«Pygmées, voici vos droits », thème du séminaire de formation du Cidb

La salle paroissiale de Saint Joseph de Matonge dans la commune de Kalamu abrite, depuis le dimanche 19 janvier dernier, un séminaire de formation des formateurs pygmées autour du thème «Pygmées, voici vos droits ». Ce séminaire se tient à l’initiative de Centre international de défense des droits de Batswa (Cidb), une Ong des droits de l’homme, en collaboration avec la Fondation Ipakala Abeiye Mobiko (Fiam) et l’Ong « Agir ensemble ».

L’absence d’une politique sur la gestion des minorités ethniques et tribales comme des pygmées, celle d’un appui technique et financier aux programmes de développement initiés par des pygmées, la méconnaissance de pygmées par le gouvernement actuel … sont autant de problèmes auxquels font face les autochtones pygmées en République démocratique du Congo, a relevé M. Jean Mpia Bikopo, président du Cidb.

Pour ce dernier, «toutes les actions de l’Ong tendent à informer les populations pygmées en matière de droits de l’homme en vue de les pousser à prendre conscience de leurs droits, à parvenir à dénoncer les violations et rechercher les pistes d’une paix durable ».

Après avoir épinglé les cas d’anthropophagie dont sont victimes les pygmées en Ituri, il a invité le président de l’Eglise du Christ au Congo (Ecc), Mgr Marini Bodho, à arbitrer un conflit opposant, dans la province de l’Equateur, la Mission évangélique auprès des pygmées d’Afrique (Mepa) aux communautés sœurs de l’Ecc dénommées Ecc/Cfk.

Pour sa part, M. Prosper Nobirabo, vice-président du Cidb, a exprimé son regret quant au rapport dressé sur la situation des droits des pygmées. Ceci, en dépit du fait que la Rdc soit signataire de la Charte universelle des droits de l’homme, du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et de la Convention contre la torture et traitements inhumains et dégradants.

Martin Enyimo

Edition n° 2732 du Samedi 25 janvier 2003
www.lepotentiel.com


Lien Internet suggéré