Mbewa, correspondante d’une édition en ligne, donnée pour disparue en RDC

Journaliste pour la promotion & la défense des droits de l’homme, organisation de lutte contre l’impunité basée en République démocratique du Congo reste préoccupée par la disparition de Mbewa Nlandu Starling, signalée depuis le 04 novembre 2013.


TEP SUR LE DROIT A L'EDUCATION : UN PROJET DE LOI SUR LA GRATUITE EFFECTIVE DE L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE EN RDC

A L’Initiative de l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables (ACVDP) en partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa et la Maison de la Laïcité de Kinshasa, une tribune d’expression populaire sur le droit à l’éducation a été organisée le vendredi 22 novembre 2013 dans la salle Brel du Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa. Cette activité s’inscrit dans la cadre des journées internationales de lutte contre les abus faits aux enfants et des droits de l’enfant célébrées respectivement le 19 et 20 novembre de chaque année.
Cette Tribune poursuit les objectifs ci-après :
 Échanger les informations sur l’accès et la qualité de l’éducation
 Partager les expériences sur le rôle de la société civile dans le plaidoyer en faveur du respect des droits de l’enfant
 Proposer des solutions et recommandations pour que le droit à l’éducation soit une réalité et non un slogan en RDC


VICTOIRE DES FARDC’S SUR LES M23 : C’EST BON DE JUBILER, C’EST MIEUX DE PROCEDER AUSSI A UNE SAINE AUTO

La tradition semble avoir été rétablie à Kibumba, Rusthuru, Rumangabo etc. Comme autrefois à Gambela, Assossa et Saïo face aux très combatives troupes allemandes, à Bukavu avec des mercenaires français et belges de Jean Schramme, à Kolwezi où des hommes du Major Mahele avaient repris aux rebelles l’aéroport, la gare centrale et d’autres points stratégiques de la ville plusieurs heures avant que la Légion étrangère française n’y saute, à Ati et Abéché au Nord du Tchad et à Kigali contre des colonnes rebelles des FPR commandées par un certain Paul Kagame, de bien vaillantes troupes congolaises viennent de démontrer de quoi elles sont capables dès lors qu’elles bénéficient d’un minimum de méritocratie et d’une logistique opérationnelle suffisante


Les personnes portées disparues à Goma en RDC

L’ONG ASVOCO a reçu l’information selon laquelle les personnes ci-après sont portés disparues :
1. Mr. Charles SOPO,
2. Mr. Daniel MULEND,
3. Mr. Pascal KAJIBWAMI,
4. Mr. Cédric KISUBI,
5. Mr. KABUNDA Félicien,
6. Mr. FOFO NGOY.
Ces personnes sont accusées d’avoir mobilisé les manifestants dans le quartier chaud de GOMA mais surtout d’avoir brandi une pancarte pourtant une mention diffamatoire à la personne de Chef de l’état de la RDC Joseph Kabila.


A QUOI RESSEMBLE VOTRE DEMOCRATIE ?

A quoi ressemble votre Système démocratique ?
Cherchez-vous à améliorer ses performances sur la base de ses propres DEFICITS !
Votre système démocratique permet-il des changements périodiques, significatifs ?
Quel est l’effort à fournir par les Pouvoirs publics, la Société civile, et les Masses populaires pour vivre dans une vraie démocratie ?
Avez-vous déjà organisé des campagnes de proximité pour une large compréhension du concept »Démocratie »
Où trouver les moyens de concrétiser de tels Projets. Surtout dans l’hypothèse où ceux-ci étaient initiés par la Société Civile ? (Société Civile réputée neutre, et dont le rôle spécifique dans le jeu démocratique, et dans les rouages et les engrenages du système démocratique, demeure mal défini)


Déclaration du Réseau Provincial des ONG des Droits de l'Homme de la Ville-Province de Kinshasa en sigle REPRODHOC-Kinshasa.

Le Réseau Provincial des ONG des Droits de l’Homme de la Ville Province de Kinshasa, REPRODHOC en sigle, demeure profondément préoccupé par la pratique continuelle de la Torture dans plusieurs milieux carcéraux des coins et recoins de la Ville Province de Kinshasa.


RDC: Joseph Kabila doit restituer le budget spécial additionnel voté au début 2013, car Rutshuru est sous occupation

La zone congolaise de Rutshuru est sous occupation étrangère. Pourtant, au premiere trimestre 2013, c'est Joseph Kabila, Président de la RDC et commandant suprême de forces régulières FARDC qui n'avait pas promulgué le Budget 2013, au motif que la République Démocratique du Congo doit défendre sa souveraineté nationale. C'est ainsi que le Parlement et le sénat ont pu mettre à la disposition du commandant suprême de forces armées de la RDC, Joseph Kabila Kabange un budget spécial pour que le peuple congolais se sente souverain sur son territoire national.
Joseph Kabila Kabange et Lambert Mende Omalanga ont fait ces promesses publiques, mais le bilan est très regressif: Les enfants ne vont plus à l'école, les paysans ne travaillent plus la terre paisiblement et le peuple vit toujours sous la peur permanente.
Pour cette raison, Joseph Kabila Kabange doit restituer le budget additionnel qui a été mis à sa disposition pour défendre la sécurité nationale de la République Démocratique du Congo, car la zone de Rutshuru est sous une totale occupation étrangère.


OLPA préoccupé par les menaces contre un journaliste à Kinshasa

OLPA dénonce l’acharnement contre le journal Congo News et prend au sérieux les menaces proférées contre son directeur Hugues Michel Mukebayi, et les condamne, par ailleurs, vigoureusement. Le journaliste a reçu plusieurs appels téléphoniques anonymes le menaçant de mort et d’arrestation en ces termes : « Continues toujours avec tes attaques contre le Gouverneur…et tu le paieras cher… ». www.olpardc.org