OLPA prend acte de la libération d’un journaliste à Lisala

Kinshasa, le 5 juin 2020. L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, prend acte de la libération de Fabrice Ngani, journaliste à la Voix de Bumba FM, station privée de radio émettant à Bumba à 106 kms de Lisala chef-lieu de la province de Mongala, au Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

Fabrice Ngani a été libéré, le 4 juin 2020, après 9 jour de détention, sur ordre de M. Fedat-Damien Kasunzu Mbonigaba, procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Lisala.

Pour rappel, Fabrice Ngani a été interpellé, le 26 mai 2020, au siège de la Voix de Bumba FM par les éléments de la garde rapprochée de M. Crispin Ngbundu, gouverneur de province de Mongala qui l’ont accusé d’outrage à l’autorité. Une accusation consécutive à la diffusion d’une émission intitulée « Bonjour Bumba », présentée par le journaliste en mai 2020 au cours de laquelle il a émis des critiques sur la composition du gouvernement provincial qui compte 14 ministres au lieu de 10 comme le prévoit l’article 198 de la Constitution.

Après avoir été molesté à la résidence du gouverneur puis conduit au parquet de Bumba, il a été enfin Le journaliste a été transféré à la prison centrale 22 de Lisala, où il a été détenu sans qu’aucune infraction ne soit retenue à sa charge.

Tout en prenant acte de cette libération, OLPA regrette cette incarcération du journaliste qui viole manifestement le droit d’informer et d’être informé garanti par les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits humains.


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

www.olpa-rdc.org est le portail de la liberté de la presse en République démocratique du Congo