Bas-Congo

S.O.S « LA LANGUE KIKONGO EN DEPERDITION» L’AUTORITE PROVINCIALE DU BAS-CONGO EMBOITE LE PAS.

Le gouvernorat de la province du Bas-congo ,dans la république démocratique du Congo s’inquiète du sort de la langue kikongo.
En effet ,dans un article d’actualité du 26 mai 2003,sous-titrant :SAUVETAGE DE LA CULTURE ET DE LA LANGUE KONGO,publié sur le site internent de cette circonscription administrative ,l’autorité provinciale venait de lancer un cri d’alarme sur la déperdition ou mieux la disparition lente mais sûre, tant en ville que dans les villages de la langue kikongo au profit du lingala.


Les Congolais présents à la 3ème rencontre internationale des jeunes francophones en France

Absents à Shippagan au Canada, les jeunes Congolais prendront bien part à la 3è rencontre de l’Association internationale des jeunes francophones (AIJF)
du 17 au 20 septembre 2003 à Limoges, en France.
Thème central de la rencontre : « Solidarité Internationale en Francophonie ».


'Si Jeunesse Savait' appelé à s’étendre vers le Bas-Congo

Une délégation de ‘Si Jeunesse Savait’ se rend le mois prochain dans la province du Bas-Congo pour y installer ses représentations. Il s'agit là de l'une des décision prise lors de la réunion de la Coordination tenue le 11 mai 2003. L'association commence ainsi son extension vers les autres provinces de la République démocratique du Congo.


ENLEVEMENT DU PRESIDENT DE L’ASSBAK,

Le président de l’Association des Bakongo, ASSBAK, Monsieur Bernard NSEKA MAKINU, résidant la Villa n°675, Cité Maman Mobutu, Commune de Mont-Ngafula, a été enlevé, par sept hommes en arme (dont 4 en tenue militaire ) à bord d’une JEEP sans plaque d’immatriculation à la hauteur de Badiadingi, vers 21 h 30’, le lundi 24 mars 2003 et amené à une destination inconnue.

Notre Président venait d’être relâché après une interpellation intervenue la même journée, à Bumbu. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que cet enlèvement est consécutif à l’organisation d’un culte œcuménique commémorant le 34ème anniversaire de la mort du 1er Président de la République démocratique du Congo, le feu Joseph KASA-VUBU.


COMMUNIQUE DE PRESSE N° 005 / RDC-COJESKI / CN/ 02

Dans le cadre de son Programme national de formation des Animateurs du Mouvement démocratique et défenseurs des droits de l'homme au sein des organisations des jeunes de la République démocratique du Congo, Le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa, " COJESKI / RDC ", en prévision des échéances démocratiques


Syndiquer le contenu