Développement communautaire

Discours du Président Français Nicolas SARKOZY devant le Parlement Congolais, Kinshasa 26.03.2009

Si les Congolais se réconcilient pour souder leur cohésion nationale, S’ils parviennent à dégager un consensus solide autour d’objectifs clairs, Si chacun assume sans faux-semblant les responsabilités qui lui incombent, Si chacun privilégie le collectif sur l’individuel, Si leurs dirigeants font preuve de leadership pour s’engager résolument dans l’action,
Alors les Congolais pourront s’élever vers les hauteurs de leur horizon commun ! Cet horizon, c’est d’abord la consolidation de votre jeune démocratie.


La crise financière affecte le droit à un logement convenable

La crise financière mondiale actuelle a des répercutions importantes sur le droit à un logement convenable, surtout chez les plus pauvres. Pour fournir un logement convenable à tous, plusieurs alternatives de logement doivent être proposées et la possession de son domicile ne peut pas être le seul moyen de se sentir en sécurité en matière de logement.


La Chefferie des Kaliko-Omi : De la « Chefferie indigène » à la « Chefferie décentralisée » (II)

Définissant la « Chefferie » comme une « Entité Territoriale décentralisée », le législateur pense que le mot « territoire » ne signifie pas un » morceau de nation ou de région », mais « une forme d’organisation et de coordination inscrite dans l’espace et construite socialement à terme ». Comme tel, il est un « conteneur de ressources ». Ces ressources peuvent être matérielles (infrastructures) ou immatérielles (connaissances, diverses compétences). Elles peuvent également être génériques (ressources minières), spécifiques (savoir-faire valorisé dans un processus de production concret).


Avec la collaboration de LNI du Québec et d’ATA : Les artistes congolais à l’école du théâtre d’improvisation

Une collaboration qui s’annonce fructueuse s’annonce d’ores et déjà entre le Canada et la RD.Congo dans le domaine culturel.
En effet, sous l’impulsion de la Ligue Nationale d’Improvisation, (L.N.I) du Québec, l’Atelier Théâtr’Action, « A.T.A » de la RDC a organisé une session de formation sur le théâtre improvisé à l’intention des jeunes artistes venus d’Afrique (Cameroun, RDC, RCA) et de la France.


L’organisation administrative coloniale et ses effets : cas de la Chefferie des Kaliko-Omi (II)

Pour bien dominer, coloniser et développer, il fallait aux Européens d’organiser administrativement les groupes humains et leur espace qui étaient partagés à la Conférence de Berlin. Ainsi, dès 1897 déjà, le contact entre Européens et habitants de l’extrême Nord-Est du Congo permit de commencer à reconnaître et à regrouper des ethnies semblables par leurs langue et coutumes


Organisation administrative coloniale et ses effets : Cas de la Chefferie des Kaliko-Omi (I)

En 1897, quand les premiers Européens occupèrent l’Enclave de Lado dans l’actuel Soudan, non loin des frontières Congo-Belge / Soudan, ils trouvèrent une organisation de la population autochtone, où des familles regroupées en clans, avaient à leur tête un Notable. Ce Notable était nommé Patriarche. Le plus connu fut Ombaga, Chef de plusieurs familles Kaliko/Madhi, qui occupèrent l’espace dans les actuels Territoires d’Aru et de Faradje, ainsi qu’une partie du Sud-Soudan.


RD Congo : Décentralisation et auto-prise en charge / Cas de la Chefferie des Kaliko-Omi

Partant de ces quelques chiffres des projets du budget 2009 en milliards de Francs congolais encore en discussion dans les Provinces, soit le Katanga avec 197, Kinshasa 158, le Nord-Kivu 144, la Province Orientale, 74,…, nous avons l’insigne conviction que la Chefferie des Kaliko-Omi se trouve dans l’une des Provinces les plus pauvres de la R.D. Congo. A ce titre l’auto-prise en charge devra se faire avec beaucoup de tacts et de détermination.


ONG: Agir comme Agence en RDC!

A Masina, une des communes les plus pauvres de Kinshasa, nous avons aidé les communautés à Construire cette passerelle.


Syndiquer le contenu