Kinshasa

Nouvel d’Espoir Pour Tous :LA REINSERTION DES ENFANTS DE RUE EST-ELLE UNE PRIORITE ?

La réinsertion des enfants de rue, le temps qu'on y consacre, la place que l'on Y accorde , font -elle partie de la priorité sociale? Cette question m'a été posée dans un débat bien très récemment.
Mon interlocuteur voulait savoir si dans le contexte actuel, les enfants en rue sont devenus la priorité sociale et s'il n'était pas plus rationnel de s'occuper des milliers d'enfants qui sont encore dans des familles oû le quotidien frise la misère. A quoi bon remettre un enfant dans une famille problématique qu'il a quitté pour se sentir homme ?


La Vsv dénonce la détention d’un membre du M17 et d’un colonel ex-Faz

La Voix des sans voix pour les droits de l’homme (Vsv) est une fois surprise d’assister aux enlèvements et détentions des personnes dans des cachots ne dépendant pas de parquets en violation de la décision présidentielle du 8 mars 2001 portant leur fermeture sur toute l’étendue de la Rdc.

Dans un communiqué remis lundi à la presse, la Vsv indique que M. Louis Hamuli Nyarubana, ancien coordonnateur départemental à l’information et communication de l’Afdl et membre du Mouvement des révolutionnaires du 17 mai, 1997 (M17) et M. Yambenga Bangia Jean, colonel des ex-forces armées zaïroises (ex- Faz) division spéciale présidentielle (Dsp) ont été enlevés puis retrouvés au cachot de la Détection militaire des activités anti-patrie, département intérieur (Demiap/DI).


Conférence-débat: " Le NEPAD ET LE DEVELOPPEMENT, DEFIS ET ENJEUX "

Le jeudi dernier 25/07/2002, l'Université de Kinshasa
a organisé une Conférence-débat dont le thème était:
" Le NEPAD ET LE DEVELOPPEMENT, DEFIS ET ENJEUX
CONGOLAIS "

Cette Conférence-débat était animée par Son Excellence
Monsieur le Ministre du Plan Dénis Kalume.

A l'occasion, le Coordonnateur National de FORCAS/ASBL
était convié à prendre la parole pour faire la

RESTITUTION DE L’ATELIER DE VULGARISATION DU NOUVEAU


Nouvelles d'Espoir Pour Tous : dernière semaine de novembre

Espoir Pour Tous Ongd a procédé en la dernière semaine du mois de novembre au regroupement de 15 enfants dont 10 anciens et 5 nouveaux dont l'identification a été faite; il s'agit des enfants ci-après:
a) site Midema
-Pire Jonathan
-Bob Junior
-Enoc Fiakatu
b)site sabena
-Mako Igi
-Trésor
Trois encadreurs ont été présents pour ce refroupement :
Le révérend Pasteur Blaise, Monsieur Alpha et Monsieur Ghislain.


LES NOUVELLES D'ESPOIR POUR TOUS / "Bilan 2002 et Perspectives 2003"

Cette première manchette sous dénomination "des nouvelles d'Espoir Pour Tous " provient de l'Ong ESPOIR POUR TOUS, EPT ASBL, une association sans but lucratif qui poursuit les objectifs d'encadrement et de réinsertion globale des jeunes dans une perspective de développement. La manchette recoupe deux informations essentielles: 1)le bilan d'exercice de l'an 2002 et 2) les perspectives pour 2003.


LES NOUVELLES D'ESPOIR POUR TOUS "Bilan 2002 et Perspectives 2003"

Cette première manchette sous dénomination "des nouvelles d'Espoir Pour Tous " provient de l'Ong ESPOIR POUR TOUS, EPT ASBL, une association sans but lucratif qui poursuit les objectifs d'encadrement et de réinsertion globale des jeunes dans une perspective de développement. La manchette recoupe deux informations essentielles: 1)le bilan d'exercice de l'an 2002 et 2) les perspectives pour 2003.


LES NOUVELLES D'ESPOIR POUR TOUS "Bilan 2002 et Perspectives 2003"

Cette première manchette sous dénomination "des nouvelles d'Espoir Pour Tous " provient de l'Ong ESPOIR POUR TOUS, EPT ASBL, une association sans but lucratif qui poursuit les objectifs d'encadrement et de réinsertion globale des jeunes dans une perspective de développement. La manchette recoupe deux informations essentielles: 1)le bilan d'exercice de l'an 2002 et 2) les perspectives pour 2003.


JSF TRES PREOCCUPEE PAR LA SECURITE DES DIRIGEANTS POLITIQUES DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA LIBERATION DU RWANDA DECLARES PERSONNA NON-GRATA

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 07 /JSF/2002 DU 25 SEPTEMBRE 2002

Justice Sans Frontières ( JSF ) a suivi avec intérêt le communiqué du Gouvernement de la République Démocratique du Congo lu le mardi ,24 septembre 2002, à 20 heures, sur les antennes de la Radio et Télévision Nationales Congolaises (RTNC ),par le Commissaire Général du Gouvernement Chargé du suivi de Processus de Paix dans la Région des Grands Lacs ,Monsieur Vital Kamere, annonçant les mesures arrêtées par le Gouvernement notamment l’interdiction stricte et définitive sur le territoire de la RDC de toutes les activités de la branche politique des ex-combattants rwandais réunis au sein des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda ( FDLR ) et la décision déclarant tous les dirigeants politiques de FDLR « persona non grata » et invités à quitter le territoire de la RDC dans les 72 heures.


Syndiquer le contenu