Nord Kivu

KITCHANGA, le 20 décembre 2006:Une grandiose marche contre les FARDC à KITCHANGA

Des milliers d’habitants de la localité de KITCHANGA ont pris d’assaut toutes les artères de leur entité pour protester contre toute tentative de déploiement des éléments des Forces Armée de la République Démocratique du Congo dans tout le territoire de MASISI.


Situation devenue calme à Sake.

Aprés quelques jours de tension à Sake,la situation est devenue peu normale grâce à l'intervention de la Mission d'Observation des Nations Unies au Congo en sigle Monuc.


Un volcan entre en éruption au Congo

Un volcan est entré en éruption lundi soir près de Goma, dans l'est du Congo, déversant sa lave dans cette zone déjà dévastée par une importante éruption il y a quatre ans.


Attaque contre les FARDC à Sake / Nord-kivu : 3 morts et 19 blessés

L'attaque lancée samedi matin contre des positions des Forces armées de République démocratique du Congo (FARDC) par des soldats dissidents à Sake, au Nord-Kivu (est de la RDC), a fait au moins trois morts et 19 blessés, a-t-on appris de source hospitalière à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Trois corps de militaires de la 11e brigade des FARDC reposaient samedi à la mi-journée à la morgue de l'hôpital général de Goma, a constaté un correspondant de l'Agence France Presse ce 25 novembre 2006 à 13h. Deux d'entre eux sont morts au combat et le troisième est décédé des suites de ses blessures en arrivant à l'hôpital, selon une source médicale.


Contexte socio-politique et sécuritaire en Province du Nord-Kivu

Depuis les derniers affrontements entre les éléments de la 5eme Brigade jadis commandée par le Colonel SHEKASIKILA et les insurges fidèles à Laurent NKUNDABATWARE ; la situation sécuritaire et socio-politique reste inquiétante dans le territoire de Rutshuru.


Etat des lieux sur le mouvement et la prolifération des armes au Nord Kivu

Nul n’est besoin de rappeler que le mouvement lié à la circulation, la détention et la prolifération des armes légères est une réalité en province du Nord-Kivu particulièrement dans les territoires de Masisi, Walikale, Nyiragongo, Rutshuru et dans la ville de Goma.


Une fillette de 14 ans aurait été violée par un soldat de l’ONU à Goma

Le Mouvement de la Jeunesse Congolaise (MJC-asbl) a été informé d'un possible cas de viol orchestré par un casque bleu de la MONUC sur une fille mineure de 14 ans à Goma, RDC.
La fille serait âgée de 14 ans et élève en 5e année à l’école primaire de Chipuko. Le viol se serait déroulé dans la nuit du 20 au 21 septembre 2005 à Goma. La fillette aurait été enlevée par le casque bleu de la MONUC en tenue civile. Il aurait conduit par ruse la victime dans un cabaret d’à côté à 19 heures, pour aller semble t-il terminer sa sale besogne à l’hôtel Soki Toto à Goma.
Après une enquête préliminaire, le casque bleu présumé responsable de ce viol travaillerait à l’hôpital de la MONUC à Goma. La victime a été examinée à l’hôpital DOCS qui ont confirmé qu'il y avait cas de viol. Le chef de bureau de la MONUC à Goma tergiverse à entendre la famille de la victime, mais quoiqu’il en soit une enquête a été initiée mais n’a jamais abouti !


La paix dans les Grands Lacs : La Société Civile met le cap sur le 2ème Sommet des Chefs d'Etats !

LE DEUXIEME SOMMET DES CHEFS D'ETATS DECALE !

Notre défi est de voir les différents acteurs politiques de la Région tenir compte des aspirations réelles des populations dans cette 2ème phase du processus de la C.I.R.G.L.


Syndiquer le contenu