Médias et communications

Un grand homme de théatre du Kasai Oriental,Mr Aly Kalume dit Mvunda Mvunda,s'eteint le dimanche 12/05/2013.

L'acteur de Théatre,Aly Kalume dit Mvunda Mvunda,son nom artistique n'est plus.Il est mort diamnche 12/05/2013 et enterré hier 15/05/2013 au cimeciere moderne de Tshitenge.Cet artioste a commencé sa carriere à Lubumbashi au Katanga dans la troupe de kadjombo et vient mourrir en jouant dans le scketch radiodiffusé et telévisé à la Radio telé debout Kasai RTDK.


OLPA soulagé après la libération de quatre journalistes à Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) exprime son ouf de soulagement après la libération conditionnelle d’Albert Tshibende, Djenny Avedila, Norbert Nkonde et Pascal Mulunda, respectivement journalistes et éditeurs des journaux le Monde, le Futur, le Réseau et le Monitor de Kinshasa. Ils ont été libérés, le 12 mai 2013 après douze jours d’incarcération au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK). www.olpardc.org


OLPA, 9 ans au service de la liberté de la presse

Le 3 mai 2013, l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) commémore simultanément la journée internationale de la liberté de la presse et le neuvième anniversaire de son existence. A cette occasion, son Comité exécutif a dressé un tableau sombre de la situation de la liberté de la presse en République démocratique du Congo, au cours d'une assemblée générale à Kinshasa, invitant au même moment les autorités de la République démocratique du Congo à favoriser la liberté d’expression dans les médias et en respectant la législation qui régit le secteur de la presse congolaise.


OLPA exige la libération de quatre journalistes interpellés à Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) exige la libération immédiate et inconditionnelle d’Albert Tshibende, Djenny Avedila, Norbert Nkonde et Pascal Mulunda, respectivement journalistes et éditeurs des journaux le Monde, le Futur, le Réseau et le Monitor, tous paraissant à Kinshasa. Ils ont été interpellés, le 30 avril 2013, au siège du Parlement par des inspecteurs de police judiciaire arrivés sur le lieu à la demande d’Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale. Ils nient tous les faits mis à leur charge expliquant n'avoir fait que leur travail de croiser les sources.


Affaire du journaliste Dieudonné Mbuyi de la Tempête des Tropiques : OLPA salue le verdict du Tribunal de paix de Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) salue le verdict rendu par le Tribunal de paix de Kinshasa-Gombe en faveur de Dieudonné Mbuyi Katambwa, journaliste et directeur de rédaction du quotidien la Tempête des Tropiques, paraissant à Kinshasa.
A l’audience publique du 25 avril 2013, le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe a déclaré irrecevable et non fondée l’action des auteurs de la citation directe.
OLPA salue ce verdict qui constitue une victoire pour la liberté de la presse.


OLPA condamne l’agression d’un reporter-cameraman à Mbandaka

OLPA condamne l'agression brutale de Delphin Bitumba, reporter-cameraman à la Radio-Télévision Sarah de Mbandaka (Equateur) et craint de nouvelles attaques ou d'actes d'intolérance politique contre les journalistes de Mbandaka. www.olpardc.org


OLPA stupéfait par l’interdiction de diffusion d’un film à Kinshasa

Après le film du cinéaste belge Thierry Michel, Lambert Mende, Ministre des Médias, chargé des relations avec le Parlement et de l’initiation à la Nouvelle citoyenneté, vient d'interdir la diffusion publique du film « Sankuru : enfer ou paradis oublié ? » de Jean-Paul Kayembe, journaliste indépendant basé à Kinshasa. Une mesure que condamne OLPA, car entâchée de plusieurs irrégularités qui portent atteinte à la liberté de presse. www.olpardc.org


OLPA condamne les brutalités policières contre un reporter cameraman de CCTV à Matadi

OLPA exige toute la lumière après des brutalités policières contre un reporter cameraman de CCTV à Matadi. La police accuse le journaliste d’avoir filmé ses agents en plein exercice de leur travail de contrôle routier. Il a été soumis à interrogatoire serré, ses images visualisées et puis privé de liberté pendant 8 heures.
www.olpardc.org


Syndiquer le contenu