Nord Kivu

Des parents dans l’est de la République Démocratique du Congo exhortent les Conseils de l'ONU à aider les enfants troublés.

Des parents dans l’est de la République Démocratique du Congo exhortent

le Conseil de Sécurité de l’ONU à aider à mettre fin à la souffrance

de toute une génération d’enfants congolais


LES FDLRs continuent à tuer la Population Congolaise dans la Partie Est de la RD.Congo.

Selon cette communication, le calme est revenu à Luofu, qui est sous le contrôle des Fardc (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) après l’attaque subie le vendredi 17 avril 2009 et perpétrée de 21h20 à 23h30.


Que vive la Communauté Sant’Egidio, pour son assistance …

Plus de 500 personnes déplacées dans le camp de MUGUNGA I situé à plus 4 km de la ville de Goma, dans le Nord Kivu ont reçu des kits de réinsertions, dons de la communauté Sant’Egidio. Cette assistance s’est faite l’après midi du dimanche 15mars 2009.
Le choix de ce camp de MUGUNGA s’explique par sa situation géographico-stratégique par sa grandeur, regroupant des déplacés vulnérables venus de plusieurs coins à la fois.


JED condamne le pillage et la mise à feu d’une radio communautaire à KASUGHO, à l’Est de la RDC

La radio communautaire Tayina de KASUGHO/Lubero , à l’Est de la RDC pillée et mise à feu par les FDLR.


La situation humanitaire dans l'est de la RDC est pire qu'au Darfour.

Le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des Affaires humanitaires et coordonnateur des services d'urgence, John Holmes, a affirmé que la situation dans l'est de la République démocratique du Congo ( RDC) est pire qu'au Darfour.


POURQUOI MOI?

Quand bien même la communauté internationale interpelé le leadership de la femme pour leurs implications dans la lutte contre le Sida, la grande difficulté réside à la non maitrise de toutes les facettes de la pandémie.


A Goma:L'heure est grave

La guerre d'agression dont est victime la RDC s'enfonce gravement dans le pays. Après la prise de Rumangabo, les troupes sont en direction de Kiwanja. La population de Rutshuru et de Kiwanja vient de vider les lieux après avoir constaté le repli des FARDC avec chars et autres armements vers la Rwindi. La population se dirige vers Nyamilima-Ishasha.


Ce qui s'est passé à Rumangabo : Un témoin raconte enfin !

La prise de Rumangabo ne signifie pas la faiblesse des FA-RDC!
Les FARDC auraient attaqués à 3 heures du matin sous la pluie. Les assaillants avaient la même tenue qu'eux!
La présence des femmes et des enfants dans la base auraient convaincu les FARDC au replis sur katale. La riposte des FA-RDC aurait été contenue ensuite par la MONUC !
lisez vous même!


Syndiquer le contenu