Élections

DECLARATION DES MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE / F.V A L’ISSUE DE LA CONCERTATION NATIONALE SUR LE PROCESSUS ELECTORAL EN RDC

La Société Civile / Forces Vives de la RDC invite les deux candidats présidents au second tour à demander solennellement et publiquement pardon au peuple congolais pour les événements du 20 au 22 août et à s’engager à ne plus récidiver...
Elle invite la MONUC et l’EUFOR à aider notre armée à mettre hors d’état de nuire toutes les bandes armées et à déloger le Général NKUNDA BATUARE de tous les espaces occupés par ses milices avant le prochain scrutin...


Constitution de la RD Congo et loi électorale : Mauvaise interprétation ou violation par la CEI

Lettre ouverte à leurs Honorables
Président de l’Assemblée Nationale
et Président du Sénat

CC : - Monsieur le Président de la Cour Suprême
- Madame la Ministre des Droits Humains
- Monsieur le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI)
- Monsieur le Représentant du Secrétaire Général des Nations-Unies (CIAT)

Honorables Présidents,

Etant parlementaire et aussi responsable d’une Association Sans But Lucratif de défense des droits de l’homme, dénommée « Réseau Démocratie et Civisme pour le Développement Intégral , DECIDI en sigle, je me permets de vous demander de bien vouloir faire appliquer les textes de la Constitution du 18 février 2006 et surtout de la loi électorale du 09 mars 2006 par la Commission Electorale Indépendante, ainsi que toutes les autres Institutions qui doivent leur existence par l’Accord Global et Inclusif, en vue de ne pas induire le peuple en erreur.

De ma part et pour bien orienter votre lecture de ces textes, je me dois de relever les quelques passages importants suivants :


Journal du citoyen (48è semaine)

A la une:

* Législatives : l’AMP et le RENACO en tête sans une majorité absolue.
* Présidentielle : la Cour suprême de Justice
retarde la publication des résultats définitifs
* 16 millions d’euros supplémentaires pour appuyer les élections.
* A Savoir:
Lumière sur la répartition des sièges
* A coeur ouvert:
Aimé Kazadi : «Nous attendons des dirigeants élus un budget conséquent pour la santé»
* Micro baladeur:
Vous attendiez-vous à un deuxième tour à la présidentielle ?


Déclaration du Système de Veille sur l'Observation des élections

Intervention du Système de Veille (SDV) à la conférence de presse du Cadre de Concertation de la Société civile pour l'Observation des élections (CDCE)ce vendredi 01 septembre 2006.


Message de la Societe Civile/Forces Vives du Bas Congo

La Coordination Provinciale de la SOCI/FV/RDC/BC invite la population du Bas – Congo, à se préparer en conséquence, sans crainte ni agitation, à accepter avec fair-play les véritables résultats des urnes des présidentielles et des législatives nationales.


Journal du citoyen (46è semaine)

A la une:

* Les chefs des églises du Congo réclament la paix des armes.
* A chaud :Les institutions d’appui à la démocratie dans le collimateur des pillards.
* A savoir: De la transmission à la publication
des résultats du scrutin.
* A coeur ouvert:
Freddy Tsimba : «Les troubles n’engendrent
que pleurs et grincements des dents»
œuvres ?
* Micro baladeur:
Vous attendiez-vous à un deuxième tour ?


Journal du citoyen (45è semaine)

A la une :

* Présidentielle : bras de fer entre Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba.
* L’Eufor réitère sa détermination à faire régner la paix en période électorale.
* Le traitement des données dans les centres de compilation des résultats.
* A coeur ouvert:
Fred Robarts : «Notre projet est là pour aider les Cours à traiter les recours de manière efficace»
* Micro baladeur
Comment jugez-vous la publication des résultats du vote?


SECRETARIAT EXECUTIF NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE/FORCES VIVES

Comme peuvent se rappeler les personnes de bonne foi, le Sud Kivu a été à l’avant-garde du mouvement associatif congolais connu sous le nom de « Société Civile de la RDC ». C’est bien lui qui avait emmené l’idée «Société Civile » à Kinshasa en 1991 dans la foulée des préparatifs de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) et c’est encore lui qui, par sa coordination provinciale, avait maintenu allumé la flamme du mouvement après la CNS lorsque toutes les autres provinces entrèrent en hibernation. En Février 2006, le Sud Kivu a organisé, après une longue période de mille tergiversations et secousses, l’une des assemblées générales les plus démocratiques et instructives. Et, soucieux de maintenir sa classe de leader, le Sud Kivu a organisé une évaluation à mi-parcours de l’action de la nouvelle coordination élue en février 2006. Les lignes qui suivent retracent ce parcours et présentent les réalisations des 6 premiers mois de cette équipe.


Syndiquer le contenu