Droits de la personne

Les négociations entre la RDC et les occupants du M23 sont dans l'impasse

Les négociations entre le gouvernement congolais de la RDC et le Mouvement du 23 Mars (un groupe armé actif à l’Est de la République Démocratique du Congo, sont entrées dans une situation d’ impasse qui rend presque impossible tout schéma d’accord. Surtout qu'il est difficile ou contreproductif, de discuter avec un groupe armé qui est militairement et diplomatiquement soutenu par le Rwanda et l’Ouganda. Le groupe armé occupant M23 a comme objectif évident de garder le contrôle militaire, politique et économique de la Zone contrôle de Rutshuru dans l'Est de la RDC.


Les viols constituent une épidemie en RDC

"Les Viols constituent une épidémie qui infecte les hommes en arme parmi les groupes armés et les militaires de l'armée régulière en RDC. Bien que le docteur qui se dit réparer les femmes ait de nombreux Prix, le travail est superficiel et doit être recherché profondement" Madame Justine Masika, Goma


Nelson Mandela est sous assistance respiratoire

Les choses s'accélèrent en Afrique du Sud, le président sud africain Jacob Zuma a annulé son voyage prévu ce jeudi au Mozambique après avoir rendu visite à Madiba. En fin de soirée on a appris que Nelson Mandela avait été placé sous assistance respiratoire, c'est une affirmation de Napilisi Mandela, un chef de clan venu de sa région natale du Transkei (Sud) qui a rendu visite à Nelson Mandela mercredi 26 juin dans la soirée.


LE BUREAU DE L’ACVDP VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE DANS LA NUIT DU 22 AU 23 JUIN 2013

L’Action Contre les Violations des Droits des Droits des Personnes Vulnérables ACVDP en sigle porte à la connaissance de ses partenaires et des organisations des défenses des droits de l’homme que dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 juin 2013, un cambriolage a été perpétré par des inconnus dans les locaux de son bureau situé au N°17 de l’avenue Lac Maï-ndombe en face de la Paroisse St Ngonza Quartier Kingabwa dans la Commune de Limete.


Faiblesses de l'accès à l'eau potable en RDC-dommage

La République Démocratique du Congo (RDC) est véritablement un scandale hydrologique. Son fleuve mesurant 4700 km de longueur, est après le Nil le deuxième fleuve le plus long d’Afrique, ou encore le premier fleuve d’Afrique le plus important par son débit et le deuxième au monde après l’Amazone. Il mesure un débit de 50 000 m3/seconde, avec un vaste bassin de 3,80 millions de km². Et ce sans compter ses milliers de rivières et ses dizaines de lacs au potentiel économique tout aussi important. La RDC dispose, en plus, de nappes phréatiques facilement exploitables que l’on trouve dans les alluvions et les calcaires (Mova S., 2008)[1]. L’extension de l’offre des services publics en eau potable peut être fortement améliorée grâce à la mise en œuvre effective de ces quelques mesures.

Benedict konso Mulali

Darly kambamba

Université de Kinshasa

Département d’Economie


Amnesty International:Pertes et Profits: Exploitation minière et droits humains dans le Katanga en RDC

Rapport récemment publié intitulé Pertes et Profits: Exploitation minière et droits humains dans le Katanga, en République démocratique du Congo.
Amnesty International
Secrétariat International
Londres, United Kingdom, UK


MESSAGE D'ALERTE.

Voici en berf ce qui se passent dans le Masisi et Walikale!


Assemblée Nationale de la RDC: Approche d'invalidation discriminatoire contraire aux droits civils et politiques

L'approche discriminatoire de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo. Cette assemblée a procédé à l'invalidation de 5 députés de l'opposition ou n'appartenant pas à la majorité présidentielle. Pourtant, «Il y a des députés qui ne se sont jamais présentés depuis le début de cette législature mais curieusement leurs noms ne sont pas cités parmi les exclus ou les invalidés. Selon un Grand nombre de députés de l'opposition, le Rapport de l'assemblée nationale de la RDC est incomplet mais également tendancieux parce qu’on a l’impression que pour être éligible à l’invalidation, il faut être soit de l’opposition.Grégoire Kiro.


Syndiquer le contenu