Calme à Sake, reprise des affrontements dans le Rutshuru,Situation au Nord Kivu-Goma.

De notre Point Focal à partir de Goma ,dans la Province du Nord Kivu nous venons d'apprendre que la situation sécuritaire est devenue calme grâce à un cesser le feu imposé par la Mission de l'Organisation des Nations Unies au Congo en sigle la Monuc.

L'ONG Human Rescue/RD.Congo étant sur place à Goma et Ruthuru pour suivre de tout prés l'évolution de cette situation qui vient de mettre de nouveau des milliers de nos fréres et soeurs en déplacement laissant champs,betails,maisons,etc..


Brève description du lien

Les combats ont repris vendredi matin dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu, est de la RDC) entre insurgés et armée, tandis que plus au sud-ouest, le calme régnait dans la ville de Sake, sous contrôle des Casques bleus, a-t-on appris auprès de l'ONU et de l'armée. "Nous avons été attaqués à 07H15 (05H15 GMT) par les hommes fidèles à (l'ex-général tutsi congolais Laurent) Nkunda commandés par Pascal Bisameza", a déclaré à l'AFP un officier de la 9e brigade des Forces armées de RDC (FARDC), joint à Rumangabo dans le territoire de Rutshuru, à une trentaine de km au nord de la capitale provinciale, Goma. "Ils ont tiré sur nos militaires (...), et brûlé des huttes dans nos positions dans les collines de Kokwe et Ruvuru (à une dizaine de km à l'est de Rumangabo). Les combats continuent, nous nous battons pour reprendre nos positions". De premiers accrochages avaient opposé mardi loyalistes et insurgés dans ces collines, avant une accalmie. Les troupes de Nkunda dans ce secteur sont concentrées dans les villes frontalières de Runyoni (voisine du Rwanda) et Bunagana (voisine de l'Ouganda). En revanche, dans le territoire voisin de Masisi (ouest de Goma), aucun nouvel accrochage n'a été signalé depuis jeudi après-midi, selon la Mission de l'ONU en RDC (Monuc). Le cessez-le-feu imposé jeudi par la Monuc à Sake, à 30 km au nord-ouest de Goma, était respecté vendredi matin et la ville était toujours sous contrôle de Casques bleus, a déclaré à l'AFP le commandant Gabriel de Brosses, porte-parole militaire de la Monuc. monuc.org © 1999-2006 Nations Unies - MONUC De notre envoyé sur place à Ruthuru, Martin Kalinda Pour la Coordinnation Nationale de l'ONG Human Rescue/RD.Congo, Madame Chantal Nyota, Chargée des Communications à la Coordinnation Nationale à Kinshasa. Web:www.societecivile.cd/node/535