COMPAGNIE TAM-TAM

Créée le 14 janvier 1990, à l’initiative d’un Groupe de Quatre jeunes artistes comédiens, la Compagnie Tam-Tam est comptée aujourd’hui parmi les Structures Artistiques et Culturelles Professionnelles de la République démocratique du Congo.


Courriel

tamtam2001fr@gmail.com et tamtam2001fr@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

14 Bis, Rue M'fimi,Q/Yolo - Nord, C/Kalamu
Tél: (+243)817379852 - 907066590
Fax: 0015308315737

Ville

Kinshasa

Présentation, historique et objectifs

1. SI L’HISTOIRE DE TAM –TAM M’ETAIT CONTEE

Créée le 14 janvier 1990, à l’initiative d’un Groupe de Quatre jeunes artistes comédiens, la Compagnie Tam-Tam est comptée aujourd’hui parmi les Structures Culturelles Professionnelles de la République Démocratique du Congo.
Au fil de temps, cette petite équipe dont la détermination, le professionnalisme et l’amour du travail constituent le leitmotiv a pu élargir l ‘espace de sa tente en embarquant plusieurs jeunes amateurs et professionnels de théâtre, sortis de la moule de l’Institut National des Arts, dans son navire pour une belle aventure au service de la culture et des arts.

NOS OBJECTIFS

La Compagnie Tam-Tam est une structure artistique et culturelle pluridisciplinaire qui poursuit les objectifs suivants :

*Monter des spectacles et télé - dramatiques de qualité et d’actualité pouvant contribuer à l’éducation et à l’instruction de la population ;
*Assurer la production et la diffusion des spectacles de théâtre, musique, danse ..
*Contribuer à la promotion de la culture en général et du théâtre en particulier en donnant une formation artistique aux jeunes nécessiteux ;
*Organiser des stages, festivals, colloques, conférences et autres activités de promotion pour favoriser l’éclosion des arts de spectacles;
*Travailler en synergie avec les différents organismes et structures artistiques et culturels tant locaux, nationaux qu’internationaux pour le développement intégral de l’homme et de la société.

TAM –TAM ONGD/ ASBL

PRESENTATION

Organisation Non Gouvernementale de Développement du statut d’une Association Sans But Lucratif de nationalité Congolaise, Tam-Tam O.N.G.D/ A.S.B.L est une structure artistique et socio - culturelle qui a une vocation essentiellement humanitaire.
Créée le 14 janvier 1995, sous les auspices de la Compagnie Tam-Tam, cette O.N.G.D/A.S.B.L regroupe en son sein une pléiade d’artistes comédiens professionnels et amateurs préoccupés par la situation dramatique des populations, jeunes et enfants, vulnérables de kinshasa en particulier et de la République démocratique du Congo en général.

Tam-Tam ONGD/A.S.B.L œuvre au profit des jeunes et enfants défavorisés errant à travers les coins et recoins de la capitale congolaise
Tam-Tam O.N.G.D /A.S.B.L poursuit des nobles objectifs notamment :
* Récupérer et encadrer les jeunes et enfants vulnérables
· Mettre en place des micro-projets dans les domaines socio- culturels pouvant permettre aux jeunes et enfants vulnérables d’apprendre un métier ;
· Donner une formation artistique et culturelle aux jeunes et enfants vulnérables,
· Initier des activités locales de développement et d’auto-promotion en faveur des personnes valides et invalides ,
· Promouvoir les activités culturelles et artistiques en faveur et pour l ‘épanouissement des jeunes et enfants défavorables,
· Créer des activités génératrices des recettes pour la survie de l’association
· Créer des emplois pour les jeunes en situation difficile en vue de contribuer à leur survie,
· Prendre en charge des membres bénéficiaires démunis et défavorisés
· Créer des activités génératrices des recettes pour la survie de l’ O..N.G.D/A.S.B.L,
· Organiser la collecte de fonds pour appuyer la réalisation des objectifs de l’O.N.G.D/A.S.B.L.

Réalisations à ce jour

3. CREATION

La Compagnie Tam-Tam dispose d’un répertoire riche et varié marqué par des spectacles de bonne facture artistique, des créations qui ont connues la participation des artistes locaux et étrangers.
Parmi les créations locales, il y a lieu de citer :

Résumé : Enceinte de cinq mois, élève pré - finaliste au lycée, âgée de 18 ans ,APOTO ne connaît pas l’auteur de sa grossesse car elle avait plusieurs partenaire sexuels entre autre le docteur WIRIYAMU, père de l’étudiant SABA, qui promettait mariage à la lycéenne. Elle est donc une salle fille.….

Résumé : Agée de 18 ans, AKOUMA, fille unique du grand homme d’affaires du pays, n’a jamais été à l’école car ne voulant pas étudier avec « les enfants des pauvres ». par l’appui de son père, la fille gâtée obtiendra avec 95% et sera nommée fondée de pouvoir à la banque nationale. C’est la monde à l’envers…….Aujourd‘hui j’accuse.

Résumé : c’est un montage théâtrale où l’Afrique est représentée comme un continent malade et à bout de souffle à cause des guerres civiles, des assassinants, des misères, des violations des droits humains à outrances qui la paralysent. Or, l’Afrique regorge des richesses incommensurables dont une grande partie reste inexploitée à la fin de la pièce pour que l’afrique recouvre sa dignité. Ainsi, ces filles et fils doivent se mettre ensemble pour la construire.
et sur le registre de créations internationales, la Compagnie Tam-Tam a eu à piloter plusieurs projets qui ont réunit sur les planches les professionnels des pays d’Afrique centrale notamment de la République Centrafricaine, du Congo Brazzaville, de la R.D.C Ces projets s’inscrivent dans l’optique de la politique de travail chère à la Compagnie Tam -Tam qui prône les échanges culturels et le partage d’expériences avec les artistes et groupes culturels de différents horizons.
Parmi les créations internationales réalisées sous l’égide de la compagnie TAM -TAM il y a :

,
Résumé : Voilà Tâ ANTOINE, un homme qui appartient à la race de ceux qui n’ont que leurs larmes à boire. Vivant dans un village où la faim et la misère sévissent, il décide d’aller rendre visite à son ami dans un village voisin. Il demande alors à son fils TOUNGOU de l’accompagner. chemin faisant après avoir tué un oiseau qui parlait. TOUGOU comprit que la parole tue, décide de ne plus parler et devient muet. A cause de ce qui précède il a failli tué et fini par comprendre que le silence tue autant que la parole.
Une création collective, un spectacle de conte riche en leçon présenté par des conteurs de deux rives du fleuve Congo

Résumé : SAMBA le maître de la parole conduit son peuple vers l’arbre aux mêlons d’or (l’arbre de bonheur). Mais ayant constaté qu’il tournaient en rond, TI-MALICE se rebella jusqu’à faire comprendre aux autres que SAMBA n’était que le semeur de leur malchance. Celui-ci mérita la mort, TI-MALICE sera investi par NENE-FOUTA et AKISSI .Mais le nouveau guide reprendra les mêmes discours que son prédécesseur. Ainsi, on revient à la case du départ et tout recommence.

Résumé : la pièce l’histoire de sa majesté « araignée » manipulateur acharné de son peuple d’insectes, sanguinaire de nature mais manipulé à son tour par une force lointaine. Il passera le gros de son de son temps à massacrer soit disant à recherche d’un joyeux lumineux qu’il ne retrouva jamais. Démasqué et vomit par ses semblables à cause de sa cruauté extrême, il sera chassé loin du royaume uni des insectes.

Par ailleurs, en marge de ces créations la Compagnie TAM-TAM a pris une par active à plusieurs activités culturelles organisées en RDC et à l’étranger dont :

Dans cet ordre d’idées, la Compagnie Tam-Tam a également effectué plusieurs tournées artistiques dans les écoles de Kinshasa et du Bas-congo et surtout dans quelques pays d’Afrique et d’Europe notamment :

· République du Congo (Brazzaville et Pointe-Noire)
· République Centrafricaine (Bangui)
· République du Cameroun (Yaoundé)
· Burkina Faso (Ouagadougou, Kaya, koudougou et Bobodioulosso)
· Kenya (Nairobi)
· Tunisie (Tunis et Carthage)
· Hollande (Amsterdam)
· Belgique ( Bruxelles et liège)
· France (paris, région parisienne et Nantes)

A l’instar de sa mère nourricière, Tam-Tam O.N.G.D/A.S.B.L recourt aux activités artistiques et culturelles pour réaliser ses objectifs .
A travers ces activités nous préconisons la formation, l’intégration, la réinsertion, l’encadrement et la détente des publics- cibles.

Parmi les actions de grande envergure menées jusque –là il y lieu d’évoquer le travail de sensibilisation sur les infections sexuellement transmissibles et sida entrepris de façon régulière, en partenariat avec l’organisme international « Médecins Sans Frontière » , dans les communes et quartiers de kinshasa. Par le truchement de cette série des campagnes d’information et de prévention, Tam-Tam O.N.G.D/A.S.B.L contribue au bien-être social en mettant un accent particulier sur la santé, un facteur déterminant du développement.
Autre élément à signaler, c’est le travail de formation, d’encadrement et de suivi artistiques entrepris, en partenariat avec l’organisme international Médecin Du Monde (MDM), en faveur des enfants de la rue évoluant au sein du centre PEKABO (Pema, Kanisa pe Bongwana).
Avec ces enfants et jeunes défavorisés et désœuvrés., Tam-Tam O.N.G.D/A.S.B.L partage son expérience et apporte son savoir –faire.
Ce qui a contribué à la création d’un groupe de théâtre, un groupe de marionnette et un Ballet tradi-moderne PEKABO qui réalisent des spectacles de théâtre, danse, musique de bonne facture.

De 1995 à ce jour, 16 éditions du festival des Arts de la Parole " Festival LISAPO" Jadis Rencontre de Conteurs et Griots

Programme

4. NOS ACTIVITES

La Compagnie Tam-Tam regorge en son sein une diversité d’activités et de programmes à la fois riches et complémentaires à savoir :
· Espace culturel TAM - TAM
· FESTIVAL LISAPO (Ex. Rencontre des Conteurs et Griots)
· Vacance Culturelles (VAC)
· Programme d’Encadrement Culturel (PEC)
· Tam-Tam ONGD/Asbl

A. ESPACE CULTUREL TAM-TAM

Soucieux de pallier à un vide d’opérateurs culturels, s’occupant de la circulation et diffusion des œuvres artistiques et artistes de l’Afrique centrale, la Compagnie a mis en place l’Espace Culturel Tam-Tam qui œuvre pour la diffusion et la circulation des artistes ainsi que leurs œuvres.
L’Espace Culturel Tam – Tam est aussi un lieu d’accueil et de programmation des spectacles, et entend jouer un rôle de mécénat pour la diffusion et la circulation des œuvres des artistes africains confrontés à des sérieux problèmes de promotion.

REALISATION

Plusieurs groupes locaux et étrangers ont eu à bénéficier de cet apport notamment le Ballet YELAWA du Congo Brazzaville et la chanteuse Maryse NGALULA et son groupe, grâce au soutien de l’Espace Culturel Tam-Tam, ont pu participer en juin 2002 au festival Ngombi organisé par l’Espace LINGA TERE à Bangui, en République Centrafricaine. Il convient ici d’épingler également, la tournée effectuée en Afrique centrale en octobre 2002 par le Ballet KITI na MESA de la R.D.C, avec le soutien du Marché des Arts du Spectacle Africain ( MASA)

B. RENCONTRE DES CONTEURS ET GRIOTS

Le Festival International et Professionnel des spectacles vivants s’inspirant des contes et/ou griots, la Rencontre des Conteurs et Griots, (R.C.G) est un grand rendez – vous culturel annuel dédié aux arts de la parole. qui a eu lieu au courant du mois de mars de chaque année à Kinshasa
Initié depuis 1995 par la Compagnie Tam-Tam, ce festival qui accueille de plus en plus des artistes locaux et internationaux, opérateurs culturels , des professionnels des arts de l’oralité et des publics divers venant de différents horizons contribue à la promotion de la culture africaine et favorise les dialogues et les échanges interculturels entre les festivaliers et les publics.

C. VACANCES CULTURELLES

Comme son titre l’indique est une activité annuelle organisée sous les auspices de la Compagnie TAM-TAM à la première quinzaine du mois d’août.
cette activité de détente et de divertissement rassemble les vacancières et vacanciers des écoles de Kinshasa et d’ailleurs autour du jeux, concours autour de distractions saines édifiants et attrayant.
au de-là de l’aspect récréatif, cette grande fête privilégie également les échanges entre les jeunes.

D. PRORGAMME D’ENCADREMENT CULTUREL ( PEC)

C’est une activité permanente initiée au profit des écoles et des jeunes structures socio-culturelles du pays. la Compagnie Tam-Tam assure à travers ce programme, un encadrement administratif et artistique de choix aux bénéficiaires . elle partage ainsi son expertise avec les établissements scolaires, les jeunes groupes artistiques et culturels.

Responsables et structure

Directeur de la Compagnie: Valentin KUAMBA KUKA

Réseaux dont cette organisation est membre