Droits de la personne

MEETING DU M23, LES AGRESSEURS DEFIENT LE PRESIDENT, LA CIRGL ET LA MONUSCO

Après changement de sa dénomination, le M23 (actuel ARC : Armée Révolutionnaire Congolaise), vient de tenir un meeting public. Lundi 22 octobre courant, les rebelles ont barricadé toutes les routes et intercepté les paysans de RUTSHURU, KIWANJA et KINYANDONI qui tentaient d’aller au champ. Cela, au motif que l’autorité aura à entretenir tous ses administrés. Les activités y étaient paralysées presque toute la journée, car la participation au meeting populaire ainsi que les applaudissements lors de discours étaient obligatoires. Le message du M23 s’articulait sur 4 points :


Territoire de BENI : ENLEVEMENT DE TROIS PRETRES A MBAU

Le Père-Curée de la Paroisse Catholique « Notre Dame des Pauvres », Mr Anselme WASUKUNDI (41an), ainsi que ses collègues Pères Jean NDULANI (52ans) et Edmond KISUGHU (53ans) ont été enlevés vers 21h30, la nuit de vendredi à ce samedi 20 octobre 2012.

En effet, une dizaine d’hommes armés, vêtus en treillis militaires s’étaient introduits dans la Paroisse pour faire incursion au salon commun de Prêtres, où Pères Anselme et Jean suivaient les informations à la télé. Ils les ont ligotés, l’un après l’autre, leur exigeant de l’argent faute de quoi, disaient-ils, ils les ôteraient la vie. Ayant maîtrisé les deux, ils se sont dirigés vers la chambre à coucher de Père Edmond, qu’ils ont trouvé à l’entrée de sa chambre à coucher, s’apprêtant à dormir.


RAPPORT SUR LES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME DANS LES PRISONS DE LUBUMBASHI, LIKASI ET KIPUSHI DANS LA PROVINCE DU KATANGA

Les ONG Nationales de Promotion, Protection et défense de l'homme de la République
Démocratique du Congo dénommées HUMAN RESCUE/DRC et INSTITUT CONGOLAIS DE FORMATION ET
D'ALPHABETISATION POUR LA PROMOTION DES DROITS DE L'HOMME en sigle ICFPDH se font le devoir de dénoncer les violations des droits de l'homme dans les prisons de KASAPA à Lubumbashi, de KIPUSHI à Kipushi, de BULUO et BOMA à Likasi dans la Province du Katanga.


Communiqué de Presse N° 008/H.R/2011

Nous, ONG Nationale de Promotion, Protection et Défense des Droits de l’Homme HUMAN RESCUE/DRC dénonce les mécanismes mis en oeuvre par le gouvernement de Kinshasa pour mettre hors d’état de nuire la dynamique des combattants qui prend de plus de l'ampleur en Europe, au Canada, aux USA, en Afrique du Sud, ainsi que leur ramification même au Congo. A cet effet, une liste des personnes reprenant les têtes d'affiches des mouvements des combattant circulent dans les murs de services de renseignement congolais "ANR" qui signifie Agence Nationale de Renseignement et ainsi qu'auprès des attachés des ambassades de la RD. Congo en Europe, aux USA et au Canada pour ces fins.


AMNESTY INTERNATIONAL-QUE LA JUSTICE SOIT RENDUE AUX VICTIMES EN RDC

Cher tous,

Amnesty International publie aujourd'hui un rapport et un resumé intitulés "Il faut que justice soit rendue: La RDC a besoin d'une nouvelles stratégie en matière de justice" , qui traite du besoin d'une stratégie globale qui insisterait sur le besoin de réforme de secteurs clés du système judiciaire afin de combattre efficacement l'impunité des crimes de droit international.

Veuillez trouver ci-dessous les liens pour le rapport et le resumé du rapport en francais. Veuillez noter que d'ici quelques semaines une version du resumé en lingala et en swahili sera disponible.

http://www.amnesty.org/fr/library/info/AFR62/006/2011/fr

http://www.amnesty.org/fr/library/info/AFR62/007/2011/fr

Meilleures salutations à tous,

Amnesty International - International Secretariat
Peter Benenson House
1 Easton Street
London WC1X 0DW

T: +44 (0)20 7413 5779
claire.morclette@amnesty.org


Journée internationale des Populations autochtones : le gouvernement invité à avancer sur la question

A l'occasion de la journée Internationale des Populations autochtones,Espoir Pour Tous a tenu une conférence de presse hier à la Maison des Droits de l'Homme du centre Carter et a invité le Gouvernement à respecter les instruments juridiques internationaux concernant ces populations et à élaborer une loi spécifique.


Habituez-vous à notre nouvelle image.....

Habituez-vous à nos nouvelles couleurs,
à notre nouveau logo,
à notre nouveau slogan,
à Notre nouvelle détermination,
à notre engagement renouvellé et affermi....

ESPOIR POUR TOUS
LA VOLONTE D'UN MONDE MEILLEUR POUR TOUS.


OMCT-Messieurs Senga, Rémy Kaumba et consorts au cachot ANR

Violations des droits procéduraux, Allégations de torture et de mauvais traitements/ Crainte pour l'intégrité physique et psychologique: Edouard Senga, Rémy Kaumba, Kévin Zimbo, Cilulwe Cipayi et Cihanzo Skaneta, sujets zambiens sont au cachot de la Division Provinciale de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) de la Division Provinciale du Katanga, à Lubumbashi dans le Sud Est de la République Démocratique du Congo depuis le 2 juillet 2011
ORGANISATION MONDIALE CONTRE LA TORTURE-OMCT
Genève
SUISSE


Syndiquer le contenu