VEILLEE DE PRIERE POUR LA PAIX EN SYRIE ET SUR TOUTES LES TERRES MARTYRISEE PAR LA GUERRE PAR LA COMMUNAUTE DE SANT’EGIDIO EN LA

Répondant à l’appel du Saint père, la Communauté de Sant’Egidio a organisé dans la Cathédrale de Bukavu, une veillée de prière pour la paix en Syrie et sur toutes les terres martyrisée par la guerre.
Introduisant cette veillée, le responsable de la Communauté, Patrick BALEMBA a lu le message du pape : « je voudrais me faire l’interprète du cri qui mont de toutes les parties de la terre, de tous les peuples, du cœur de chacun, de l’unique grande famille qu’est l’humanité, avec une angoisse croissante : c’est le cri de la paix »
S’en sont suivies des lectures de la parole avec des chants : Is 2 :1-5 ; Eph 2 :11-22 et des invocations pour la paix en Syrie et dans le monde. 21 coins de la planète où sévissent des guerres ont été cités (Afganistan, Birmanie, Colombie, El Salvador, Nord-Kivu en RDCOngo, Corée du Nord et du Sud, Soudan, Egypte, Erythrée, Irak, Cachemire, Mali, Mexique, Pakistan, Casamance au Sénégal, République centrafricaine, Syrie, Somalie, Sud Soudan et Terre sainte..
Après la méditation et avant l’évangile, les participants ont suivi le discours de circonstance du professeur Andrea Riccardi à la rencontre de prière pour la paix à Sarajevo le 13 septembre 2012.
L’évangile commenté par monsieur Patrick Balemba était tiré de Matthieu 5 :1-14, les béatitudes.