Nyamulagira en éruption :la lave à plus de 500 mètres

Le volcan Nyamulagira qui est entré en éruption samedi matin à 4h58’, heure locale, continue son activité sans une menace apparente sur les populations environnantes.

Les chercheurs volcanologues et autres experst qui ont survolé la zone ce samedi dans la matinée ont confirmé que la lave prenait toujours la direction du nord-est, vers le parc national des Virunga. Dans la journée, cette lave avait déjà atteint plus de 500 mètres de distance à partir du point de sortie.

La Monuc pour sa part organise, depuis les premières heures de l'éruption, des vols par hélicoptère pour faciliter aux chercheurs et aux autorités locales la surveillance des activités du volcan .

Un appel au calme a été lancé à la population car la ménace n'est pas imminente selon les autorités . La cellule de protection civile du gouvernorat du Nord Kivu s'emploie à la sensibilisation des populations des villages environnants sur le comportement à adopter. Il s’agit notamment des villages Sake, Kimoka, Kirolirwe, Tongo et autres connaissent situés à l’est du volcan et qui sont exposés aux risques de la conjonctivite et de la contamination des aliments et herbes pour le cheptel.

De leur côté, les responsable de l’Institut congolais pour la conservation de la nature, ICCN, se disent inquiets. Ils craignent que l’écosystème du parc national des Virunga et des certains de ses animaux ne soient détruits ou obligés de migrer au passage de la lave.

Depuis Goma,Province du Nord Kivu,

Christian Kambale,
Chargé des Communications au sein de l'ONG Nationale HUMAN RESCUE-RDC dans la Province du Nord Kivu.
www.societecivile.cd/node/535