Congo (RDC)

Idée Jeunes mai 2003 : « Trop de jeunes se croient sans avenir, alors qu’ils sont sans objectifs. »

L’avenir ne restera qu’indéterminé puisqu’il ne dépend que de nous, jeunes. Il est temps que nous prenions notre avenir en main, cet avenir qui, en réalité, ne commence que dès que nous y pensions vraiment, dès aujourd’hui donc à condition que nous y pensions, dès cet instant.


LA RENCONTRE DES ARTISTES DE THEATRE KINOIS A TENU TOUTES SES PROMESSES.

LA FENATH/KINSHASA A L'HONNEUR.
La rencontre des artistes de théâtre de Kinshasa a bel et bien eu lieu le samedi 24 mai 2OO3 de 16 à 2O heures au Jardin Moto na Moto abongisa (Espace Mutombo Buitshi) de Bandalungwa, à Kinshasa, en présence de plusieurs invités de marque dont de nombreux représentants de la société civile (ceux de l'USPE -Union des Spécialistes des Elections) et du Ched de Division Urbaine de la Culture et des Arts, représentant personnel du Ministre; et qui a installé le Comité de Coordination Urbaine de la Fenath/kinshasa, dirigé désormais par Mr Nono KANZUMBA, SDirecteur Artistique du Groupe Culturel LES " KAMIKAZE ", secondé par Dilandwa Laurent de G.T.KI.,secrétaire exécutif, Aneki, de la RTNC, chargé des relations publiques, Baudouin Matalatala, du GCAKAMIKAZE, Conseiller, Mme Asina de l'INA, trésorière, Tutile Tumbu, commissaire aux comptes et Laisi Mikindo, conseiller.


La société civile Forces/vives de la Rdc à l’école de la justice transitionnelle

Le secrétariat exécutif national de la Société civile/Forces vives de la République démocratique du Congo (Rdc) a, en collaboration avec l’Association pour la Renaissance au Congo (Arc) animé vendredi 16 mai 203 un atelier au centre Lokole à Gombe autour du thème “ Commission vérité et réconciliation : expérience d’ailleurs et question technique pour la Rdc ”. Cette activité a bénéficié de l’appui de l’International center for transitioinnal justice, une Ong basée à New York qui, pour la circonstance, a dépêché à Kinshasa deux de ses experts.


Regroupement des Organisations de la Société Civile / Forces Vives Non Représentées au Dialogue Inter-congolaise

Déçus par l’esprit de marginalisation et d’exclusion qui caractérise les membres de la Société Civile signataires de l’Accord global et inclusif dont les multiples réunions pour la désignation des différents candidats aux Institutions de la Transition se sont avérées inconciliables, une quarantaine des plates-formes de la Société Civile Congolaise, notamment le Forum des Cadres Scientifiques pour le Développement, FORCAS en sigle, se sentant lésées et tenues à l’écart depuis la formation du Collège électoral, sans aucune raison plausible, se sont réunies dans le Regroupement des Organisations de la Société Civile / Forces Vives Non Représentées au Dialogue Inter-Congolais en vue de faire entendre leurs voix.


CAMPAGNE D'EDUCATION AUX MEDIAS : "Lire et découvrir les médias congolais"

La Campagne d'éducation aux médias vise à conscientiser, à sensibiliser les formateurs et étudiants en communication, en administration, en sciences commerciales et administratives ainsi que les futures cadres de l'administration publique à un usage critique et citoyen des médias et au rôle joué par les médias dans l'organisation de la société.


Réflexion autour de la Commission Vérité et Réconciliation

Quatre-vingt-dix délégués des confessions religieuses et des organisations non gouvernementales sont réunis en atelier depuis mardi à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Occidental (centre) pour réfléchir sur ce que sera la Commission Vérité et Réconciliation, l’une des institutions citoyennes prévues dans l’Accord global et sans exclusive ayant sanctionné le Dialogue intercongolais, a rapporté jeudi la Radio onusienne Okapi.


PROGRAMME NOUVEAUX ENTREPRENEURS

La seule la création et la croissance de nouvelles entreprises devraient permettre à la République Démocratique du Congo de créer des richesses économiques nouvelles, de promouvoir des emplois durables et de revitaliser les territoires et, les créateurs d’entreprise ne passeront à l’acte que s’ils sont soutenus.


L’UNAGRICO envisage son implatation dans toutes les provinces de la RDC

Le Président national de l’Union des agriculteurs et des éleveurs du Congo (Unagrico), Bukasa Katambay, annoncé l’implantation prochaine de cette association dans toutes les provinces du pays, au cours de l’assemblée générale organisée samedi à la salle paroissiale Notre Dame de Fatima à Kinshasa, a constaté l’APA.
En deux ans d’existence, cette association déjà implantée au Katanga et au Kasai Oriental envisage de s'installer en plus de Kinshasa , au Bas-Congo, à l’Equateur et dans le Bandundu, en perspective de la paix qui pointe à l’horizon en RDC afin de contribuer à l’amélioration de la production agricole, a-dit M Bukasa.


Syndiquer le contenu