Education

Education et conflits inter-ethniques en Ituri

Les conflits inter-ethniques qui opposent Hema aux Lendu en Ituri n’ont pas seulement fait des victimes foncières, mais et surtout la jeunesse a failli périr complètement de cette contrée. Les chefs des milices, certains aujourd’hui en prison, d’autres en exil volontaire dans des pays voisins, et d’autres encore libres à Kinshasa ou dans les forêts de l’Ituri, ont mis ce District bras au sol, pieds en l’air, pour l’humilier et déshumaniser totalement ses hommes, femmes, fils et filles.


Accord de Mbudi : les négociations de la dernière chance

Un mois après la rentrée officielle des classes, les enseignants sont toujours en grève. Et les élèves à la maison. Signe que les violons ne s'accordent pas encore entre les syndicats et le gouvernement. La relecture de l'Accord de Mbudi est inéluctable. C'est la voie que l'Etat semble emprunter sans vraiment convaincre ses partenaires.
Des négociations entamées récemment entre les syndicats de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel (Epsp) et le gouvernement avaient abouti, dans un premier temps, à l'établissement d'une enveloppe salariale qui allouait à l'huissier environ 50 Usd et 100 Usd au secrétaire général. Malgré l'octroi de cette enveloppe, la tension était loin de baisser dans les rangs des enseignants. Ils ont estimé « que le gouvernement est loin de satisfaire leurs revendications» conformément au «Contrat social de l'innovation», communément appelé Accord de Mbudi.


RESPECTONS LE DROIT A L'EDUCATION DES ENFANTS CONGOLAIS

L’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables (ACVDP) point focal de la CME/RDC et membre de la coordination de la CME/RDC déplore la violation de l’article 28 de la convention relative aux droits de l’enfant ratifié par la RDCongo. Ce dernier stipule que l’éducation surtout au niveau fondamental doit être gratuite et obligatoire.


CONGO RDC : Préparatifs de la rentrée littéraire

Au Congo RDC, tout le monde sait qu’après la saison sèche, c’est la saison de pluies. Que la saison sèche correspond aux grandes vacances scolaires fet qu’après les vacances scolaires vient la rentrée des classes. Mais sur le thème de la rentrée littéraire, personne ne dit mot. On sait seulement que le mois d’octobre correspond à la rentrée académique. Et puis rien d’autre.


BOYCOTT dans les écoles publiques du pays!

La reprise des classes prévue ce lundi matin 05 septembre sur l'ensemble du territoire national n'a pas répondu aux attentes du gouvernement. Timide dans les établissements privés, cette rentrée n'a pas été effective dans les écoles publiques, a constaté radiookapi.net


Institut Panafricain de Santé Communautaire

Implanté dans le Territoire d’Aru, il y a à peine une année, l’Institut Panafricain de Santé Communautaire et Médecine Tropicale (IPASC-MT) est une institution oeucuménique qui a été créée en 1992 sous l’initiative de la Révérende Dr. Patricia J. Nickson au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Il bénéficie de la collaboration de l’Ecole de Médecine Tropicale de Liverpool qui lui apporte son soutien académique.


TOURNOI DE SPORTIF DES ENFANTS DE LA RUE

Espoir Pour Tous organise un tournoi sportif des enfants de la rue à Matadi dans le Bas Congo du 26/08/05 au 02/09/05 et recherche des partenaires pour appuyer la réalisation du projet


ANNEE SCOLAIRE 2005-2006 :L'ACVDP DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE RESPECTER LES ACQUIS DE LA CAMPAGNE MONDIALE POUR L'EDUCATION 2005

A quelques jours de la rentrée scolaire 2005-2006, l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables ( ACVDP ) point focal de la Campagne Mondiale pour l’Education ( CME ) en RDCONGO, tient à rappeler aux autorités politiques et administratives les acquis de la semaine d’action de campagne mondiale pour l’éducation 2005 qui a eu lieu dans notre pays du 24 au 03 mai de cette année entre autres la réhabilitation des écoles et centres de professionnalisation, l’augmentation du budget de l’éducation, l’inscription des filles à l’école, la constructions des nouvelles écoles et centres d’encadrement professionnel et enfin la suppression pure et simple du système de prise en charge des enseignants par les parents.


Syndiquer le contenu