Assistance sociale

PROJET DE CREATION D’UN CENTRE MEDICAL DENOMME ‘’AJALU- MEDICAL’’ EN FAVEUR DES VEUVES ET ORPHELINS DE GUERRE ET DE SIDA A KINSHASA

L’ONG-AJALU/Section Kinshasa’’, s’occupe essentiellement des enfants de la rue et des orphelins ainsi que des veuves dont leurs parents ou maris sont décédés lors des guerres ou de Sida. Aujourd’hui, après 5 ans d’existence, l’ONG-AJALU/section Kinshasa se propose de prendre en charge en charge ± 1.000 enfants orphelins et enfants dits de la rue ainsi que de veuves pour la seule ville de Kinshasa à qui l’ONG vadevoir dispenser une formation et un apprentissage de métier pour une auto-prise en charge.


Réouverture des cantines scolaires par l’UNAF

Depuis lundi 03 Avril 2003, l’Union Nationale des Femmes du Congo (UNAF) a enfin procédé à la réouverture de son projet pilote de « Cantines Scolaires » grâce à l’appui financier de l’Agence Canadienne pour le Développement International (ACDI) et de l’organisme Catholique Canadien Développement et Paix, ainsi que le Programme Alimentaire Mondial (PAM) avec l’approvisionnement en denrées non périssables.


AJALU:Mise sur pied d'un programme de secours aux enfants orphelins de Luay

Depuis 2001, l’ONG AJALU a organisé en son sein une structure d’accueil et d’intégration de réfugiés des guerres en voie de réinsertion chez eux sur leur propre sol. Par ailleurs, l’ONG a observé sur le terrain la présence des plusieurs orphelins dont les parents sont morts de suites de guerre ou de Sida.
Leur situation est telle que la plupart d’entre-eux ne vont pas à l’école, sont malades et ne sont pas vêtus.


COMMUNIQUE NECROLOGIQUE

Progrmma des obsèques du Camarade ENOS BAVELA VUADI, Secrétaire Général du COSSEP.

*Mercredi 05/02/2003
10h00' à 18h00':
- Signature du registre des condoléances au Secrétariat Exécutif de la Société Civile de la RDC sis Immeuble N'Zoïgba (en face des boîtes postales; Grande poste à Kinshasa/Gombe)

* Jeudi 06/02/2003
10h00':
- Levée du corps de la morgue de la clinique Ngaliema pour le docmicile de l'illustre disparu sis avenue Lumumba n°36; voir terminus Pompage, Commune Ngaliema.

12h00' à 20h00':
- Hommage des personnalités et organisations de la Société Civile
- Témoignages des amis


L'Intégration Sociale des Personnes Vulnérables du site INSS Mont-Ngafula à Kinshasa

Secteur « INTEGRATION SOCIALE » de la BOR

Introduction

Evoquer « l'intégration sociale » sous-entend au départ une exclusion. Celle-ci peut avoir plusieurs causes : la guerre, la mauvaise gouvernance, la mauvaise distribution du travail, bref le dysfonctionnement de la vie nationale.

Toutes les conférences qui se tiennent sur le racisme ont un seul objectif : réduire ou lutter contre toutes les formes de racisme, d'exclusion, d'ethniscisme, de tribalisme, de régionalisme, de collinisme, de divisionnisme, etc. Cette chaîne est à la base de ce que nous avons connu ou entendu sous les vocables: Traite négrière, Esclavagisme, Exclusion/extermination ethnique, ... Et souvent le tout s'est soldé par des guerres appelées aujourd’hui « génocidaires ». Et comme si cela n’était pas suffisant, l’homme pousse plus loin jusqu’à atteindre l’anthropophagie ou le cannibalisme.


L'Intégration Sociale des Personnes Vulnérables du site INSS Mont-Ngafula à Kinshasa

Secteur « INTEGRATION SOCIALE » de la BOR

Introduction

Evoquer « l'intégration sociale » sous-entend au départ une exclusion. Celle-ci peut avoir plusieurs causes : la guerre, la mauvaise gouvernance, la mauvaise distribution du travail, bref le dysfonctionnement de la vie nationale.

Toutes les conférences qui se tiennent sur le racisme ont un seul objectif : réduire ou lutter contre toutes les formes de racisme, d'exclusion, d'ethniscisme, de tribalisme, de régionalisme, de collinisme, de divisionnisme, etc. Cette chaîne est à la base de ce que nous avons connu ou entendu sous les vocables: Traite négrière, Esclavagisme, Exclusion/extermination ethnique, ... Et souvent le tout s'est soldé par des guerres appelées aujourd’hui « génocidaires ». Et comme si cela n’était pas suffisant, l’homme pousse plus loin jusqu’à atteindre l’anthropophagie ou le cannibalisme.


Syndiquer le contenu