Paix et démocratie

AVEC L’APPUI DE L’UE&L’EXPERTISE DE L’APTE, LE RJMP COUVRE LE KASAI OCCIDENTAL AVEC DES MEDIATEURS ET CONSTRUCTEURS DE LA PAIX

Considérée comme la Province la plus conflictuelle de la République Démocratique du Congo (voir en annexe le Mot du Ministre Provincial de l'Intérieur et la cartographie de conflits au Kasaï Occidental et en RDC), la Province du Kasaï Occidental dispose désormais de 34 formateurs des médiateurs et bâtisseurs de paix sur les 36 formés, à Kananga du 30 mai au 04 juin 2011, par les Experts internationaux de l'APTE (Animation des Projets, Transfert des compétences et Evaluation) à travers l'Université de Paix en Afrique (UPA). Les experts sont venus de l'Allemagne tandis que les participants sont venus de tous les 10 territoires et de deux villes du Kasaï occidental ainsi que de deux provinces de la RDC (Kasaï Oriental et Equateur)
En effet, c'est grâce à l'appui financier de la Communauté Européenne à travers le Programme "Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme"(IEDDH)accordé au projet "Noyaux locaux des médiateurs et bâtisseurs de paix" de l'ONG "Réseau Jeunes dans le Monde pour la Paix" (RJMP/ASBL). Ce Réseau est une Structure de promotion de la culture de paix et des Droits de l'Homme dotée de la Personnalité Juridique Congolaisedont implantée dans 7 provinces de la RDC et ayant son siège national à Kananga, dans la Province du Kasaï Occidental.
Partenaire de l'APTE, le RJMP a fait appel aux experts de celle-ci pour animer l'Atelier des formateurs. A l'instar des campus de paix que l'UPA organise à travers le continent africain, l'Atelier de Kananga a été une réussite totale et a impressionné plus de partenaires (Autorités politiques et Religieuses du Kasaï Occidental, Société Civile et Communauté Internationale, des particuliers, etc.). Touchés par l'accueil et l'ampleur prise par l'atelier qu'ils ont animé de mains epertes, Messieurs Ananie BIZIMANA et Hubert HEINDL ont félicité le RJMP et promis d'organiser un Campus international de paix la prochaine fois en RDC et plus précisément à Kananga, le Centre non seulement de la RDC mais aussi le Centre de l'Afrique.
Ayant vu sa crédibilité et sa visibilité accrues, le RJMP remercie de tout coeur la Communauté Européenne pour son appui financier sans lequel son projet resterait un rêve.

Cher lecteur, chère lectrice, veuillez trouver ci-dessous le résumé de l'ambiance qui a caractérisé cet atelier. A la fin nous avons jugé bon de reprendre certains documents tels le mot du Ministre Provincial de l'Intérieur à l'ouverture et à la clôture, le mot du Chef de Bureau de la MONUSCO/Kananga, la cartographie des conflits au Kasaï Occidental et en RDC, le mot de circconstance du Coordonnateur National du RJMP à l'ouverture et à la clôture, etc.
Nous vous souhaitons bonne lecture et sollicitons votre appui (matériel, financier, moral) aux actions et projets du RJMP que vous pouvez réjoindre au N° 23 de l'Avenue SHABUNDA (ex Macar), Commune et Ville de Kananga, Province du Kasaï Occidental en République Démocratique du Congo); Tél.:+243 997 406 289;Email: rjmp_3269@yahoo.fr)


AVEC L'APPUI FINANCIER DE L'UEL'APTE/UP ET RJMP ONT FORME 36 FORMATEURS DES MEDIATEURS ET BATISSEURS DE PAIX A KANANGA

Considérée comme la Province la plus conflictuelle de la République Démocratique du Congo (voir en annexe le Mot du Ministre Provincial de l'Intérieur et la cartographie de conflits au Kasaï Occidental et en RDC), la Province du Kasaï Occidental dispose désormais de 34 formateurs des médiateurs et bâtisseurs de paix sur les 36 formés, à Kananga du 30 mai au 04 juin 2011, par les Experts internationaux de l'APTE (Animation des Projets, Transfert des compétences et Evaluation) à travers l'Université de Paix en Afrique (UPA). Les experts sont venus de l'Allemagne tandis que les participants sont venus de tous les 10 territoires et de deux villes du Kasaï occidental ainsi que de deux provinces de la RDC (Kasaï Oriental et Equateur)
En effet, c'est grâce à l'appui financier de la Communauté Européenne à travers le Programme "Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme"(IEDDH)accordé au projet "Noyaux locaux des médiateurs et bâtisseurs de paix" de l'ONG "Réseau Jeunes dans le Monde pour la Paix" (RJMP/ASBL). Ce Réseau est une Structure de promotion de la culture de paix et des Droits de l'Homme dotée de la Personnalité Juridique Congolaise (Arrêté Ministériel N° 042/CAB/MIN/J/2006 du 15 mars 2006), implantée dans 7 provinces de la RDC et ayant son siège national à Kananga, dans la Province du Kasaï Occidental.
Partenaire de l'APTE, le RJMP a fait appel aux experts de celle-ci pour animer l'Atelier des formateurs. A l'instar des campus de paix que l'UPA organise à travers le continent africain, l'Atelier de Kananga a été une réussite totale et a impressionné plus de partenaires (Autorités politiques et Religieuses du Kasaï Occidental, Société Civile et Communauté Internationale, des particuliers, etc.). Touchés par l'accueil et l'ampleur prise par l'atelier qu'ils ont animé de mains epertes, Messieurs Ananie BIZIMANA et Hubert HEINDL ont félicité le RJMP et promis d'organiser un Campus international de paix la prochaine fois en RDC et plus précisément à Kananga, le Centre non seulement de la RDC mais aussi le Centre de l'Afrique.
Ayant vu sa crédibilité et sa visibilité accrues, le RJMP remercie de tout coeur la Communauté Européenne pour son appui financier sans lequel son projet resterait un rêve.

Cher lecteur, chère lectrice, veuillez trouver ci-dessous le résumé de l'ambiance qui a caractérisé cet atelier. A la fin du résumé, nous avons jugé bon de reprendre certains documents (12 annexes au total)tels que le mot de circonstance du Coordonnateur National du RJMP à l'ouverture et à la clôture,le mot du Directeur de l'APTE,le mot du Ministre Provincial de l'Intérieur à l'ouverture et à la clôture, le mot du Chef de Bureau de la MONUSCO/Kananga, la cartographie des conflits au Kasaï Occidental et en RDC, etc.
Nous vous souhaitons bonne lecture et sollicitons votre appui (matériel, financier, moral) aux actions et projets du RJMP que vous pouvez réjoindre au N° 23 de l'Avenue SHABUNDA (ex Macar), Commune et Ville de Kananga, Province du Kasaï Occidental en République Démocratique du Congo); Tél.:+243 997 406 289;Email: rjmp_3269@yahoo.fr)


Premier numéro des bandes dessinées "PAIX & DEMOCRATIE"

Le premier numéro des bandes dessinées "PAIX & DEMOCRATIE" circule et scucite un éveil de conscience face à la participation citoyenne.


Formation des enseignants d'éducation civique et des acteurs de la société civile sur réforme de la sécurité en RDC

Dans le cadre d’une large sensibilisation de la société civile (population), des acteurs de la sécurité et de la police sur la réforme du secteur sécuritaire, la composante redevabilité externe (DAI) a, conformément à son programme d’activité, organisé une session de formation en faveur du réseau de la société civile pour la réforme du secteur de sécurité et de justice (RRSSJ) et enseignants d’éducation civique de secondaire de la ville de KANANGA au Kasai Occidental et de MBUJIMAYI au Kasaï Oriental sur : « la police, la police de proximité, la justice, le genre et violences sexuelles ».
Ces deux sessions de formation se sont tenues durant 5 jours chacune.Les Centres BAMAMU TABULUKAYI du diocèse de KANANGA et MARIE AGNES du diocèse de Mbuji-Mayi ont servi de cadres à ces activités formatives destinées aux enseignants d'éducation civique et inspecteurs de l'enseignement secondaire ainsi que les Acteurs du réseau de société civile pour la réforme du secteur de sécurité et de la justice de ces deux villes du centre de la RDC.
Chaque session a réuni 35 Participants :
Quatre formateurs des formateurs et concepteurs des différents modules dispensés ont assuré cette formation; notamment:

- Me Emmanuel KABENGELE de CEFOP et Coodonnateur du BCN/RRSSJ et Magistrat Gisèle Fwakwanzo : REFEDEF pour le module "Police et Justice";
-Mr. Anaclet Tshimbalanga : TDH (Travail et Droits de l’Homme)pour les modules "police et droits humains et police de proximité",
- Me. Irène ESAMBO de CRJ 1325 pour le Module "Genre et les violences sexuelles".

Ces deux sessions avaient pour objectifs:

a)Objectif général

-Renforcer les capacités des acteurs de la société civile au sein du RRSSJ et des enseignants en matière de sécurité et de justice afin de soutenir les efforts de sensibilisation auprès des populations.
-Améliorer les connaissances des participants afin d’avoir un meilleur accès au service de la Police dans leurs milieux respectifs
-Permettre à la population d’avoir une meilleure connaissance de l’appareil judiciaire de notre pays afin d’améliorer la qualité de sa demande d’accès aux services de la justice lui offre.

b)Objectif pédagogique
-A l’issue de la formation, les participants sont capables de maitriser les concepts clés afin de mieux les transmettre aux autres, de faciliter l’accès aux services de Police et de permettre une collaboration Population - police pour les bénéfices des prestataires des services de sécurité et des bénéficiaires
-Les participants comprennent l’organisation et les acteurs judiciaires

Au terme de ces deux séances tous les participants à savoir: Les enseignants et acteurs de la société civile évoluant dans le secteur de la réforme du secteur de sécurité et de justice dans les deux villes ont salué avec joie la tenue de cette session de formation dont le contenu a été très intéressant selon eux. Ils ont manifesté leur l’intérêt à la question qui du reste est d’actualité chez eux et ont résolu d’apporter le message à leurs bases respectives en rapport avec les objectifs assignés par la présente session.
ANACLET TSHIMBALANGA : formateur des formateurs module POLICE


Tôt ou tard, les Bantous dirigeraient-ils le monde ?

Tant qu’un rêve ou une vision n’est pas transformée en projet ;
Et aussi longtemps que le projet n’est pas transformé en chantier, avec mobilisation des moyens adéquats ;
Ce rêve ou cette vision demeure une utopie sympathique. Mais qui doit mettre en oeuvre les visions des Penseurs, des Pasteurs et autres Précurseurs ?


Les Etats-Unis sont une synthèse de l'humanité toute entière !

Les Etats-Unis ne peuvent-elles pas bâtir une nouvelle coopération dans plusieurs domaines (culturelle, scientifique, technologique…) fondée sur les plaies non cicatrisées de l’histoire ?

Ne pourraient-ils pas aussi, sur la même base, écraser définitivement le spectre hideux de la « balkanisation » qui menacerait la RDC depuis sa naissance ?


La RDC et les USA : mêmes parenthèses de leur histoire !

Les Etats-Unis ne peuvent-elles pas bâtir une nouvelle coopération dans plusieurs domaines (culturelle, scientifique, technologique…) fondée sur les parenthèses de leur histoire ?

Ne pourraient-ils pas aussi, sur la même base, écraser définitivement le spectre hideux de la «balkanisation » qui menacerait la RDC depuis sa naissance ?


Joseph KASA-VUBU:presque le même destin que John Fitzgerald Kennedy !

Les Etats-Unis ne peuvent-elles pas bâtir une nouvelle coopération dans plusieurs domaines (culturelle, scientifique, technologique…) en évitant les erreurs de la démocratie ?

Ne pourraient-ils pas aussi, sur la même base, écraser définitivement le spectre hideux de la
« balkanisation » qui menacerait la RDC depuis sa naissance ?


Syndiquer le contenu