Élections

Le Secrétariat Exécutif National de la Société au coeur de la sensibilisation électorale

Avec l’appui de l’Ambassade Américaine et de la CEI, le Secrétariat Exécutif National de la Société Civile/Forces Vives a organisé, en collaboration avec la Fondation International pour les Systèmes Electoraux, IFES, des activités de sensibilisation électorale dans la période du 14 au 29 juillet 2006.

Ces activités consistaient, pour l’IFES, d’initier un groupe de 41 personnes de la composante SYNDICATS de la Société Civile à la stratégie de sensibilisation
électorale par la boite à images. Et pour le Secrétariat Exécutif de la Société Civile/Forces Vives, elles consistaient à déployer, quelques uns/unes de ces personnes dans les milieux de travail afin d’élargir le cercle des citoyen/nes susceptibles de voter utile aux élections présidentielle et législative.


Grand Siècle Africain, et les élections en Rdc (9)

Très préoccupé par l’émergence au cœur du Continent africain d’un pays normal, pratiquant une démocratie normale, classique, apaisée et tournée vers le développement, Grand Siècle africain poursuit ses réflexions froides sur les élections en Rdc.

La Rdc, c’est le pays qui, hier, écrivait son histoire en lettres de feu et de sang, et qui voudrait désormais poursuivre cette écriture à l’encre sympathique ;

La Rdc, c’est ce « Far West », cette « Jungle sauvage » où hier, le Pouvoir étatique s’arrachait à l’artillerie lourde sans consultation préalable du Souverain primaire, et qui voudrait désormais que ce Pouvoir s’arrache par les urnes ;

La Rdc, c’est ce pays africain où hier, « N’importe qui » pouvait « n’importe quand » faire « n’importe quoi » et commencer subitement à s’enrichir à la tête du pays, de la province, de la ville, de la commune, à la grande surprise du Souverain primaire ;

N’en doutez pas, c’est bien ce pays qui, le dimanche 30, et lundi 31 juillet 2006 a organisé les « Présidentielles, 1er tour » et les « Législatives », et qui poursuit, contre vents et marées, le recrutement de son nouveau personnel politique à tous les échelons.


Journal du Citoyen (44 è semaine)

A la une:

* Elections : la communauté internationale
rend hommage aux Congolais
* William Swing s’oppose à la publication
anarchique des résultats du scrutin.
* A chaud:"Déroulement des élections : les partis politiques n’émettent pas sur la même longueur d’onde"
* A savoir:"La procédure de contestation des résultats de vote"
* A coeur ouvert:
Jürgen Schröder : «La plupart d’irrégularités constatées
lors du vote sont dues au manque de professionnalisme»


Journal du citoyen (43è semaine)

A LA UNE :

* Présidentielle : les vainqueurs du premier
tour seront connus le 31 août prochain.
* Le nouveau calendrier électoral publié par la CEI.
* Gros plan sur le dépouillement des bulletins de vote.
* A coeur ouvert :
Micheline Begin : « Nous avons réparti les observateurs internationaux dans 53 bureaux de liaison de la CEI. »


ALERTE 08/06 : Bravo, Population congolaise.

En ce dimanche du 30 juillet 2006, les peuples congolais du Sud Kivu se sont dirigés tôt le matin pour aller s’acquitter de leurs devoirs civiques


JPDH satisfait du déroulement des élections dans le Bandundu

Journalistes pour la promotion et la défense des droits de l’homme (JPDH), organisation indépendante de défense des droits de la personne, de lutte contre l’impunité et de développement démocratique et Membre de la Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) a observé le déroulement des élections présidentielle et législatives dimanche 30 juillet 2006 à Inongo, l’un de quatre territoires du district de Mai-Ndombe, dans la province du Bandundu (Ouest de la RD Congo).


Calendrier de la suite du processus électoral en RDC

Le 30 juillet 2006, lors de la soirée électorale, le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), l'Abbé Apollinaire Malu Malu a officiellement présenté le calendrier de la suite du processus électoral en RDC. Document en pièce jointe.


Les jeunes étaient moins nombreux aux élections

Il est 18h30, au centre de vote de l’Institut d’Ibanda, le dépouillement a commencé sous l’éclairage insuffisant d’une petite lampe rechargeable. Le Président du centre supervise l’opération devant des observateurs nationaux et étrangers, des journalistes et témoins des candidats indépendants et des partis politiques. La participation des femmes au scrutin était remarquable, mais les jeunes étaient à compter au bout des doigts. Globalement, à 17 heures, la plupart des bureaux de vote avaient fermé.
Pari relativement gagné pour la Commission Electorale Indépendante dont le crédit était à rude épreuve.


Syndiquer le contenu