L'ASCOVI A PRESENTE LE CODE DE BONNE CONDUITE DES CONSOMMATEURS

I. CODE: a) définition : Ensemble des principes , préceptes et des règles qu'un consommateur doit connaître , disposé afin de pouvoir se conduire , de pouvoir gérer avec responsabilité sa vie de consommateur .
CONFIGURATION DU PROBLÈME
le problème de consommateur est problème auquel tout être vivant est confronté tous les jours de son existence ,il a toujours été abordé d'une façon générale comme un problème économique , mais il est aussi et surtout un problème de la santé puisque , ce que nous consommons a un impact important sur la santé .
En 1977, l'assemblée générale de l'OMS avait définit la santé comme n'étant pas seulement l'absence de maladie , selon l'OMS , la SANTÉ est un état de bien être physique , mental et social .
Dans ce mémé esprit , l'assemblée générale de l'OMS avait arrêté 11 composants au tour du quelles doit s'articuler la santé publique d'un pays .De ce fait , 11 composantes , 3 se rapportent directement à la consommation des produits vivriers .
Nous citerons notamment :
- La promotion de bonnes conditions alimentaires et nutritionnelles , ici nous devons établir une distinction entre l'aliment et la nourriture .
Dans le contexte des nutritionnistes :
1. un aliment est une substance qui peut être digérée pouvant servir de nourriture à tout être" vivant ;
2. Une nourriture n'est une substance qu'on mange , qui est assimilé par l'organisme et qui sert de nourriture .Donc la nourriture est un aliment transformé et prés à manger .
- L'approvisionnement en eau potable ,
- La gestion de la vie , c'est - à-dire la consommation de la vie elle - mémé .
Les autres composantes se rapportent à l'environnement , à la prévention des maladies à la vaccination , à l'approvisionnement en médicaments sentielles . La santé et la sécurité alimentaire font partie des droits de la 2ème génération garantie par l'article 47 de notre constitution ( droits économiques et sociaux )
Le problème de consommation à des multiples aspects économiques , sanitaires et de droits .
III.. INTERPRÉTATION
Autant nous parlons notre attention sur les autres problèmes de notre existence , autant nous devons aussi dorévant porter notre attention sur des problèmes de notre consommation .
Le consommateur qui se conduit avec de responsabilité , doit avoir conscience qu'il est en foi de s'est droits et des ses devoirs qui souvent , il ignore , seul il ne peut pas concilier leur bonne gestion d'où l'importance nécessite pour les consommateurs du groupes de réunir les forces pour créer une bonne synergie d'(action .
Unir dans une association et foi à leur droits , les consommateurs seront en droit de disposés des informations indispensables à l'appréciation et au choit de produits à consommés .
Pour les produits alimentaires par exemples le consommateur doit avoir la garantie sur la qualité de produit , il doit être sain , hygiénique , sa composition en nutriments , durée ainsi que démode conservation et de préparat(ion , etc ...
En ce qui concer(ne les produits pharmaceutiques , le consommateur a droit à la garantie de bonne qualité qui droit à la reclamation .Le matériel éléctro ménagére et autres articles à la consommation durable exige de connaitre la durée de vie et la performance en vue de faire éventuellement la comparaison du prix quand on est devant un choix .
Comme devoir , le consommateur s'oblige à suivre scrupuleusement les instructions données par l'association et s'engage en outre de lui communiquer toutes les informations suscetiples d'améliorer la qualité de ses prestations .
CONClusion:
Bien entendu , il est du devoir de l'association de disposer de toutes ces informations et les vulgariser auprés de ses membres.

Aprés la communication , quelques propositions ont été retenues lors la journné de l'information et réflexion organisée par l'association des consommateurs des poroduits vivriers sur le code de bonne conduite des consommateurs ce Samedi ; 13 novembre 2010 :
1.L'association des consommateurs des produits vivriers et ses partenaires ont la décision d'organiser dans les jours à venir un séminaire atélier sur LES NORMES DE PAIN EN R.D.CONGO
2.L'association des consommateurs des produits vivriers et ses partenaires demendent à l'Etat congolais de mettre en place un laboratoire sur la métrologie accrédité par un organisme international et l'Etat a le devoir de controler les unités de mesures dans les différents lieux de ventes afin de protéger les consommateurs .