages aux droits sociaux économiques en province du Sud Kivu et du Nord Kivu, 2004

3. Rapport sur la situation de travail des enfants à Bukavu en Province du Sud Kivu 2004

4. Rapport narratif et financier des activités 2003(10 décembre 2003)

5. Rapport narratif et financier des activités paix et rehabilitation du 15 avril 2004 au 15 avril 2005: Volet alphabétisation intégrée des femmes atteintes en dignité

PERSONNES DE CONTACT DU PROJET
Monsieur Amisi Safari
Assistant à l'Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu
Président du Conseil d’administration
Tel : 0024397756273

COURRIER ELECTRONIQUE:

capdbkv2003@yahoo.fr
capd2003@hotmail.com
capdsk@societecivile.cd

Madame FIFI WASSASSYA
Secrétaire d'administration des projets
Tel: 00243810841909

Publication
Rapport des violations des droits de l'homme en
République Démocratique du Congo
decembre 2004-decembre 2005

Ce rapport est telechargeable au site internet du Réseau International de luttre contre les armes légères (IANSA):
www.iansa.org/regions/cafrica/ documents/Rapport-2005-RDC-droitsdelhomme.pdf -

Réalisations à ce jour

ACTIVITES EN COURS

1 Enquêtes et identification des violations des droits de l’homme et des injustices sociales

Cette activité se fait quotidiennement et les données réccuillies soutiennent les rapports et dénonciation afin de permettre aux autorités et partenaires locaux d’en tenir compte.

2 Sensibilisation à l’égalité du genre

Cette activité consiste à informer sur l’égalité de chance entre les hommes et les femmes, les filles et les garçons dans la communauté congolaise.
La contribution des femmes au bien-être de la famille et au progrès de la société, est reconnue dans la Constitution de Transition du 04 avril 2003 et dans les Conventions ratifiées par la RDC.
Mais les citoyens ne sont pas informés localement sur ces acquis et recourent plus aux traditions favorisant des disparités de traitement entre les personnes. L’action suscite un dialogue entre les personnes concernées, car plus on en parle, plus l’égalité de chance est consolidée et les disparités réduites.

3 Education à la paix et à la démocratie

Cette activité est destinée à la génération jeune constituée des enfants et des éducateurs qui doivent conduire la société vers un avenir démocratique. Elle a beaucoup de valeurs ajoutées
Mieux armer les jeunes et les adultes à exercer les droits et responsabilités définis dans la Constitution de la RDC et aider à acquérir les compétences nécessaires à une active participation à la vie civique en tant que citoyens:

a) Sensibilisation civique par l’éducation non formelle ou alphabétisation

Cette action fait face à l’analphabétisme, et exclus une grande partie des personnes qui ne savent ni lire ni écrire. Pour contourner cette barrière, il est organisé de cours d’alphabétisation pour apprendre aux femmes et aux hommes de lire et d’écrire et leur donner l’occasion de participer aussi au vote. Mais le projet manque de ressources pour arriver à former des multiplicateurs ou des alphabétiseurs bénévoles capables de s’approcher encore d’avantage des populations civiles bénéficiaires dans les villages ruraux.

b) Education en milieux scolaires

Cette action travaille avec des enseignants pour informer les élèves sur les droits de la personne humaine dans les écoles impliquées en province du Sud Kivu. Un enseignant volontaire conduit un groupe d’élèves une fois par semaine. Des enseignants de l’école impliquée s’informer sur le thème des droits de l’homme, de la paix et de la démocratie. Ils enrichissent des approches ou des méthodes pour introduire les notions des droits de l’homme dans le programme ou préparer une leçon de la tolérance, de l’égalité du genre, du respect d’autrui ou autres. Durant le programme de sensibilisation aux droits de l’homme au sein de l’école impliquée, des personnes expertes sont invitées pour présenter des thèmes d’actualité tirés de la vie courante dans la société congolaise.

4 Accès à l’éducation aux enfants soldats

5 Alphabétisation et consolidation des capacités des personnes atteintes en dignité
Alphabétisation des femmes et filles victimes des viols et des violences sexuelles. Cette action accorde la priorité aux filles et aux femmes qui ont été victimes de torture dans la province du Sud Kivu et qui rencontrent des difficultés de réhabilitation ou d’intégration, car elles ne savent ni lire, ni écrire. L’activité du projet organise de cours d’alphabétisation intégrée aux métiers afin de susciter la joie de vivre et la confiance en soi durant la phase de réhabilitation.

PERSPECTIVES D’AVENIR

Ce sont des activités maquent encore de financement pour leur réalisation

6 Défense des victimes de torture

Aide juridique et judiciaire gratuite

7 Consolidation des capacités des personnes atteintes en dignité
Formation professionnelle des femmes en coupes et coutures
Formation professionnelle des hommes et femmes en informatique

8. Séminaires de formateurs, des multiplicateurs et des alphabétiseurs

Programme

PROGRAMME DE CAPD-asbl

"Congolese Action for Peace and Democracy" en francais "Action Congolaise pour la Paix et la Démocratie" s'est engagée à travailler pour la consolidation de la paix et de la démocratie en République Démocratique du Congo avec des approches novatrices et collaboratives.
Tous les activités à réaliser en cours tendent vers l'objectif global de notre programme opérationnel et les Objectifs spécifiques.

1) Objectif général du programme

Mettre en place progressivement des espaces de réhabilitation, de réconciliation nationale, de toöérance, de liberté, de sécurité et de justice sociales pour promouvoir les droits des personnes atteintes en dignité et en droit dans l'égalité.

2) Objectifs spécifiques du programme

a) Accorder des conditions de réhabilitations appropriées aux femmes et aux filles atteintes en dignité et en droit par des actes inaceptables, des abus aux droits fondamentaux des femmes, des disparités du genre.

b) Soutenir l'action visant la promotion et la réintégration sociale des personnes atteintes en dignité en contribuant à la réalisation de la cohésion sociale, économique ainsi qu'à la réconciliation nationale en République Démocratique du Congo.

c) Créer des conditions permettant aux personnes civiles d'accroître leur capacité d'agir, pour renforcer leur propre compétence et pour leur permettre d'agir dans la promotion de la paix durable, de la réconciliation nationale.

C'est pour atteindre ces objectifs opérationnels du programme CAPD-asbl que des activités concrètent dans ces sens sont conduites sur le terrain. Mais nous faisons face aux obstaces géographiques pour atteindre les zones rurales ainsi qu'à l'extrême pauvreté.

Note: Ce programme n'est qu'une synthèse. Il est reparti de manière visible sous forme de petits projets. Au cas où vous pouvez stratégiquement nous aider, nous avons besoin de vos conseils. Prière nous contacter.

Rapport des violations des droits de l'Homme 2005
http://www.iansa.org/regions/cafrica/documents/Rapport-2005-RDC-droitsdelhomme.pdf

Responsables et structure

a) Monsieur Amisi Safari,
Assistant à l'Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu
Président du Conseil d'administration

b) Madame Fifi Wassassya
Secrétaire d'administration des projets

c) Monsieur Armand Bubala
Animateur au Conseil juridique CAPD-asbl

d) Madame Mwamba Kilase
Animatrice au Conseil juridique CAPD-asbl

e) Monsieur Justin Mudhusa,
Animateur en développement et assistant social CAPD-asbl

f) Madame Cécile Wabukwa,
Conseillère

Réseaux dont cette organisation est membre