Santé

Alerte rouge: La vie des paysans menacée

ALERTE ROUGE : la vie des paysans menacée

Le Pourquoi de cette alerte ?

Il y a plus d’une décennie que nous, Animateurs de l’ONGD "GRADIC" observons avec amertume la recrudescence criante de la maladie vectorielle dénommée "La trypanosomiase" (maladie du sommeil) dans les villages des Groupements Nlamba, Seke Banza et Saka, Secteurs de la Bundi et d’Isangila dans le Territoire de Seke Banza, Province du Bas-Congo.


Scepticisme autour d'un nouveau medicament contre la malaria

Jeudi dernier, la VRT annoncait a grand son de trompes une primeur mondiale: une societe pharmaceutique de Turnhout (Belgique) avait invente une pilule qui guerit la malaria en un jour. Un article d'un de nos lecteurs ouvre une polemique a ce sujet: selon lui, pour l’IMT d’Anvers: la pilule miracle contre la malaria menace la sante publique...


Recrudescence de la rage canine à Kamina au Katanga

D'après les statistiques du service de vétérinaire dans cette ville, 27 cas et trois décès ont été enregistrés depuis le début de cette année. Ainsi, le week-end dernier, les autorités administratives et sanitaires de la place ont lancé une opération d'abattage des chiens errants. Le médecin vétérinaire du district parle d'une situation déplorable, rapporte radiookapi.net


BULLETIN SANTE 001/10/05 / SECURIMED - ONG - MUTUELLE D'ASSURANCE MALADIE

CAS DE MALARIA DOUBLE D'INFECTION INTESTINALE

Ces deux dernières semaines nous observons une augmentation de cas de malaria doublée d'une infection intestinale.
Les enfants y sont sévèrement exposés, les symptômes les plus visibles sont :


L'Afrique tente de se prémunir contre la grippe aviaire

Le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, la Tanzanie et l'Ethiopie se préparent à lutter contre une éventuelle épizootie, tout comme le Congo-Kinshasa et le Sénégal.


Lutte à la malnutrition à la FIKIN 2005!!

Dans le cadre des activités foraines de la Foire Internationale de Kinshasa « Edition 2005 », le Centre des Abandonnés et de Réintégration des Enfants Orphelins (CAREO), le projet d’assistance aux enfants affectés par le SIDA (PAES) en collaboration avec l’Université de Kinshasa, l’Université catholique de Graben et le CEPROMAD ont organisé en synergie du 18 août au 3 septembre 2005 une exposition sur la farine des poissons comme élément de prévention et de lutte contre la malnutrition chez les enfants en général et ceux atteints du VIH en particulier ainsi que d’autre vulnérables.


LA PARITE HOMME-FEMME ET SES RETOMBEES DANS LA LUTTE CONTRE LE VIH-SIDA

Dans la plupart des pays africains, le statut social de la femme ne lui donne pas suffisamment de moyens pour se prémunir contre certains actes ou comportements qui lui sont défavorables.

Considérant tout d’abord l’environnement socioculturel dans lequel elle évolue, nous pouvons affirmer sans crainte d’être contredit que la femme africaine et, partant, congolaise est éduquée dans l’optique de l’infériorité et de soumission, et son importance se limite généralement à la « fabrication » des enfants et aux travaux ménagers, entre autres. C’est ainsi que les éléments récents de recherche révèlent que parmi les analphabètes que compte notre pays, les femmes occupent la tête. Ce qui entraîne comme conséquence le fait que le nombre de femmes instruites est manifestement inférieur dans notre société. Or, nous savons presque tous que l’ignorance est un grand vice et un facteur déterminant de la propagation du VIH-SIDA.

Heureusement, il y a quelques jours, nos avons appris par des sources autorisées que parmi les innovations contenues dans le projet de constitution de la 3ème République, il y a la parité entre homme et femme...


LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DES JEUNES DE LA COMMUNE DE NDJILI SUR LA PREVENTION DU VIH-SIDA ET IST

INTRODUCTION
Le présent rapport décrit le lancement de la campagne de sensibilisation des jeunes de la commune de Ndjili sur la prévention de l’infection à VIH-SIDA et des Infections Sexuellement Transmissibles.
Le samedi 27 août 2005, l’ONG « SOLIDARITE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE » a effectué une descente sur terrain pour sensibiliser et conscientiser les jeunes de la commune de Ndjili sur les comportements à haut risque vis-à-vis de l’infection à VIH-SIDA et les amener à adopter un comportement à moindre risque.
Une campagne multimédia était organisée, dans le cadre de la communication pour le changement de comportement vis-à-vis du VIH-SIDA, avec les matériels audiovisuels et promotionnels du Bureau de Coordination Provincial du Programme National de Lutte contre le SIDA et IST. Cette campagne multimédia était organisée dans l’enceinte de la Paroisse BONDEKO (ECC/53è Communauté Baptiste du Kwango, Avenue MFU N°35, Quartier 5, Commune de Ndjili, Ville de Kinshasa-RDC).


Syndiquer le contenu