Destruction du matériel de Nyota TV à Lubumbashi : OLPA saisit la FECOFA

Dans une correspondance adressée à la Fédération congolaise de football association (FECOFA), le 27 juillet 2015, l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) félicite la Commission de discipline de cette institution pour avoir suspendu M. Kimbungila Matezo Franklin, entraîneur du Football Club Renaissance de Kinshasa, pour six mois avec interdiction d’accès aux installations sportives, à cause de son comportement anti-sportif et de la destruction du matériel de la station privée Nyota TV émettant à Lubumbashi (Haut-Lomami).

Ci-dessous l’intégralité de la lettre adressée à la FECOFA

Kinshasa, le 27 juillet 2015

N/Réf : 012/CE/CNB 07/15

A Monsieur le Président de la Fédération Congolaise de Football association (FECOFA)
à Kinshasa/Gombe

Monsieur,

Objet : remerciements

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse basée à Kinshasa, vient par la présente auprès de votre personnalité vous adresser ses sincères remerciements.

En date du 25 juin 2015, le Département d’Enquêtes de l’OLPA a déploré et enregistré la destruction sans motif valable d’un micro placé sur la zone neutre du Stade Tout-Puissant Englebert Mazembe de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, par sieur Kimbungila Matezo Franklin, entraîneur du Football club Renaissance de Kinshasa.

Ce micro faisait partie du matériel de retransmission de Nyota télévision, station privée de télévision émettant à Lubumbashi, qui assurait la retransmission en direct de la rencontre de football opposant l’équipe de l’Olympic Club Bukavu Dawa du Sud-Kivu au FC Renaissance de Kinshasa qui s’est arrêtée à la 70ème minute suite à des incidents violents sur le terrain.

N’ayant pas apprécié son expulsion du terrain par Miguel Kabongo, arbitre central de la rencontre, Franklin Kimbungila Matezo va assener un coup de pied violent au micro, l’endommageant gravement et empêchant l’équipe de Nyota TV de faire correctement son travail.

Un acte qualifié d’entrave à la libre circulation de l’information et attentatoire à la liberté d’information garantie par la loi congolaise et par les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Ainsi, OLPA note-t-il avec satisfaction la décision de la Commission de discipline de la FECOFA rendue publique, le 21 juillet 2015, suspendant l’entraîneur de FC Renaissance pour six mois avec interdiction d’accès aux installations sportives, à cause de son comportement anti-sportif et de la destruction du matériel de la station privée Nyota TV.

OLPA reste persuadé que ces sanctions serviront d’exemple à tout sportif qui serait tenté de s’en prendre aux médias, à leur personnel ou à leur matériel lors des rencontres sportives.

Enfin, OLPA se réserve le droit de conseiller utilement les responsables de Nyota TV à saisir les autorités judiciaires compétentes, afin d’obtenir réparation du préjudice subi.

Pour le comité exécutif de l’OLPA

Chancelle Nsingi Bamenga

Secrétaire exécutive adjointe

*******************************************
Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique, organisation indépendante, apolitique et non partisane de défense de la liberté de la presse
Siège social : A15, avenue Dibaya, commune de Kalamu, ville de Kinshasa Tél: (243) 81 59 99 560, 0997 697 830 BP. 16 518 Kin I email: olpapressfreedom@gmail.com www.olpa-rdc.org


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

OLPA-RDC.ORG est le portail de la liberté de presse en RD Congo