OLPA prend acte de la libération de deux journalistes à Goma

OLPA prend acte de la libération de Mao Zigabe et Rémy Segihobe respectivement correspondant à Goma de Digital Congo Télévision et directeur de Blessing FM, station de radio émettant à Goma (Nord-Kivu). Ils ont été libérés, le 13 novembre 2020 après 48 heures de détention au Cachot des Renseignements militaires des FARDC.


OLPA surpris par l’interpellation de deux journalistes à Goma

OLPA est surpris par l’interpellation de Mao Zigabe et de Rémy Segihobe respectivement correspondant à Goma de Digital Congo Télévision et directeur de Blessing FM, station de radio émettant à Goma (Nord-Kivu). Ils ont été interpellés, le 11 novembre 2020, à leurs domiciles respectifs par les agents se réclamant du service des Renseignements militaires de Goma


DÉCLARATION de JEUNESSE AVENIR DU DÉVELOPPEMENT EN RAPPORT AVEC LE MESSAGE DU CHEF DE L’ETAT DU VENDREDI 23 OCTOBRE 2020

La J.A.D. , actrice de la société dans la formation de la jeunesse kinoise, analysant le fond de cette adresse, y décèle l’affirmation suivante : Il y a un problème d’homme d’Etat. Et même plus encore, un problème d’HOMME en RDC.
Ceci est attesté premièrement par le constat d’échec que Monsieur le Président de la République, chef de l’Etat vient de faire malgré les efforts de recomposition de la classe politique congolaise. Coalisée au nom du bien être collectif, malheureusement la situation sociale reste la même.
Il est aussi des regrets faits état par le président sortant, le sénateur à vie joseph Kabila Kabange, sur l’impossibilité qu’il avait à se trouver 15 personnes valables pour mettre en œuvre sa politique pour le bien être du congolais.
Et les 8 divergences majeures que le Chef de l’Etat actuel a énumérées dans son discours, formant le socle de la politique de l’exécutif national, formulés en 15 piliers, ils constituent les objectifs que devraient atteindre ce gouvernement de coalition. Hélas, que des querelles partisanes. Et 2 ans presque, depuis le début de l’alternance, le flou persiste à l’horizon de la vie de tout les Kinois et de la jeunesse en particulier.


OLPA soulagé après la libération de deux journalistes à Kinshasa

OLPA exprime son soulagement après la libération d’Ordynholas Mobala et Roublin Bamba respectivement journaliste et cameraman à Bosolo na Politik, un magazine d’informations générales diffusé sur plusieurs stations de télévision émettant à Kinshasa, capitale de la RDC. Les deux journalistes ont été libérés, le 4 novembre 2020 après 24 heures de détention au cachot de l’Agence nationale des renseignements (ANR).


l'ACVDP sensibilise la population de Kimbanseke contre la corruption

L’Action contre les violations des droits de personnes vulnérables (ACVDP) a lancé vendredi 30 octobre 2020 dans la commune de Kimbanseke, à Kinshasa, la campagne de mobilisation et de sensibilisation de la population à partir de la boîte à image, contre la corruption qui est un fléau au ralentissement du développement de la RDC.
Le président de l’ACVDP, Crispin Kobolongo Kongunde, qui est le coordfonnateur indique que cette campagne s’inscrit dans le cadre du projet : »gouvernance, participation citoyenne et éducation civique ».
A travers ce projet, l’ACVDP se propose de mener des actions d’éducation civique et de sensibilisation visant à engager les citoyens congolais sur la voie de la démocratie participative et de la bonne gouvernance par la lutte contre la corruption.


Lors d’un atelier à Kindu : les médias du Maniema s’engagent à accompagner les institutions plus transparentes et efficaces

Plus d’une trentaine des journalistes travaillant dans la ville de Kindu (Maniema) se sont engagés à accompagner les autorités dans la consolidation des institutions plus efficaces et transparentes. C’était lors d’un atelier organisé par l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), le 7 octobre 2020 au centre des ressources pour enseignants de l’école primaire de Kindu-ville.


Kinshasa : la nouvelle édition de la note d’informations de l’OLPA déjà disponible

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) a débuté la distribution gratuite de la nouvelle édition de sa Note d’informations, ce 1er octobre 2020. Un document contenant les nouvelles sur les journalistes et les médias en République démocratique du Congo


1 octobre, Journée internationale des personnes âgées : l’ACVDP plaide pour l’assistance sociale face à la COVID 19

1 octobre, Journée internationale des personnes âgées : l’ACVDP plaide pour l’assistance sociale face à la COVID 19

Selon le les Nations Unies, la pandémie du Covid-19 entraine pour les personnes âgées du monde entier d’innombrables peurs et souffrances. En plus des conséquences sanitaires immédiates, la pandémie expose les personnes âgées à un risque accru de pauvreté, de discrimination et d’isolement. Il est probable qu’elle s’avère particulièrement sévère pour les personnes âgées des pays en développement.

L'année 2020 marque le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies et le 30e anniversaire de la Journée internationale des personnes âgées dont le thème est « Repenser le vieillissement après la pandémie »
Cette année a également vu la propagation de la COVID-19, qui a bouleversé le quotidien des populations partout dans le monde. Compte tenu des risques plus élevés auxquels sont confrontées les personnes âgées face à l’émergence de pandémies telles que la COVID-19, les mesures politiques et les programmes doivent davantage sensibiliser la société civile aux besoins particuliers de ces personnes. Il est notamment important de reconnaître la contribution et le rôle que jouent les personnes âgées vis-à-vis de leur propre santé et dans les phases de préparation et d’intervention des pandémies actuelles ou futures.