Paix et démocratie

Journée internationale des casques bleus

Le jeudi 29 mai 2003, le programme d'éducation civique par le théâtre "Les Béjarts" a participé à la célébration de la journée internationale des casques bleus par la présentation de sa pièce de théâtre "QUANTITÉ BOLITE" où la part du lion


ORGANISATION POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION (OPR): DEUX ANS DE LUTTE POUR LA PAIX EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

La République Démocratique du Congo, traverse, depuis 1996, une crise d’une grande ampleur caractérisée par une guerre meurtrière et fratricide, crise à la fois politique, économique et humanitaire, mais aussi d’ordre social et institutionnel. Depuis maintenant deux ans, l’Organisation pour la Paix et la Réconciliation (OPR) œuvre pour la culture de la paix, la cohabitation pacifique et la réconciliation nationale en République Démocratique du Congo.


Désignation des animateurs de la Société Civile / Forces Vives aux Institutions de la Transition en RDC

Après plusieurs tractations, les Délégués de la Société Civile / Forces Vives au Dialogue-intercongolais (DIC) se sont rencontrés du 06 au 07 mai 2003, au Bureau de la Facilitation afin de désigner démocratiquement les membres qui devront les représenter au sein des Institutions de la Transition en RDC.


La société civile Forces/vives de la Rdc à l’école de la justice transitionnelle

Le secrétariat exécutif national de la Société civile/Forces vives de la République démocratique du Congo (Rdc) a, en collaboration avec l’Association pour la Renaissance au Congo (Arc) animé vendredi 16 mai 203 un atelier au centre Lokole à Gombe autour du thème “ Commission vérité et réconciliation : expérience d’ailleurs et question technique pour la Rdc ”. Cette activité a bénéficié de l’appui de l’International center for transitioinnal justice, une Ong basée à New York qui, pour la circonstance, a dépêché à Kinshasa deux de ses experts.


Regroupement des Organisations de la Société Civile / Forces Vives Non Représentées au Dialogue Inter-congolaise

Déçus par l’esprit de marginalisation et d’exclusion qui caractérise les membres de la Société Civile signataires de l’Accord global et inclusif dont les multiples réunions pour la désignation des différents candidats aux Institutions de la Transition se sont avérées inconciliables, une quarantaine des plates-formes de la Société Civile Congolaise, notamment le Forum des Cadres Scientifiques pour le Développement, FORCAS en sigle, se sentant lésées et tenues à l’écart depuis la formation du Collège électoral, sans aucune raison plausible, se sont réunies dans le Regroupement des Organisations de la Société Civile / Forces Vives Non Représentées au Dialogue Inter-Congolais en vue de faire entendre leurs voix.


Après son 1er Congrès, c'est maintenant l'Atelier de planification

La société civile de la RDC a tenu au Centre Theresianum du 27 janvier au 02 février 2003 son premier Congrès National autour du thème principal: "Le rôle de la société civile dans la gestion de la Transition". Ce congrès a réuni environ 250 participant représentant les 11 provinces du pays et issus essentiellement des confessions religieuses, des syndicats, des ONGD et ONGDH, des associations féminines, des jeunes, de protection de l'environnement et tant d'autres organisations de masses. Les objectifs globaux poursuivis par le 1er congrès de la société civile étaient : d'élaborer un agenda de la société civile pendant la transition et d'harmoniser les vues sur les mécanismes de désignation et le rôle des animateurs de la Société Civile dans les Institutions de la Transition.


Déclaration du Conseil National des ONG de Développement de la RD-Congo (CNONGD) concernant la situation politique de l'heure

Le Conseil d’administration du Conseil National des Organisations Non Gouvernementales de Développement de la RD-Congo (CNONGD), qui vient de tenir sa première session ordinaire de l’année en cours à Kinshasa du lundi 7 au vendredi 11 avril 2003, tient à exprimer ses félicitations à tous ceux qui, de près ou de loin, ont apporté leurs efforts au long processus qui a abouti, mercredi 2 avril 2003 à Sun City (République Sud-Africaine), à l’Adoption, par toutes les parties, de l’Acte Final du Dialogue Inter Congolais.


UNAF/Bandundu en formation sur le Processus de Paix en RDC

Du 4 au 5 Avril 2003, cinquante femmes leaders, animatrices des initiatives locales de développement ont suivi, à l’Institut de formation des animateurs pastoraux de Kikwit (IFAK), un séminaire de formation sous le thème central : « La contribution de la femme des provinces non occupées dans le processus de paix en République Démocratique du Congo ».


Syndiquer le contenu