Déclaration de l'OPR à l'occasion de la clôture du DIC

L'Organisation pour la Paix et la Réconciliation (OPR), une organisation de promotion et de la culture de la paix, la cohabitation pacifique, la transformation pacifique des conflits et la promotion des droits humains en République Démocratique du Congo et dans la région des grands lacs; Une organisation impliquée dans le processus de paix et de réconciliation nationale en RépubliqueDémocratique du Congo depuis la signature de l'Accord de cessez-le-feu de Lusaka;

Considérant les résultats positifs obtenus des négociations politiques inter-congolaises de Gaberon (Botswana) a Sun City II en passant par Cotonou, Gabron, Addis-Abeba, Abouja, Genève, Sun City I, Matadi, Pretoria I, II, III et IV;

Acceuillant avec satisfaction l‚endocement de l'Accord global et inclusif et l'adoption du projet de constitution et d‚autres textes simulaires intevanus a Sun City le 01 avril 2003;

Réaffirmant l'intégrité territoriale, l'indépendance politique et la souveraineté de la République Démocratique du Congo sur ses ressources naturelles;

Rappelant que l‚Accord global et inclusif est la base sur laquelle reposent les institutions de transition en République Démocratique du congo;

Priant à toutes les parties signataires de l'Accord global et inclusif de coopérer pleinement pour l‚intérêt supérieur de la nation congolaise;

Soulignant les responsabilites des signataires pour ce qui est de l‚application rapide et de bonne foie de l‚Accord global et inclusive;

1. Se réjouit de l'esprit de cohésion dans lequel, de tolérance, de bonne foie et de détermination qui a caractérise toutes les composantes a cette derniere séance des négociations politiques inter-congolaises;

2. Rend hommage au Facilitateur Sr. KITUMILE MASIRE et l'Envoyé Spécial du Secrétaire - Général des Nations Unies MUSTAPHA NIASSE pour tous les efforts consentis;

3. Rend hommage a son Excellence THABO MBEKI, Président de la République Sud africaine et de l'Union Africaine, et au peuple frère sud-africain pour leur implication déterminante dans la recherche de solution a la crise congolaise;

4. Félicite toutes les composantes au Dialogue Inter-congolais pour avoir dépassé leurs divergences et être arrivés a signer et endosser un accord de paix, d'unité et de réconciliation nationale en vue d'assurer une transition représentative et consensuelle;

5. Encourage toutes les composantes au Dialogue Inter-congolais d'aller de l'avant dans l'application de bonne foie de l'accord global et inclusif ;

6. Se félicite du début des travaux de la Commission de pacification de l'Ituri et encourage toutes les parties de la région a s'engager résolument dans cette voie;

7. Souligne la nécessite de poursuivre le processus de pacification, de réconciliation nationale et de démocratisation du pays;

8. Encourage le Président de la République Démocratique du Congo a poursuivre son esprit d'ouverture et rassembleur;

9. Demande au RCD/GOMA et aux Mai-Mai de mettre fin aux hostilités a l'Est de la République Démocratique du Congo et de respecter les obligations qui leur incombent en vertu de l'Accord global et inclusif qu‚ils ont signe;

10.Insiste sur le respect et la protection des droits de l‚homme et du Droit International Humanitaire par toutes les parties en conflits en République Démocratique du Congo;

11. Demande qu'une enquête internationale soit diligentée pour faire la lumiere sur les violations des droits de l'homme occasionnées par les récents affrontements entre l‚UPC et l'armée ougandaise en Ituri;

12. Demande et encourage l'Ouganda et le Rwanda de retirer définitivement leur troupe de la République Démocratique du Congo;

13. Réaffirme la nécessite et l'importance de la tenue sous les ospices de l‚ONU et de l‚UA, le moment venu, d‚une conférence internationale dans la région des grands lacs.

Fait a Kinshasa, le 04 avril 2003.
Pour l'OPR
Justin BARHASIMA
Président