OLPA condamne l’interpellation d’un journaliste à Kinshasa

OLPA condamne l'arrestation du journaliste Eliezer Tambwe qui a été interpellé, le 12 mars 2014 à 21 heures (heures locales) devant la Cour suprême de Justice de Kinshasa par un agent de la légion nationale d’intervention (Leni) de la Police nationale congolaise alors qu'il tentait d’interviewer des avocats à l’issue d’une audience à huis clos opposant le Parquet général de la République à Diomi Ndongala.


OFFRE D’UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES RESSOURCES HUMAINES DU SECTEUR DE SECURITE EN AFRIQUE CENTRALE

De toutes les façons, l’absence d’une stratégie de sécurité nationale et politique nationale de paix, défense et sécurité bien élaborées en fonction du profil réel de la menace contraignent généralement des dirigeants à pratiquer une navigation à vue qui les amène à subir des événements plus qu’ils ne les contrôlent. C’est bien-là la cause fondamentale de toutes ces essais-erreurs, impasses et perpétuels recommencements qui justifient toutes ces stagnations caractérisant certains processus de consolidation post-conflit de la paix en cours en Afrique Centrale.

Gouverner, c’est prévoir dit-on. La NPDAC.ONG estime que les Etats de l’Afrique Centrale gagneraient beaucoup en procédant maintenant au renforcement des capacités de leurs officiels du secteur de sécurité en matière de management de la paix, défense et sécurité, afin de les préparer ainsi à mieux affronter tous ces enjeux et immenses défis sécuritaires sensés émailler leurs cheminements respectifs sur le sentier du développement.


FACE A L'ENGAGEMENT DU COMMANDANT DE L'OPERATION SOKOLA

Le 25 février 2014, la Société Civile du Nord-Kivu avait annoncé la
suspension des appuis de la population aux FARDC engagées dans
l'Opération SOKOLA1 contre les rebelles ougandais de l'ADF-NALU.


Territoire de Masisi et Walikale, Insécurité totale.

Mercredi 26 février courant, de nouveaux affrontements ont opposé les
FARDC (armée régulière congolaise) aux miliciens de l'APCLS (Alliance
des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain). Ces affrontements à
hauteur de KINYUMBA, à environs 4km-nord de NYABIONDO viennent de
conduire plus de la moitié de la population de NYABIONDO en brousse,
une population exposée à toutes les intempéries. Ici, ceux qui n'ont
pas réussi à quitter NYABIONDO se sont concentrés notamment à la base
locale de la MONUSCO et à celle de l'Ong.MSF, au Centre de Santé de
NYABIONDO.


L'ONGD AMDC concrétise l'une de ses grandes ambitions,sur fonds propre,elle crée une école privée communatautaire à Lubumbashi.

L'ONG locale,Action Multisectorielle de Developpement Communautaire vient de concrétiser l'un de ses grands projets.Il s'agit de la création d'une école privée mais communautaire dans la commune annexe de Lubumbashi.Complexe scolaire Moderne de Lubumbashi c'est comme celà qu'elle s'appelle,est créée envue de participer au developpement de la RDC en donnant une education de qualité aux enfants de demunis qui se trouvent dans ce coins de la Republique Democratique du Congo.Ce projet réalisé sur fonds propres de l'organisation a couté plus de 50000$.Pour montrer son caractère humanitaire et communautaire l'ONG a inscrit gratuitement plus de 400 eleves en cette premiere année scolaire pendant qu'à Lubumbashi les frais d'inscription le moins cher s'eleve à au moins 5$ par enfant.


OLPA consterné par la mort d’un journaliste blessé par balle à Beni

OLPA exprime sa consternation après la mort de Germain Kennedy Muliwavyo (29 ans), journaliste à la radio Moto Oïcha, station communautaire, émettant à Oïcha, à Beni.
Le journaliste Muliwavyo a succombé à ses blessures, le 16 février 2013, après avoir été blessé par balles, le 15 février 2013, sur la route Mbau-Kamango au village Meliesse, dans la localité de Mbau 3, au sud ouest d’Oïcha, chef-lieu de Beni.


OLPA consterné par la mort d’un journaliste blessé par balle à Beni

OLPA exprime sa consternation après la mort de Germain Kennedy Muliwavyo (29 ans), journaliste à la radio Moto Oïcha, station communautaire, émettant à Oïcha, à Beni.
Le journaliste Muliwavyo a succombé à ses blessures, le 16 février 2013, après avoir été blessé par balles, le 15 février 2013, sur la route Mbau-Kamango au village Meliesse, dans la localité de Mbau 3, au sud ouest d’Oïcha, chef-lieu de Beni.


Rapport de l'ONG HUMAN RESCUE/KIsangani sur la Situation Sécuritaire en Province Orientale eSSécuritaire

ÉLÉMENTS TÉMOINS DE L’INSÉCURITÉ, DE TRACASSERIE ET CRIMINALITÉ PROGRESSIVE DANS LA VILLE DE KISANGANI ET SES ENVIRONS