Droits de la personne

AMNESTY INTERNATIONAL: La condamnation d'un officier un pas vers la justice en RDC

AMNESTY INTERNATIONAL
En République Démocratique du Congo, la condamnation pour viol d’un officier est un premier pas sur le chemin de la justice dans le cas de l’attaque en zone de Fizi. Un nombre important de femmes victimes se sont présentées pour témoigner. Les autorités de la RDC doivent immédiatement mettre en place des mécanismes de protection des témoins et des victimes.
Madame Claire Morclette
Responsable de campagne auprès de l'équipe Afrique
d'Amnesty international depuis Londres
Secrétariat International


RDC-Que le ministère des affaires étrangères participe à UNDA Précom à New York

Congolese Action for Peace and Democracy exhorte
le ministère des Affaires Etangères de la RDC
à participer aux travaux de l'UNODA Précom à
New York.


ASSADHO-RDC-Rapport annuel des activités de monitoring et protection Nord Katanga

Dans le cadre de la continuation des actions menées en 2009, l’Association africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) a, en partenariat avec le Bureau du Haut Commissariat pour les Réfugiés (UNHCR), exécuté le programme de monitoring de protection dans les zones de retour pour les déplacés internes et les rapatriés dans les zones rurales du Nord et Centre Katanga.
ASSADHO
LUBUMBASHI, février 2011


AMNESTY INTERNATIONAL: CRAINTES POUR LES DROITS HUMAINS À LA VEILLE DES ELECTIONS EN RDC

Craintes pour les droits humains à l’approche de la campagne présidentielle en République Démocratique du Congo
Au Secrétariat international de Londre
pour l'organisation mondiale des droits humains
AMNESTY INTERNATIONAL
Prix Nobel de la Paix


OMCT-FIDH: Menace sur les défenseurs des droits de l'Homme en RDC

Depuis Genève et Paris, l'Observatoire condamne fermement ces menaces à l'encontre des Me Jean Claude Katende et Georges Kapiamba, qui visent manifestement à entraver leur action en faveur des droits de l'Homme, et qui sinscrivent dans un contexte d'insécurité croissante et d'intimidations répétées à l'encontre des défenseurs des droits de lHomme en RDC. L'insécurité des défenseurs dans le climat actuel. L'Observatoire rappelle qu'en juin 2010 le défenseur Floribert Chebeya a été assassiné à Kinshasa.


Numéro Vert du RENADHOC : 0810.8000.12

Ce numéro vert du Réseau National des ONG des Droits de l'Homme de la République Démocratique du Congo (RENADHOC), est destiné exclusivement aux Défenseurs des Droits de l'Homme, aux Journalistes, aux Syndicalistes, aux Acteurs de la Société Civile et aux Acteurs Politiques (Toute tendance confondue).
Ce numéro vert est à appeler seulement en cas des menaces précises, des poursuites extrajudiciaires, des tentatives d'enlèvement et de danger de mort.

Ensemble pour la dignité humaine et la lutte contre l'impunité en République Démocratique du Congo.

Plus des détails : www.renadhoc.org


RDC-GOUVERNEMENT, BUDGET ET DROITS DE L'HOMME POUR LA TOLERANCE ZERO

L'équipe du parlement sous Evariste Boshab a travaillé sur un budget national apparemment mal reparti.
Les craintes demeurent en matière des violations graves des droits de l'homme pour l'année 2011 en République Démocratique du Congo-RDC. La tolérance zero resterait une théorie sans pratique. par un Analyste indépendant chevronné
en droit Mr Pascal Kambale


Amnesty international: MASS RAPES IN WALIKALE STILL A NEED FOR A PROTECTION AND JUSTICE IN EASTERN REGION CONGO

Dear Friends,
Please find below our report on the DRC which documents the recent cases of mass rape that took place in Walikale, Eastern region of the Democratic Republic of Congo in the Province of Nord Kivu.
--
AMNESTY INTERNATIONAL
Working to protect human rights worldwide
www.amnesty.org


Syndiquer le contenu