Droits des enfants

Communiqué de Presse :Laurent Nkunda a –t-il droit de continuer à utiliser les enfants dans son armée?

La province du Nord – Kivu est en proie des affrontements entre les éléments des forces des Armées de la RD Congo et les insurgés dirigés par le Général dissident Laurent Nkunda.
Des enfants continuent d’être recrutés et utilisés par les brigades « mixtes » des forces armées récemment formées au Nord-Kivu et par d’autres forces et groupes armés et ce, en dépit du fait que le droit international et les lois nationales interdisent le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats dans les conflits, selon la Coalition pour mettre fin à l’utilisation des enfants soldats.


RDC 2007 : BILAN HUMANITAIRE D'ESPOIR POUR TOUS

la fin de l'année 2007, Espoir Pour Tous vient de rendre public son bilan humanitaire pour l'ensemble du Pays ( Bas -Congo, Kinshasa, Katanga, Kasai, Province orientale)

Questions d'évaluer les réalisations par rapport aux prévisions, projet par projet.

Pour Kinshasa, deux projets prennent le devant: Prévu et attendu dans 5 communes, dans des sites regroupant près de 300 enfants de la rue, faute de moyens, le projet "école mobile pour enfants de la rue Kinshasa "a fourni l'éducation de proximités à 75 enfants de la rue des sites de la Commune de la Gombe.


Du nouveau a Mbuji mayi wa Balengele, un parc d’attraction pour enfants inauguré hier mardi par le gouverneur de province.

Le gouverneur de province vient d’inaugurer un parc d’attraction pour enfants situé sur le boulevard Laurent Désiré Kabila. Pour Alphone Ngoy Kasanji, le but de cette action est d’intégrer les enfants du Kasaï Oriental aux cultures internationales, et leurs permettre a` la fois de passer bien les vancaces et bien feter Noel et bonne anne'e.


Offre de stage.

Dans le cadre du renforcement de ses activités en faveur des enfants vivant dans la rue à Kinshasa, la direction d'encadrement d'Espoir Pour Tous offre un stage à 3 éducateurs sociaux. Avec possibilité de signature d'un contrat à duré déterminé en fin stage.


Projet de Regroupement Familial des ENAs grâce à l'appui Logistique de la Monuc,à travers sa Section de la Protection de l'Enfan

En collaboration avec la Section de la Protection de l'Enfance de la Monuc/Kinshasa,l'Organisation HUMAN RESCUE/RD.Congo vient de mettre sur pied un programme de regroupement familial en faveur des Enfants Non Accompagnés en sigle ENAs voulant réjoindre leurs parents.


Appel National pour en finir avec les violences contre les enfants en RDCongo et dans le Monde

Tous les jours, des millions d’enfants dans le monde sont victimes de violence : des filles et des garçons de tous âges, de tous les milieux sociaux et de toutes les nationalités. Partout où ils vivent – au sein de leurs foyers et de leurs familles, à l’école, dans les institutions, sur les lieux de travail et dans leurs communautés – les enfants peuvent être battus, agressés sexuellement, torturés et même tués. Les auteurs de cette violence sont souvent les personnes qui sont aussi responsables de la protection des enfants – les parents, les gardiens, les professeurs, les employeurs, la police et les forces de sécurité. La violence est un fléau mondial qui s’étend de manière scandaleuse, violant le droit de tout enfant de vivre en sécurité et dans un milieu sain.


Quand est ce la fille Aminata retrouvera la joie familliale

Le cas de la fillette Aminata risquerait d'être considére comme une maltraitance par rapport à Madame Makongo Bébé qui dépourvu de tout moyen pour s'occuper d'Aminata n'use de sa bonne foi.


COMMINUQUE SUR L'ABONDON D'UN ENFANT PAR SA MERE BIOLOGIQUE

Madame ODIA Micheline va l'encontre des articles 18(1) et 27(2) de la convention relative aux droits des enfants (CDE) en abandonnant sa fillette AMINATA.


Syndiquer le contenu