José Bau : le théâtre d’intervention fait vivre son homme

José Bau : le théâtre d’intervention fait vivre son homme
Kinshasa, 29/01/2008 / Culture
Sa particularité est d’amener le théâtre auprès des populations tels que dans les écoles, des hôpitaux, les prisons et les marches.
Atelier Theâtr’ Action (Ata) a déjà fait ses preuves dans le domaine des théâtres d’interventions dans la capitale et l’intérieur du pays. Cette structure théâtrale surmonte des dûmes de campagne en campagne pour apporter des messages forts aux populations à travers un genre de théâtre dit engagé ou d’intervention.

Sa particularité est d’amener le théâtre auprès des populations tels que dans les écoles, des hôpitaux, les prisons et les marches. L’Ata s’illustre dans les endroits les moins attendus, en se produisant dans certains cas en plein air à la croisée des artères, aux marches, etc. La thématique, c’est son fort. Il embrasse plusieurs sujets ayant traits tels qu’à la prévention des populations contre les maladies, à la lutte contre les anti-valeurs, jusqu’à la sensibilisation du public sur les questions de l’heure.. . telles que les élections. Bref, l’Ata oriente ses interventions théâtrales sur plusieurs thèmes pouvant garantir l’épanouissement des populations par la base. C’est face à cette démarche louable que la rédaction a approché José Bau, le promoteur de l’Ata pour avoir idée sur le théâtre d’intervention.

La lecture de José Bau

Le théâtre d’intervention a parcouru dans notre pays un long parcours. José Bau fait sa lecture par rapport à l’évolution dans les troupes: de théâtre d’intervention a beaucoup évolué à Kinshasa pour la simple raison, la plupart de troupes même celles qui ne faisaient pas, aujourd’hui, elles font le théâtre d’intervention. C’est qu’au début, le théâtre d’intervention était une action menée dans le milieu scolaire, d’entreprises et politique, parce que à l’époque c’était une action de sensibilisation dans le cadre du pouvoir avec la Mopap, mais aujourd’hui, cela est devenu une action de vulgarisation pour le développement de la communauté. Et, à ce sujet, la plupart de troupes en font déjà l’expérience. Il y a quelques années, nous avons animé une formation avec 17 troupes, aujourd’hui, toutes les troupes presque pratique, ce genre de théâtre.

Avantages : le théâtre d’intervention, c’est le genre qui paie actuellement en Rd.Congo, mais malheureusement sur place, il n’y a pas des mécènes, il n’y a des sponsors, ni des subventions au niveau de l’Etat pour le théâtre. Mais ce qui est vrai, le théâtre qui fait vivre les troupes théâtrales, c’est le théâtre d’intervention. Les avantages qu’on trouve dans ce genre de théâtre, c’est grâce à l’appui des partenaires étrangers tels que le Centre Wallonie-Bruxelles, le Centre culturel français et d’autres ambassades en RD Congo qui soutiennent le théâtre joué en salle. C’est dans ce sens que le théâtre d’intervention fait vivre son homme.

Les désavantages: Beaucoup de structures qui s’illustrent dans le théâtre d’intervention. Ils le font en opportuniste. Ils attendent qu’il ait un financement à gauche et à droite pour monter un spectacle rapidement Les partenaires aussi qui nous sollicitent, ne considèrent pas le théâtre comme un outil de communication efficace. Ils viennent chercher la troupe à la dernière minute pour monter quelque chose en toute hâte. Et souvent l’aspect esthétique est négligé dans ce genre de théâtre. Et enfin, le responsable de troupes de théâtre pour la plupart ne paye pas leurs acteurs. C’est ces désavantages qui bloquent l’évolution du théâtre d’intervention.

(Ern.)

Uhuru

Last edited: 29/01/2008 10:04:58


Lien Internet suggéré