RAPPORT D'ACTIVITE 2002

I. RAPPEL DES OBJECTIFS
Les Anges du Ciel est une association sans but lucratif crée en 1994 à Kinshasa à l’initiative de Madame Philomène MUKENDI. Elle est reconnue par les instances compétentes de la République Démocratique du Congo.
Son siège est situé sur rue Kindu n°12, quartier Kasaï , Commune de Barumbu, BP : 9992 Kinshasa I, Tél : (00243) 98174784.
1.1. But et objectifs :
But : Protéger l’enfance en difficulté et promouvoir les droits de l’enfant tels que reconnus dans la CDE.
Objectifs :

  • Encadrer les enfants démunis de 0 à 18 ans, (orphelins, enfants mal nourris, abandonnés, dits sorciers) pour leur donner une raison de vivre et d’espérer en leur faisant recouvrer, tant soit peu, leurs droits
  • Renforcer les capacités de la femme pour l’aider à défendre ses droits et en même à acquérir des aptitudes promotrices de bien–être.
  • Participer à différents réseaux de travail sur les questions de l’enfant et de la femme.

1.2. Rayon d’action
L’association déploie ses activités dans la Ville de Kinshasa, principalement dans la Commune de Barumbu et ses environs.
1.3. Ressources financières
L’essentiel des ressources de l’association provient des cotisations des membres ainsi que des sons des personnes de bonne volonté. Certaines structures nationales et internationales appuient les activités de l’organisation.
1.4. Structure organisationnelle
Les structures de l’association, telles que reprises dans les Statuts sont les suivantes :
· l’Assemblé Générale : c’est l’organe sui réunit l’universalité des membres. Il est l’organe suprême de décision de l’association. Actuellement, les Anges du Ciel compte membres.
· le Bureau de Coordination (Comité Directeur) : C’est l’organe permanent de gestion quotidienne de l’organisation qui dirige les différents services d’appui aux programmes : Education, Nutrition et Formation.
· le Commissariat aux comptes : c’est l’organe de contrôle chargé de veiller à la bonne utilisation des ressources mobilisées en faveur de l’association.
II. ACTIVITES REALISEES AU COURS DE L’EXERCICE
Au cours de l’exercice 2002, les activités de l’organisation ont tourné autour des axes suivants :
· encadrement des enfants ;
· encadrement de la femme ;
· ateliers, conférences et rencontres ;
· travail en réseau et partenariat;
· administration de l’association.
2. 1. Encadrement des enfants
Du 01 au 31 12 2002, “Les Anges du Ciel” ont encadré 142 enfants repartis comme suit :
- 142 enfants malnutris
- 135 orphelins démunis
- 5 enfants abandonnés
- 50 enfants démunis
- 40 enfants dits sorciers
Les problèmes majeurs soulevés au sujet de ces enfants comme le démontre la répartition des effectifs, sont les suivants :
- la malnutrition et l’insuffisance alimentaire ;
- la déscolarisation ;
- l’inaccessibilité des soins de santé ;
- l’abandon à cause de la pauvreté des parents ;
- la question épineuse de la sorcellerie infantile ;
- la désintégration familiale et sociale attestée par la fuite des responsabilités des parents et de la communauté.

Face à ces problèmes, l’Association a apporté les solutions suivantes :

- la prise en charge nutritionnelle de 142 enfants mal nourris à qui on donne la bouillie chaque mardi et mercredi ;
- la prise en charge scolaire de 185 enfants ;
- la prise en charge sociale de 5 abandonnés à travers la Croix-rouge dans la Commune de Barumbu ;
- la prise en charge psycho-spirituelle de 40 enfants dits sorciers, par l’Eglise de Laodicée ;
- l’assistance médico - sanitaire de 50 enfants ;
- la réinsertion familiale de 02 enfants ;
- l’organisation des activités récréatives et ludiques (jeux) : Le 20 octobre 2002, nous avons amené 40 enfants Jardin zoologique de Kinshasa ; le 23 décembre, les enfants encadrés par l’association ont visité le mausolée et le 20 décembre, les enfants ont participé à un grand culte religieux avec 44 écoles de Barumbu.
2.2. Encadrement de la femme
Aider la femme à accroître ses capacités en vue de sa participation éclairée à l’identification des problèmes de son milieu et à la recherche des solutions constitue le deuxième axe d’activités de l’asbl « Les Anges du Ciel ». Les activités exécutées au cours de l’année ont été orientées particulièrement vers la formation et la sensibilisation de la femme sur son rôle en tant que partenaire dans la lutte contre la pauvreté, la construction de la paix et la résolution pacifique des conflits, la mise en place des activités génératrices des revenus et d’emplois.
Pour cela, ce programme atteint, dans un premier temps, 25 femmes avec un accent particulier sur :
- l’alphabet et la lecture ;
- le calcul ;
- le tricotage ;
- les techniques culinaires ;
- les techniques de transformation ou technologies appropriées : jus de gingembre, yaourt, savon, confiture, vin, whisky, etc.
Lors de l’organisation des dites activités, il a été remarqué que les femmes ont besoin d’un accompagnement pour les aider à participer au processus de la reconstruction de notre pays.
2.3. Formations, ateliers et rencontres
Au cours de l’exercice sous revue, les responsables de l’organisation ont été impliquées et associées à plusieurs rencontres, ateliers, séminaires et sessions qui ont permis un accroissement de la capacité d’organisation et d’intervention de l’association.
Les principales activités peuvent être reconstituées de la manière suivante :
· Du 06 au 9 février 2002, « Les Anges du Ciel » a participé à un atelier que le WOPPA a organisé sur l’harmonisation et l’enrichissement du Cahier des charges des femmes congolaises pour le Dialogue Inter congolais au centre NGANDA.
· Du 11 au 16 février 2002, l’association a organisé un séminaire de formation sur la gestion des associations, avec comme intervenant le Professeur Philémon MUKENDI. Ce séminaire avait comme objectif : former les groupes de jeunes de Barumbu , re dynamiser la culture associative et renforcer le rayon communautaire.
· Du 02 au 04 mai, l’association a été impliquée à l’activité organisée par l’OMS sur la pratique néfaste des mutilations sexuelles ;
· Du 09 au 11 mai 2002, le délégué des Anges du Ciel a pris part à l’atelier de renforcement des capacités de la société civile, organisé par le CENADEP
· En juin 2002, l’association a pris part à l’atelier sur le phénomène « enfants dits sorciers » organisé par l’Eglise du Christ au Congo/MERU(Ministère pour les Réfugiés et les Urgences .
· Du 20 au 22 août 2002, la Présidente des Anges du Ciel a participé à l’atelier sur le plaidoyer social organisé par le CENADEP en collaboration avec la Synergie des ONG de Kinshasa.
· Du 21 au 25 septembre 2002, « les Anges du Ciel » a participé à l’Atelier de formation sur le Système onusien que le RENADHOC avec le soutien de Monsieur André Zoller .
· Dans le cadre de l’application universelle de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE), « les Anges du Ciel » a pris part à la cérémonie de l’Unesco pour la culture de la paix et de la non violence pour les enfants.
· Le 18 décembre 2002, « les Anges du Ciel » a pris part à l’atelier de planification des activités des organisations de défense des droits de l’enfant organisé par la CONADHI avec l’appui de l’UNICEF et la Coalition des ONG des droits de l’enfant.
· En décembre 2002, à l’occasion la Journée Mondiale contre les abus envers les enfants, notre association « les Anges du ciel », a organisé une conférence - débat au cours de laquelle elle avait invité les pasteurs des Eglises, les parents, les associations de défense des droits des enfants, les encadreurs et formateurs des enfants. La conférence – débat a été l’occasion d’interpeller et de conscientiser tous les acteurs sociaux de s’impliquer pour le développement harmonieux des enfants.
· De 14 au 16 décembre 2002, la Présidente de l’association a participé à l’atelier de formation sur la gestion des conflits que le Centre Lokole, avec le concours de Médias pour la Paix, avait initié en faveur des organisations de défense des droits de l’homme.
2.4. Administration de l’Association
Au cours de l’année 2002, l’association a recouru à 17 personnes pour l’exécution de ses activités dont :
· 10 salariés
· 7 bénévoles
parmi lesquelles les membres du Bureau de Coordination, les éducateurs, les nutritionnistes et les animateurs.
2.5. Partenariat
Pour mener à bien ses activités, l’association a bénéficié de l’appui des partenaires divers :
- Commune de Barumbu qui a offert les installations de travail à l’association ;
- WOPPA ;
- CENADEP ;
- ECC/MERU;
- Centre LOKOLE;
- MEDIAS POUR LA PAIX;
- Eglise LAODICEE ;
- RENADHOC ;
- OMS ;
- CONADHI ;
- UNICEF ;
- Secrétariat Technique de la Société Civile.
C’est dans le cadre de son partenariat avec le CENADEP et le Secrétariat Technique de la Société Civile que « les Anges du Ciel » a participé à l’enquête nationale sur la perception de la MONUC par la population congolaise.
III. IMPACT DES ACTIONS
« Les Anges du Ciel » est une organisation qui se recherche encore. Malgré le contexte difficile que traverse la société congolais en général, l’organisation commence à avoir un impact certain sur le terrain, particulièrement dans la Commune de Barumbu où elle déploie l’essentiel de ses activités.
L’encadrement des enfants et des femmes est ressenti comme un besoin social. Bien que les réponses que l’association apporte sont encore embryonnaires, l’espoir de les consolider mobilise les membres et les bénéficiaires.
Au niveau des partenaires, « les Anges du Ciel » apparaît comme une jeune organisation sur laquelle il faut compter. Le dynamisme et l’activisme de son personnel de coordination constituent un gage pour des actions plus pertinentes dans l’avenir.
IV. CONTRAINTES ET DIFFICULTES
L’exécution du programme d’activités ne s’est pas déroulée sans difficultés, quand bien même près de 58% des prévisions ont été réalisées. Parmi les difficultés, il y a lieu de signaler notamment l’insuffisance des moyens humains, matériels et financiers au regard de l’accroissement sans cesse des enfants en situation difficile et autres personnes vulnérables qui ont besoin de l’ »appui et de l’assistance de l’organisation.
La faible mobilisation des ressources auprès des partenaires handicape également le bon déroulement des activités.
La guerre qui secoue le pays ne cesse d’avoir une incidence néfaste sur notre travail car elle constitue un espace de violation flagrante des droits humains, dont ceux des enfants et des femmes.
IV. PERSPECTIVES D’AVENIR
La revue des activités de l’exercice 2002 nous a permis de mesurer l’ampleur de la tâche en matière d’encadrement des enfants et des femmes. Plusieurs défis techniques, logistiques et financiers ont été ressortis.
L’année 2003 sera placée sous le signe du renforcement des capacités institutionnelles de l’organisation en tenant compte des axes suivants :
· Acquisition et /ou réhabilitation des matériels didactiques pour l’école et le centre d’encadrement des mamans ;
· Missions d’échanges, d’informations et de partage d’expériences auprès des ONG partenaires.
· Campagne de sensibilisation et d’information sur les droits de l’enfant à travers toute l’étendue de la Commune.
· Prise en charge de nouveaux cas pour hébergement ;
· Ateliers et campagnes sur la parenté responsable en vue de la prise en charge des enfants par leurs tuteurs.
· Atelier de formation sur la promotion des droits de l’enfant.


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

portail pour toute la societe civile de la R.D.C