DECLARATION DES MAMANS PAYSANNES CULTIVATRICES, MULTIPLICATRICES DE SEMENCES AMELIOREES, ET DES CHAMPS ECOLES ENCADREES PAR L’INERA MULUNGU

DECLARATION DES MAMANS PAYSANNES CULTIVATRICES, MULTIPLICATRICES DE SEMENCES AMELIOREES, ET DES CHAMPS ECOLES ENCADREES PAR L’INERA MULUNGU

RELATIVE A L’ARRETE MINISTERIEL
No. 031/CAB/MIN/AFF.F/2005 DU 28/04/2005 PORTANT LOTISSEMENT DE KASHUSHA – TSHIRUMBI A L’INERA MULUNGU.

A Son Excellence Monsieur le Gouverneur
du Sud - Kivu à Bukavu

Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province,

Nous, vulnérables mamans paysannes cultivatrices des associations locales de développement des groupements de Miti, Mudaka, Bushumba, Bugorhe exerçant nos activités de production sur le terrain de l’INERA, avons été indignées par l’arrêté ministériel No. 031/CAB/MIN/AFF.F/2005 DU 28/04/2005 portant lotissement de KASHUSHA – TSHIRUMBI, ce dernier étant une concession de l’Institut National pour l’Etude et la Recherche Agronomique, INERA Mulungu.

Nous voudrions vous informer que l’institution de l’INERA contribue énormément au bien être social de la population paysanne dont nous faisons partie, en offrant l’emploi, le revenu et à manger à nos parents, époux et enfants, constituant plus de 10.000 ménages, leur permettant ainsi de survivre, de scolariser leurs enfants, et de payer leurs soins médicaux.

Ce site est aussi un véritable grenier pour la ville de Bukavu.

L’INERA est l’unique institution de la place qui est réellement actif dans l’encadrement de la population paysanne en lui rendant de nombreux services lui permettant de produire plus et par ce fait améliorer les conditions socio-économiques du milieu. Les travaux combien louables que cette institution de Recherche a déjà fait en faveur de notre population sont multiples.

Parmi les résultats concrets de sa recherche, bénéfiques à nous petits agriculteurs nous pouvons citer :
- La distribution aux paysans de nouvelles variétés de patate douce dont les tubercules pèsent jusqu’à 3 kg.
- Les variétés de patate douce riches en vitamine A, pour combattre la malnutrition, qui fait rage actuellement chez les enfants dans la région.
- L’introduction des variétés des haricots volubiles très productifs et d’autres riches en protéines et en fer pour combattre l’anémie.
- La distribution des variétés de manioc plus productive et résistantes à la mosaïque qui est un fléau qui ravagent actuellement nos milliers d’hectares des champs de manioc.
- L’introduction des chèvres laitières.
- La formation et l’encadrement des paysans agriculteurs surtout les mamans paysans sur les terrains de l’INERA, pour la lutte contre ces fléaux des cultures et la multiplication des semences à distribuer à d’autres groupes sociaux et l’apprentissage de nouvelles techniques agricoles.

Nous nous posons des de nombreuses questions parmi lesquelles :

- A quoi l’érection de la ville profite–t– elle à la population de l’INERA, des groupements qui l’entourent et de Bukavu sur le plan nutritionnel ?
- Faut-il continuer à attendre des aides des nourritures avariées provenant des autres pays au lieu de produire nous- mêmes ?
- Peut–on assurer la sécurité alimentaire en supprimant l’agriculture et la Recherche ?
- Est-il possible de diriger un peuple affamé ?
- Quel sera le sort des milliers de ménages ci- haut cités qui vivent grâce à l’INERA comme agents, veuves, orphelins, main d’œuvre temporaire, agriculteurs, éleveurs, ou autres groupements paysans partenaires?
- Faut- il accepter la mort de la majorité des pauvres démunis et vulnérables en faveur des riches minoritaires qui viendront construire dans cette fameuse ville ?
- Est- ce que ce lotissement est une priorité par rapport à l’insécurité que connaît notre province pour le moment et surtout nous la population villageoise ?

A toutes ces questions la seule réponse est que la population rurale et pauvre ne compte pas du tout pour ceux qui sont à la base de ce lotissement.

Nous mamans paysannes nous avons été à maintes reprises meurtries par les guerres ; c’est nous qui mourrons, qui sommes violées, enlevées, perdons enfants, maris, biens et cultures. C’est encore nous qui allons souffrir de la malnutrition, mourir de faim par suite de ce lotissement de l’INERA.
Pourquoi toujours nous ? Nous femmes, n’avons nous pas droit à la vie, à la protection et au bien –être comme tous fils et filles de ce Pays ?

Nous sommes informées qu’en dépit de plusieurs MEMORANDA, LETTRES OUVERTES et DECLARATIONS vous adressés montrant l’inconvénient du lotissement de ce site et des suggestions vous adressées par plusieurs personnes de bonne volonté, vous avez maintenu votre décision de lotissement. Nous citons entre autres, la déclaration du Mwami Kabare, le MEMO de la société Civile, composante scientifique et celui de l’INERA, la lettre ouverte de la composante jeune de la société Civile, la lettre de l’ONG Vision Verte affirmant que la ville de Bukavu serait suffisante, et qu’il faudrait seulement l’expertise pour bien l’aménager.

Sachant que vous aurez à rendre compte de vos actes devant Dieu et un jour auprès des générations futures pour cet acte de lotissement de l’INERA, eu égard de ce qui précède, nous mamans paysannes cultivatrices demandons ce qui suit dans l’immédiat :

- Pour notre survie, nous refusons purement et simplement l’exécution de l’arrêté ministériel précité qui nous condamne à la famine et à la mort, nous les pauvres en faveur des riches qui habitent Bukavu et ailleurs.
- Que toutes les mamans de la R.D.Congo nous prêtent main forte pour qu’une solution durable soit trouvée à ce problème.
- Que notre Gouverneur de Province nous protège et plaide en faveur des mamans, orphelins, veuves en vue d’obtenir l’annulation de cet arrêté.

Nous demandons à notre gouverneur de province, comme père de toute la population du Sud- Kivu, les mamans de l’INERA et des groupements de MITI, BUSHUMBA, BUGORHE et MUDAKA comprises, et bien connu son dévouement à la justice, de peser de tout son poids pour rendre justice à nous pauvres mamans qui n’avons que vous pour nous défendre contre l’injustice manifeste dont nous sommes victimes.

Fait à Miti le 2 Août 2005

Copie conforme pour information à :
- Président de la République Démocratique du Congo à Kinshasa
- Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale à Kinshasa
- Monsieur du Sénat à Kinshasa
- Monsieur le Vice-Président en Charge de la Commission pour la Reconstruction et le Développement `a Kinshasa
- Monsieur le Vice-Président en Charge de la Commission Socio-Culturelles à Kinshasa
- Son Excellence Monsieur le Ministre de la Recherche Scientifique et Technologique à Kinshasa
- Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Foncières à Kinshasa
- Honorable Mwami Kabare Rugemanizi
- Monsieur l’Administrateur Délégué Général de l’INERA à Kinshasa
- Monsieur le Directeur du Centre de Recherche de l’INERA Mulungu
- Messieurs les Conservateurs des Titres Immobiliers et Chef de Division du Cadastre de la Circonscription Foncière de Bukavu à Bukavu
- Madame Elisée Muhimuzi, CONAFED à Kinshasa
- Madame Venantie Bisimwa des Droits de l’homme
- Président de la Société Civile du Sud- Kivu à Bukavu
- Madame la coordonnatrice de SAMWANKI

LISTE DES MAMANS QUI ONT SIGNEES

NOMS

1. M' MWENDAMBIYO CONCILIE
2. M' BINWA JOSIANA
3. M' YUMA JEANINNE
4. MADELINE SAFI
5. M' CIBASA DAMUSO
6. M' GWABALUKA SABINA
7. TUTA KUBALA
8. SIFA M'KACHUKA
9. MATABISHI CHANTAL
10. NZIGIRWA ANNA.
11. MARUME ANTABAZA,
12. MUHIMUZI MUKUBISHA
13. BERTHA MIRUHO
14. M' CIFULEGERHA LUHA
15. MARIE M' NAMUSAZA
16. M' MURHOLA CODELIVA
17. M' MUHIGIRWA SIUZIKE
18. KITUMAINI ODILA
19. MBONGO VIETERINE
20. M' MULINZA SOVERINE
21. M' MAHANYA SAFI
22. M' RUHUNGARA JOSEPHINE
23. M' BITULO FURAHA
24. M' BAHIMBA SIKEZIOZA
25. M' KAGUNGUNYUKA TASILA
26. M' NZONGA JEANINE
27. M' BIGANDI VICTORINE
28. M' MUHINDO EMILIENE
29. M' RUTEZA JEANINE
30. M' CHOGO EMILIENE
31. M' RWAKUBA ANYESI
32. M' RUGERERO JUSILENE
33. M' MARHONDWE JULIENE
34. M' CIBANGUKA SIFA
35. M' NPIDAYI SIFA
36. M' NGANDA LONTINA
37. M' LUKUNGULIKA FAIDA
38. M' FATA FAIDA
39. M' NTALAMBAGIRE TREZIA
40. M' RUTARILA ADOLPHINE
41. M' CIHEBE KELAGIA
42. M' NJANGALA JOSEYANE
43. M' KAMBAZA CHRISTINE
44. M' KISANGANI BERNADETHA
45. M' MASIRIKA FAIDA
46. M' BISANDUKU SIPHA
47. M' KABASHA REGINE
48. M' BAVURHE VESIANE
49. M' KALEHEZO VESIANE
50. M' LUKOLOLA ESPERANCE
51. M' ZUBUGA JUSILENE
52. M' ZAGABE PERPETO
53. M' LUHA VESIGANA
54. M' LUKULA LORIYA
55. M' BIKULO ROSETHE
56. M' ZIGABE FAIDA
57. M' KABMAADA
58. M' NKINGI
59. M' LUKAMANGINA CHARLOTTE
60. M' MUKONONDO
61. M' BLAISE
62. M' MINANI
63. BANDIBANA
64. M' KAJINGA
65. M' MUHIMUZI
66. AZIZA CHEMISOLE
67. KIJANA ANOCIATE
68. ELIZA MOSEKA
69. NOMBA ANTOINETTE
70. M' NTASHIGWA CHRISTINE
71. SHAURIYABO EUPHRASIE
72. KAHINDO APOLINE
73. KUMBULA BERNADETTE
74. CAKUPEWA CHRISTINE
75. BAHATI BERTHA
76. M' BIHEMBE LEONTINE
77. M' LUBALA THERESE
78. M' KAUCHU EMILIANNE
79. M' MUGUGU MAETHE
80. M' BASIRWA ANNE MARIE
81. ADOLPHINE
82. AMELIE MATHE
83. WABIWA BAHATI
84. M' KASHANVU NOELA
85. MAKITO MAZAMBI
86. BANGANGA TATIONA
87. NSIMIRE SOLANGE
88. JEANETTE M' RWABIKA
89. ESPERANCE M' BUHENDWA
90. NANKAFU M' MICHERI
91. SALOME M' NDAHULIRWA
92. ADELLA M' MUDAKA
93. CIKURU M' MUDAKA
94. TOTO M' MUDAKA
95. NAMWINJA M' MPUNDU
96. SERINA M' MIRI
97. IVONNE M' KAHIRIBA
98. LUMERIDA M' CIZUNGU
99. ESPERANCE M' NGWASI
100. ANNAA M' MUNYI
101. MARIA M' MUNYI
102. FAIDA M' NYAKALUNDA
103. LANGALIRE M' NJANGALA
104. BYAMUNGU M' MIRI
105. MINANI M' MPANDYE
106. TOSHA M' MUKUNGULO
107. TIMBO M' RUNONOKA
108. NSIMIRE M' KARUNGU
109. FREDIANA M' SUKUMA
110. MWANGAZA M' PUZU
111. INKANA M' MUNGOBOLA
112. M' MIRINDI
113. M' MURHULA
114. M' CIZA BAGANDA
115. M' CILIHIRA
116. M' CHAMUNANI
117. M' BAFUNYEMBAKA
118. M' MAHESHE NATAN
119. M' BAHIMBIA
120. MUKE MANZEKELE
121. M' JUMA- PILI ANNY
122. M' MUNGANGA ANYWESIRE
123. M' BASHONGA
124. M' BAHATI
125. M' CIBALONZA
126. M' MABANGA
127. M' DEO
128. M' MUNIAGA CIRAKARULA
129. M' BUHENDWA
130. M' SODA
131. M' KABWANDA
132. M' MASIRIKA
133. M' CIGONGO
134. M' CHALAZIRE
135. M' MWALUNGWE
136. M' BAHATI
137. M' KULIMUSHI
138. M' MASUNDUZI
139. M' BISIMWA
140. M' BARHANKALIZA
141. M' BAHOZI
142. M' KAJIBWAMI
143. M' BATEGANYI
144. M' MOLO
145. M' LUSHOMBO
146. M' KATUSELE