Médias et communications

OLPA se réjouit de la reprise des émissions de la télévision Message de Vie à Kinshasa

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), réseau africain d'experts juristes et journalistes volontaires pour la défense et la promotion de la liberté de la presse, exprime sa satisfaction après la reprise des émissions de la télévision Message de Vie, émettant à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), le 27 mai 2005.
Selon Thom's Mwanza, directeur des programmes à cette chaîne confessionnelle, propriété du pasteur Kutino Fernando, un Substitut du Procureur de la République près le Parquet de Grande Instance de Kinshasa-Kalamu s'est rendu personnellement au siège de la RTMV (Radio-Télé Message de Vie) pour signifier aux responsables de cette chaîne que la sanction était arrivée à terme le 25 mai 2005, et que les émissions devraient reprendre.


Insécurité à Kinshasa : OLPA condamne l'enlèvement de deux journalistes kinois

La recrudescence de l'insécurité à Kinshasa préoccupe, au plus haut point, le Comité exécutif de l'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA).
En l'espace de 24 heures, deux professionnels exerçant au sein de deux organes de presse de Kinshasa ont été enlevés par des hommes armés, conduits à des endroits plus éloignés des quartiers populaires et du centre-ville de Kinshasa. Il s'agit de Claude Ngwenina Legwen et Mill's Tshibangu Katshaleji, respectivement caricaturiste au quotidien Le Phare, paraissant à Kinshasa et animateur de l'émission Télé Chat à la chaîne privée de télévision RTKM (Radio-Télé Kin Malebo), émettant à Kinshasa.


Deux journalistes poursuivis devant le Tribunal de paix de Kinshasa-Pont Kasa-Vubu pour diffamation : OLPA plaide pour un procès juste et équitable

Rigobert Kakwala Kash et Benjamin Kabwanga Bukasa Tshinay, respectivement Editeur et directeur de publication de l'hebdomadaire Le Moniteur, paraissant à Kinshasa sont poursuivis par le docteur Miaka Mia Bilenge, Secrétaire général au Ministère de la Santé, pour imputations dommageables, devant le Tribunal de paix de Kinshasa-Pont Kasa-Vubu. Au cours de l'audience publique du 20 mai 2005, le juge Mukoko, a sollicité le renvoi de l'affaire au 30 mai 2005, au motif que le président du tribunal Bulambo était indisponible.


OLPA satisfait de la reprise des émissions à la RTDK/Mbuji-Mayi

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) se réjouit de la reprise des émissions de la Radio-Télé Debout Kasaï, (RTDK), une chaîne privée de radio et télévision, émettant à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï oriental, le mercredi 18 mai 2005 à 19 heures. La station avait interrompu ses émissions mardi 17 mai 2005 dans la soirée après que des policiers aient pris d’assaut les installations de la radio et de la télévision sur ordre de Dominique Kanku, gouverneur de la province du Kasaï oriental.


Journée internationale de la liberté de la presse: OLPA pour une presse africaine libre, légaliste et prospère

La communauté internationale célèbre ce 3 mai 2005, la journée internationale de la liberté de la presse placée sous le thème: "Médias et bonne gouvernance". Cette commémoration coïncide avec le premier anniversaire d'existence et du démarrage d'activités de l'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA).


Les émissions de télévisions CEBS et GLOBAL TELEVISION suspendues

(Kinshasa) Le ministre de la Presse et Information, Henri Mova Sakanyi a pris une mesure, samedi 30 avril 2005, portant suspension des émissions des chaînes de télévision GLOBAL TELEVISION et CONGO EDUCATION BROADCASTING SYSTEM (CEBS) émettant de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.


Message de l’Ong Journalistes pour la Promotion des Droits de l’Homme à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse

Le monde entier célèbre le 03 mai de chaque année, la journée internationale de la liberté de la presse. Pour l’année 2005, le thème choisi est plus qu’interpellateur : « Médias et bonne gouvernance ». L’organisation non gouvernementale « Journalistes pour la Promotion et la Défense des Droits de l’Homme », en sigle JPDH saisit cette occasion pour exprimer haut et fort les préoccupations qui sont siennes en cette journée.


Mise à jour: OLPA salue la libération des journalistes kidnappés au Nord Katanga et exige des sanctions contre les miliciens

L' Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), réseau africain d’experts juristes et journalistes volontaires pour la défense et la promotion de la liberté de la presse en Afrique, salue la libération jeudi 28 avril 2005 des journalistes congolais kidnappés par des miliciens Mai Mai au port de Kilumbe, dans le nord de la province du Katanga, au sud de la République démocratique du Congo (RDC).


Syndiquer le contenu