Médias et communications

Journée mondiale de la liberté de la presse : OLPA, deux ans au service d’une liberté essentielle

L’humanité célèbre ce mercredi 3 mai 2006, la 16ème journée mondiale de la liberté de la presse. Le thème retenu pour cette année est « Médias, développement et éradication de la pauvreté ».
Ce grand jour coïncide avec le second anniversaire du démarrage des activités de l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC). Voici donc deux ans jour pour jour que ce réseau d’experts juristes et journalistes bénévoles défend et fait la promotion de cette liberté essentielle, à leurs risques et périls, dans un pays où l’exercice du métier de journaliste est plus que jamais périlleux.


OLPA condamne les actes de torture perpétrés sur un journaliste de Radio Okapi à Kisangani

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) condamne avec la dernière énergie les mauvais traitements infligés à Anselme Masua, correspondant de la radio Okapi à Kisangani par les militaires de la garde présidentielle, le 24 avril 2006. Le journaliste s’est rendu au terrain de la paroisse Saint Joseph dans la commune de la Tshopo, où est entreposée la tente faisant office de résidence officielle du Chef de l’Etat à Kisangani placée sous la surveillance des militaires de la Garde républicaine, en vue d’obtenir les informations sur le début de l’identification des militaires de l’ex-Groupe spécial de sécurité présidentiel (GSSP).


chaque mois, 300 ordinateurs de la RDC servent à coordoner des attaques contre des Infrastructures informatiques nationales et Internationales

Un Rapport interne du Centre de Recherche Technologique constate, une recrudescence du nombre d’ordinateurs congolaises utilisant des IP alloués par des fournisseurs d’Accès kinois sur Internet compromis par des attaques du type DDoS (Distributed Denial of Service).
Ce type d'attaque, est réalisé grâce à de nombreuses machines envoyant un flux de données TCP ou UDP en masse vers une machine connectée à Internet. Ces machines sont au préalables compromises par des espiologiciels divers installés sous l’apparence anodines d’anti-virus, d’écran de veille ou de tout autre programme que les utilisateurs téléchargent soit d’Internet ou qu’ils reçoivent par l’entremises de mails infectés


OLPA révolté par l’interdiction faite aux cameramen de filmer un procès à Kinshasa

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est très révolté après l’interdiction faite aux cameramen de plusieurs chaînes de télévision émettant à Kinshasa de filmer l’audience publique de la Cour suprême de justice, le 12 avril 2006.
Des policiers commis à la garde des installations de la Haute Cour dans la commune de la Gombe ont reçu l’ordre de leur hiérarchie de ne pas laisser un seul caméraman filmer les images sur l’audience publique du mercredi 12 avril 2006, sans aucun motif valable.


Invasion du siège de la Télévision Tropicana Tv à Kinshasa : OLPA indigné par l’instrumentalisation de la police nationale congolaise par les particuliers

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est très indigné par les méthodes utilisées par les Services spéciaux de la Police nationale congolaise (PNC), après l’invasion du siège de Tropicana Tv, chaîne privée de télévision émettant à Kinshasa par des policiers, le 31 mars 2006.
Plusieurs éléments de la police sous les ordres d’un capitaine nommé Thierry, non autrement identifié, accompagnés de deux musiciens du groupe musical Les Makoma ont assailli mercredi 31 mars 2006 dans l’avant-midi, le siège de Tropicana Tv, situé à l’immeuble Botour à Kinshasa/Gombe, terrorisant journalistes, techniciens et autres visiteurs trouvés sur le lieu.


OLPA choqué par l'agression d'un caméraman à Kisangani

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est profondément choqué par l'agression de Jean-Paul Ilunga, reporter caméraman et correspondant de la télévision Horizon 33 à Kisangani, chef-lieu de la province Orientale, au nord-est de la République démocratique du Congo.
Jean-Paul Ilunga a été sauvagement battu par les étudiants de l'Université de Kisangani (Unikis) qui l'ont surpris sur le lieu d'un accident de circulation ayant occasionné la mort d'un étudiant, sur l'avenue Grison, non loin du campus de l'Unikis, dans la commune de Makiso.


Kinshasa : Un responsable d’une Ong de défense de la liberté de la presse entendu en justice

DONAT MBAYA TSHIMANGA, président de Journaliste en Danger, une organisation non gouvernementale de défense et de promotion de la liberté de la presse basée à Kinshasa, capitale de la RD Congo, a été entendu mercredi 1er mars 2006 à l’Auditorat militaire de Matete (partie Est de la ville) par le colonel MPUTU MPENDE Christophe, substitut supérieur près cette juridiction.


Enquête sur l’assassinat de Ngyke : Jpdh condamne des menaces de mort contre Jed

Journalistes pour la Promotion et la défense des droits de l’Homme (Jpdh), organisation non gouvernementale neutre de défense des droits de la personne, de lutte contre l’impunité et de développement démocratique basée en RD Congo, est vivement préoccupée par des menaces de mort dirigées contre les responsables de Journalistes en Danger (Jed), une organisation non gouvernementale congolaise de défense de la liberté de la presse à travers un appel téléphonique anonyme .


Syndiquer le contenu