Paix et démocratie

LE TORCHON BRULE A L'UNIVERSITE DE KINSHASA !!!

Depuis un temps, règne sur le Campus de l'Université de Kinshasa et au sein d'une de ses Corporations, en l'occurrence l'Association des Cadres Scientifiques de l'Université de Kinshasa, ACS-Unikin en sigle, un malaise général, comme le montrent les documents ci-après.

Au jour d'aujourd'hui, deux Comités Directeurs s'affichent à la tête de cette Société Savante, à savoir:

a) le Comité élu qui, par ailleurs est fin mandat ;
b) le Comité dit de Crise, mis en place et légitimé par l'Assemblée Générale extraordinaire tenue le samedi 20/12/2003.


SOCIETE CIVILE DU SUD KIVU !

Rapport succinct de la rencontre entre les Délégués de la Société Civile du Sud-Kivu dans les Institutions de la Transition et M.Hans Romkema de Life and Peace Institute .

( Elaboré par M. Gervais CHIRHALWIRWA Nkunzimwami)


Congo - Les extraits, non publiés, du dernier rapport de l'ONU jettent un pavé dans la mare

Premier anniversaire de l'accord de paix. Optimisme de la volonté à Kinshasa. Des extraits du rapport de l'ONU dénoncent des réseaux.


« Etat des lieux sur la situation socio-politique en R.D. Congo. Quel rôle pour la Société Civile Congolaise pendant la Transition? »

Le réseau Forum des Cadres Scientifiques pour le Développement, FORCAS en sigle, a tenu du 11 au 12 décembre 2003, un Colloque dans l’enceinte de l’Université de Kinshasa ( Faculté des Sciences, Amphithéâtre B1 ) sur le thème « Etat des lieux sur la situation socio-politique en République Démocratique du Congo. Quel rôle pour la Société Civile Congolaise pendant la Transition ? »


Journées culturelles artistiques à Masina : l'atelier Tshibanda en démonstration avec les génies en herbe

C'est en principe ce jeudi 18 décembre 2003 à Masina / Terminus que démarre la 6ème édition de "Promocuta" organisée par l'Ong de Promotion Culturelle et Technique des Arts. Le thème de ces journées culturelles est " Arts et Culture pour la paix.


Société civile : l’implication dans la prise des décisions

Les membres de différentes plate-formes de la société civile se sont rencontrés, jeudi 4 décembre dernier, pour une journée de réflexion pouvant leur permettre de donner du tonus à leur composante. La rencontre a eu pour cadre le bâtiment qui abrite les installations de l’Initiative congolaise pour le sauvetage des populations de Goma (Icg) et de l’Observatoire anti-corruption (Oac) situé sur huitième rue, quartier résidentiel dans la commune de Limete.


SYMPOSIUM DE LA SOCIETE CIVILE :

Une délégation de l’ONG canadienne CCDD appuie l’initiative
« Nous sommes édifiés sur cette initiative d’organiser rapidement en RDC un Symposium de la Société civile sur le Suivi de la Transition et nous ne manquerons de vous apporter notre soutien », telle est le résultat principal obtenu au terme d’une séance de travail, mardi 2 décembre 2003 à Kinshasa, entre une délégation de l’ONG canadienne « Centre Canadien Droits et Démocratie » et le staff du secrétariat exécutif du CNONGD. Pendant près d’une heure, les deux parties ont surtout échangé sur les enjeux actuels en RD-Congo et le rôle du mouvement associatif national. En fait, le Symposium permettra d’avoir des éléments de réponses sur des préoccupations concernant :


Ah ! Ces voisins

Les voisins, ils sont bons ou mauvais. Ceux de l’Est du Congo, nos voisins rwandais et ougandais, sont tout simplement pires.

Ils ne souhaitent pas la paix au Congo et ne jurent que par la déstabilisation de la sous-région.

Le Rwanda s’enfonce au coeur du Kivu; l’Ouganda pêche aux abords de l’Ituri.


Syndiquer le contenu