OLPA exige le rétablissement du signal d’une radio à Goma

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, exige le rétablissement immédiat et inconditionnel du signal de Mishapi Voice radio, station privée émettant à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Mishapi Voice radio a cessé d’émettre après que son signal eut été coupé et son émetteur emporté, le 23 mars 2015, par les inspecteurs judiciaires du Parquet général de Goma, agissant pour le compte de la représentation provinciale de l’Autorité de régulation des Postes et Télécommunication (ARTPC /Goma).

Héritier Tumba, un membre du personnel de la radio chargé de la sécurité des installations de Mishapi Voice radio trouvé sur le lieu a été interpellé après avoir été molesté, puis conduit au cachot du Parquet général de Goma.

Les motifs de l’interruption brutale des émissions de Mishapi Voice radio et l’interpellation du membre du personnel précité demeurent équivoques. On reprocherait à cette station d’inviter régulièrement des opposants locaux aux émissions à caractère politique et de brouiller la fréquence de la Régie des Voies Aériennes (RVA), entreprise publique qui gère les installations aéroportuaires de la RDC.

Héritier Tumba a été libéré, le 24 mars 2015 dans la soirée après payement d’une caution de 100 dollars américains sans restituer l’émetteur confisqué.

Eu égard à ce qui précède et sans se prononcer sur le fond de cette affaire, OLPA condamne la procédure cavalière ayant conduit à l’interruption brutale des émissions de cette radio et l’interpellation d’Héritier Tumba.

Ces actes constituent une entrave à la libre circulation de l’information et violent gravement la liberté de presse garantie par la législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits humains.

En conséquence, OLPA exige la restitution immédiate de l’émetteur confisqué et la reprise immédiate et inconditionnelle des émissions de la radio.

OLPA exhorte enfin les autorités de la province du Nord-Kivu à favoriser l’exercice de la liberté de presse sur toute l’étendue du pays.


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

OLPA-RDC.ORG est le portail de la liberté de la presse en RDC