Promotion de la femme

Tenue du 1er salon de la femme au Katanga

Les femmes du Katanga ont eu droit, du 15 au 17 octobre 2007, à leur tout premier salon, organisé par le Centre de Développement pour la Femme (CDF) en collaboration avec le PNMLS, le PNUD, l’UNIFEM, la FAO et avec l’appui du Gouvernorat du Katanga. Une occasion pour parler de la situation de la femme dans cette province, de ses problèmes et de ses efforts pour se libérer de ses difficiles conditions de vie.


Discussion en ligne :"Femmes, participation politique et prise de décisions en Afrique"

Vous êtes invité à participer à la discussion en ligne sur le thème «femmes, participation politique et prise de décisions en Afrique», qui est organisée par la Division des Nations Unies pour la promotion de la
femme/Département des affaires sociales et économiques, et la Commission économique pour l'Afrique en coopération avec le NGM-Net Africa (Mécanismes nationaux d'égalité des sexes en Afrique). La discussion aura lieu pendant six semaines, du 4 septembre au 14 octobre 2007. Le but de la discussion en ligne est de contribuer à une meilleure compréhension de la participation politique des femmes en Afrique; évaluer des mesures prises aux niveaux nationaux et sous-régionaux pour favoriser la participation des femmes; identifier les bonnes pratiques et les leçons apprises et les défis exigeant plus d'action.


Violences sexuelles au Sud Kivu:Plus de 5.000 cas des femmes et jeunes filles violée

Violences sexuelles au Sud Kivu:Plus de 5.000 cas des femmes et jeunes filles violées.


L'Experte de l'ONU sur la violence à l'égard des femmes exprime sa grave préoccupation après sa visite en RDCongo

Mme Yakin Ertürk, Rapporteuse spéciale du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies chargée de la question de la violence à l'égard des femmes, ses causes et ses conséquences a fait la déclaration suivante le 27 juillet 2007, à l'issue de la visite qu'elle effectuait en République démocratique du Congo depuis le 16 juillet:

" ...Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), la Police nationale congolaise (PNC) et les autres forces de sécurité de l'État continuent de commettre des actes de violence sexuelle. Au Sud-Kivu et en Ituri, alors que les groupes armés non-étatiques restent les acteurs principaux de la violence sexuelle, près de 20% de tous les cas de violence sexuelle, d'après les rapports dont nous disposons, sont commis par les FARDC et la PNC. D'après nos informations, certaines unités des FARDC prennent délibérément comme cible les communautés civiles qui sont soupçonnées d'appuyer les milices et pillent, violent massivement et dans certains cas tuent des civils. Des soldats ou des policiers, individuellement, commettent eux aussi de tels actes, se considérant au-dessus de la loi. Ces actes constituent des crimes de guerre et, dans certains cas des crimes contre l'humanité. Le droit international fait obligation au Gouvernement de traduire en justice tous les criminels, y compris ceux qui détiennent la responsabilité de commandement... "


MOIS DE LA FEMME 2007 : L’ACVDP VULGARISE LA LOI SUR LES VIOLENCES SEXUELLES AUX MAMANS DE LA PAROISSE SAINT GONZA

Invité par la communion justice et paix de la paroisse St Gonza de Kingabwa, Monsieur Crispin KOBOLONGO KONGUNDE Président de l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables (ACVDP) a vulgarisé la loi répriment les violences sexuelles et a fait la présentation l’historique du 8 mars aux mamans, jeunes filles de la paroisse venues nombreuses le samedi dernier.


Eloge à la femme féminine.

Réflexions à l’occasion de la date du « 8 mars » consacrée à la "Femme",
Et à l’occasion du même mois de « Mars » proclamé mois de la même "Femme".


Securité des femmes pendant les elections en RDCongo: un monitoring est lancé par la MONUC

La section Genre de la MONUC en collaboration avec ses partenaires locaux que sont les Ongs congolaises des femmes ainsi que les femmes leaders d’opinions, a lancé un monitoring sur la sécurité des femmes pendant cette période.


Le Conafed honoré par le prix André Ryckmans

Le Conafed honoré par le prix André Ryckmans
Le Comité national Femme et Développement, conafed en sigle, a été primé le 13 juillet dernier à bruxelles. La Fondation André Ryckmans a attribué le prix portant le même nom à madame Elise Muhimuzi, secrétaire permanente du Conafed pour la lutte menée depuis 1997 en Rd.congo pour le développement de la femme dans diverses domaines.


Syndiquer le contenu