Médias et communications

Lundi 29 août à Fatima, l'Unpc fait la restitution du processus de Bagamoyo

L'Union nationale de la presse du Congo (Unpc), en collaboration avec l'Institut Panos Paris et la Coordination nationale de la Conférence internationale sur la paix, la sécurité, la démocratie et le développement dans les Grands Lacs, organise le lundi 29 août 2005, à la Paroisse Notre- Dame de Fatima de la Gombe, une journée de restitution du processus de Bagamoyo et de la Conférence internationale sur les Grands Lacs.


OLPA préoccupé par la traque d'un journaliste à Bandundu-Ville

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est vivement préoccupé par les menaces d'arrestation qui pèsent sur la personne d'Olivier Kibala, journaliste animateur d'émissions à la Radio Concorde nationale, émettant à Bandundu-Ville, chef-lieu de la province du Bandundu depuis samedi 30 juillet 2005.
Au cours des tranches d'animation de la Radio Concorde nationale dans l'après-midi du 30 juillet 2005, Olivier Kibala a déploré les comportements d'une patrouille de la police nationale congolaise dans la nuit du 29 au 30 juillet 2005. Il a révélé qu'un groupe de policiers effectuant la patrouille dans un quartier de la ville s'est introduit dans la concession de M. Senkey, chef de division des titres immobiliers du Bandundu.


OLPA choqué par les conditions de détention d'un journaliste à Kinshasa

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est profondément choqué par les conditions de détention de Jean-Pierre Pambu Lutete, Editeur de l'hebdomadaire la "Tolérance", paraissant à Kinshasa au cachot du Parquet de grande instance de Kinshasa / Gombe.
Jean-Pierre Pambu Lutete a été interpellé le 28 juillet 2005, dans la commune de la Gombe à Kinshasa par Lotis Bongala, inspecteur judiciaire à la direction générale de la police judiciaire des parquets.


OLPA inquiet après la convocation d’un journaliste à Kinshasa

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) exprime sa vive inquiétude après la convocation par la police judiciaire des parquets de José Nawej Karl, directeur de publication du quotidien Forum des As, paraissant à Kinshasa mercredi 27 juillet 2005.
José Nawej Karl a été convoqué à la direction générale de la police judiciaire des parquets dans la commune de la Gombe, où il a été entendu sur procès-verbal par un inspecteur judiciaire.


OLPA indigné par le mauvais traitement infligé à un journaliste à Kisangani

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), est profondément indigné par le mauvais traitement infligé par les éléments de la 9ème région militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Bienvenu Makpanga Basibazu, correspondant à l'Agence Congolaise de Presse (ACP) et animateur d'émissions à la Radio-Télé Interconfessionnelle Viens et Vois (RTIV), émettant à Kisangani, chef-lieu de la province Orientale, au nord-Est de la République démocratique du Congo, le 18 juillet 2005.


OLPA satisfait de la reprise des émissions de Raga TV à Kinshasa

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est totalement satisfait de la reprise des émissions de la chaîne privée de télévision Raga Tv, émettant à Kinshasa, lundi 11juillet 2005.
Modeste Mutinga, président de la Haute Autorité des Médias (HAM), structure publique de régulation des médias, s'est rendu personnellement au siège de Raga Tv dans la commune de la Gombe à Kinshasa, pour notifier l'expiration de la mesure de suspension de dix jours qui frappait cette chaîne.


Suspension de Raga TV à Kinshasa : OLPA craint pour l’indépendance de la Haute Autorité des Médias

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) a appris avec stupéfaction la décision n°HAM/B/CP/037/2005 du 1er juillet 2005 du Bureau de la Haute Autorité des Médias (HAM), institution publique de régulation des médias congolais, portant suspension de la chaîne privée de télévision Raga TV, émettant à Kinshasa. Les motifs de cette décision indiquent qu’il y a eu traitement manifestement partial de l’information relative aux manifestations du 30 juin à Kinshasa, la récidive dans la diffusion d’un montage des images filmées alternant le genre « no comment » et le son sélectionné par un réalisateur subjectif.


Journée du 30 juin 2005 : OLPA condamne fermement les méthodes utilisées par la police à l'endroit de la presse de Kinshasa

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) condamne fermement les méthodes utilisées par la police nationale congolaise (PNC) pour empêcher la presse privée de Kinshasa de couvrir la marche des militants de l'opposition programmée pour le 30 juin 2005 à Kinshasa.
Des policiers en tenue civile et de police ont pris d'assaut plusieurs stations de télévision pour exiger l'interruption des émissions. Des journalistes et caméramans ont été privés de liberté pendant plusieurs heures.


Syndiquer le contenu