Nord Kivu

Après Rubaya et Buhagwe, les troupes de Laurent NKunda s'attaquent à Katale

Des militaires ralliés à l'ex-général Laurent Nkunda ont attaqué tôt jeudi une position de l'armée régulière à Katale (Nord-Kivu), dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès de l'armée congolaise et de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc).


Conférence de presse du RSSG, M. William Swing à Goma, 30 juillet 2007

Mesdames et Messieurs, bonjour. L’objet de ma visite au Nord Kivu était de venir me rendre compte sur le terrain de l’évolution de la situation dans la province, en particulier de la situation humanitaire, de rendre visite à certains déplacés du Rutshuru, et de m’entretenir avec les autorités civiles et militaires de la province, ainsi qu’avec la MONUC et la communauté humanitaire.


Sécurisation du Kivu :les parlementaires préconisent l’option militaire

La situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo a été au centre de l’entretien que les membres du Conseil de sécurité de l’Onu ont eu, le mercredi 20 juin dernier à Kinshasa, avec les parlementaires du Nord et Sud-Kivu.


La RD Congo infiltrée par ses voisins de l'Est .

Deux organismes publics ayant en charge la sécurité intérieure et extérieure de la RD Congo ainsi que la surveillance notamment du comportement des étrangers sont noyautés au vu et au su de ceux qui ont juré de défendre la souveraineté et l’indépendance nationale.


Des FDLR dans le Nord-Kivu:Probléme capital pour la Paix et la Sécurité dans cette partie de la RD.Congo.

Les Forces de la RD Congo ont mené le 25 avril dernier dans le Nord-Kivu des opérations au cours desquelles 25 hommes des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont été tués, ce qui a provoqué la débandade des éléments semant la désolation dans cette partie du pays.


Goma: des étudiants manifestent en colére.

Les plusieurs centaines d'étudiants sont descendus ce mardi matin dans la rue pour protester contre la mort de l'un de leur camarade, tué dans une embuscade ce lundi alors qu'il revenait de Vitshumbi. Le centre-ville est resté bloqué une bonne partie de la matinée,


Mémorandum du COJESKI au Ministre de l'Intérieur sur la situation au Nord-Kivu/RDCongo

Chers amis,
La situation sécuritaire de la province du Nord-Kivu demeure préoccupante. Il en de même de la persistante des tueries / assassinats, des vols à mains armées, de l’intolérance politique, de la circulation illégale des armes de guerre, des arrestations arbitraires, des extorsions des biens privés, des détentions illégales, etc. Cela est dû à l’existence dans cette province des militaires dits intouchables, non brassés, n’obéissant à aucune hiérarchie militaire congolaise et non subordonnés aux autorités politico-administratives. Il en est de même de la présence d’une Police Nationale qui n’est pas à la hauteur de ses responsabilités au regard de la militarisation à outrance de la province et le déficit de contrôle au niveau des frontières avec le Rwanda et l’Ouganda. Les opérations de mixage des troupes en lieu et place du brassage, n’ont fait qu’accentuer le climat au demeurant d’insécurité dans cette partie du territoire national.C’est dans cette optique, que le Collectif des organisations des Jeunes solidaires du Congo-Kinshasa ( COJESKI-RDC ) a écrit ce jour, un Mémorandum adressé au Ministre d’Etat en charge de l’intérieur, de la décentralisation et de la sécurité en vue d’amener le Gouvernement à répondre de ses obligations constitutionnelles.Nous vous envoyons ledit mémorandum ci-dessous, pour toutes fins utiles à la population du Nord-kivu éprise de paix et de justice.


Des gorilles du parc des Virunga mangés par les rebelles .

Les rebelles de l'est du Congo-Kinshasa ont tué et mangé au moins deux gorilles des montagnes, ont annoncé mercredi les conservateurs du parc national des Virunga, disant craindre que d'autres de ces primates, membres d'une espèce en voie de disparition, aient subi le même sort.


Syndiquer le contenu