Environnement

Un grand eboulement vient d'angloutir environs six parcelles construites en matériaux durables à Ciaciacia ville de Mbuji mayi.

Comme predit dans notre article(Ciaciacia un des coins de la commune de la Kanshi risque de disparaitre si rien ne fait),un grand effondrement vient d'angloutir pres de six parcelles à ciaciacia quartier cikisha commune de la kanshi ville de Mbuji mayi.Justement parce que rien ne fait,cet eboulement vient de couper l'une de plus grandes et plus exploitées avenues du quartier Cikisha precisement à ciaciacia.Cette catastrophe naturelle vient de deloger pres de six familles et une eglise de reveil appartenant au pasteur Godet de Dieu KALEWU,agent au PNMLS/Mbuji mayi.


LE TREMBLEMENT DE TERRE MET LA VILLE DE BUKAVU EN DETRESSE CE 3 FEVRIER 08.

Un grand tremblement de terre a secoué la ville de Bukavu et ses environs ce dimanche matin. L'épicentre du séisme, d'une magnitude de 6 sur l'échelle de Richter, est situé à 20 km au Nord de Bukavu. La secousse a été ressentie vers 9h35, heure locale.


CIACIACIA ,un coin du quartier Cikisha dans la commune de la KANSHI risque de disparaitre de Mbuji mayi.

Le quartier CIKISHA commune de la Kanshi situe' au sud est de la ville de Mbuji mayi est menace' serieusement de disparition.Dans son coin appele' Ciaciacia qui a la chance d'avoir les grandes et jolies maison de la ville de Mbuji mayi,ce quartier est attaque' par de ravinement serieux faute de systeme de canalisation.Les avenues sont transformee's en nid d'eau pendant la pluie.Si rien ne fait,toutes ce grandes maisons qui font la firete' du Kasaien peuvent s'ecrouler un jour sous l'oeil impussant de service technique du gouvernement.


Kinshasa, est-il sous eaux ou sans eau ?

Qui a encore dit qu’après une grosse pluie, vient automatiquement le beau temps ?

Ici, le vrai constat est que
Après une grosse pluie, vient le temps des débats sur les dégâts
Après une grosse pluie, vient le temps des émotions, des réflexions, et des actions hâtives et tardives
Après une grosse pluie vient le temps des évaluations et des évacuations.
Evaluation des dégâts matériels, et des pertes en vies humaines signalés ici et là.
Evaluation des défis naturels et déficits urbains observés sur les différents lieux du sinistre.
Evacuation de cette sinistrose par une thérapeutique appropriée quoique tardive
Pour un retour de la paix, de la joie et du bonheur troublés ici et là.
La preuve, la voici.


Un avion s'écrasse encore une fois de plus en RD.Congo à l'Aéroport de N'djili.

Selon notre Chargé des Liaisons qui a fait un déplacement vers l'Aéroport de N'Djili à une trentaine de Kilometres du Centre Ville,un avion qui devrait se rendre à Mbuji-Mayi de la Compagnie Air-Kasai et ayant à son bord une vingtaine des personnes venait de s'écrasser aux environs de 11 heures 09 Minutes ,heure de Kinshasa.


Un pas vers un nouveau pacte contre le réchauffement climatique

VIENNE (Reuters) - Les pays industrialisés sont convenus vendredi d'envisager une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2020, afin de progresser vers la définition d'un pacte de lutte à long terme contre le réchauffement climatique.

Un millier de délégués présents aux discussions organisées à Vienne sous l'égide de l'Onu du 27 au 31 août ont évoqué une réduction des émissions d'entre 25% et 40% par rapport à leurs niveaux de 1990, comme point de départ non contraignant des travaux censés aboutir à un nouveau pacte sur le climat à l'expiration du protocole de Kyoto en 2012.


Un pas vers un nouveau pacte contre le réchauffement climatique

VIENNE (Reuters) - Les pays industrialisés sont convenus vendredi d'envisager une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2020, afin de progresser vers la définition d'un pacte de lutte à long terme contre le réchauffement climatique.

Un millier de délégués présents aux discussions organisées à Vienne sous l'égide de l'Onu du 27 au 31 août ont évoqué une réduction des émissions d'entre 25% et 40% par rapport à leurs niveaux de 1990, comme point de départ non contraignant des travaux censés aboutir à un nouveau pacte sur le climat à l'expiration du protocole de Kyoto en 2012.


Un pas vers un nouveau pacte contre le réchauffement climatique

VIENNE (Reuters) - Les pays industrialisés sont convenus vendredi d'envisager une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2020, afin de progresser vers la définition d'un pacte de lutte à long terme contre le réchauffement climatique.
(Publicité)

Un millier de délégués présents aux discussions organisées à Vienne sous l'égide de l'Onu du 27 au 31 août ont évoqué une réduction des émissions d'entre 25% et 40% par rapport à leurs niveaux de 1990, comme point de départ non contraignant des travaux censés aboutir à un nouveau pacte sur le climat à l'expiration du protocole de Kyoto en 2012.


Syndiquer le contenu