Paix et démocratie

LE CONTENU DE LA PAIX POUR LA RDC

En nous référent à la parole de Dieu déclarée dans l’Evangile selon Jean 14: 27 par notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, nous citons: “ Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Que votre cœur ne se trouble point”. La paix que donne le Seigneur, est une paix durable, un don de Dieu ou une grâce divine et une communion parfaite de l’individu avec le Créateur, qui se traduit dans le monde de l’environnement par des actes de vérité, de justice et d’amour.


LE CONAFED AVAIT PRIS PART A L'ATELIER DE FORMATION SUR LA GESTION DES CONFLITS A KIGALI

La Division des Nations Unies pour la Promotion de la Femme a organisé, en collaboration avec le Centre de résolution des Conflits de l'Université du Cap (Afrique du Sud), un atelier de formation sur la gestion des conflits à l'intention des femmes à Kigali. Cet atelier a rassemblé de lundi 15 au vendredi 19 septembre 2003, trente huit (38) femmes de la région des Grands Lacs, représentantes des Gouvernements et de la Société civile. Parmi elles, il y avait Madame Elise MUHIMUZI, Secrétaire Permanente du Comité National Femme et Développement (CONAFED). L'atelier a accouché d'un document dit "Déclaration de Kigali".


LE CONAFED A PRIS PART A L'ATELIER SUR L'AU-DELA DU CONFLIT A BUJUMBURA

A travers sa Secrétaire Permanente, Madame Elise MUHIMUZI, le Comité National Femme et Développement (CONAFED) a pris part à Bujumbura à un atelier sur le thème : "Au-délà du conflit : politiques et pratiques de la construction de la paix dans la région du Grand Lacs". Organisé par Cordaid et l'Université de Wageningen (Pays-Bas), cet atelier s'est tenu du 17 au 19 septembre dans la capitale Burundaise et a connu la présence de 27 participants venus de la République Démocratique du Congo, du Burundi, du Rwanda et des Pays-Bas.


Deux ONG dénoncent des mouvements militaires et des recrutements d'enfants soldats

Des mouvements de troupes militaires dans le Sud-Kivu, à l'est de la République Démocratique du Congo (RDC) et dans le Nord du pays, depuis la prestation de serment des officiers de l'état-major de l'armée unifiée de la RDC le cinq septembre, inquiètent la population locale, ont rapporté mardi deux ONG de défense des droits de l'Homme.


Une campagne par Amnistie Internationale

Une image vaut milles mots


Insécurité à Mbuji-Mayi

Il ne se passe un jour sans parler de vol à main armée dans la ville de Mbujimayi, Province du Kasai Oriental. A 02 heures du matin de ce mardi 16 septembre 2003, un groupe de bandit à main armée a fait iruption chez Monsieur NTAMBUE Kalala Mandela, Diacre de l'Eglise Néo-Apostoliqueet habitant au Quartier Minkoka (SNEL), Commune de Dibindi à Mbuji-mayi. Si le groupe de ces inciviques a réussi à emporter plusieurs biens et une importante somme d'argent en francs congolais, la population a aussi, comme pour se vanger, réussi à arreter un des crimineles non autrement identifié qu'elle a brulé vif.


Procès verbal des Résolutions, Déclaration et engagements issus de la première semaine des enfants de l'Est de la R.D. Congo pour la Paix et l'unité

L’An 2003, le 23ème jour du mois de juillet ,sur initiative du parlement d’ enfants du Nord-Kivu, nous , parlements d’enfants de l’Est de la RDCongo, avons participé à la 1ère semaine des enfants pour la paix, l’unité, la cohabitation pacifique et la solidarité tenue à Goma du 17 au 23 juillet 2003.


Le doute s'accumule et la trajectoire de la guillotine du Peuple se fait de plus en plus sentir

Dans la presse du 05.08.2003, on pouvait lire les signes inquiétants d’une catastrophe à laquelle notre peuple doit s’attendre dans les jours ou des mois à venir. Il était mentionné que, la société civile craignait de vivre le transfert de la guerre à Kinshasa.


Syndiquer le contenu