Congo (RDC)

L’UNAGRICO envisage son implatation dans toutes les provinces de la RDC

Le Président national de l’Union des agriculteurs et des éleveurs du Congo (Unagrico), Bukasa Katambay, annoncé l’implantation prochaine de cette association dans toutes les provinces du pays, au cours de l’assemblée générale organisée samedi à la salle paroissiale Notre Dame de Fatima à Kinshasa, a constaté l’APA.
En deux ans d’existence, cette association déjà implantée au Katanga et au Kasai Oriental envisage de s'installer en plus de Kinshasa , au Bas-Congo, à l’Equateur et dans le Bandundu, en perspective de la paix qui pointe à l’horizon en RDC afin de contribuer à l’amélioration de la production agricole, a-dit M Bukasa.


MOBILISER LA POPULATION POUR PRENDRE EN CHARGE LE PROCESSUS DE PAIX

Les politiques ont fait les accords mais le pays est à nous et c'est à nous de construire la paix durable


Lettre au Président Joseph Kabila concernant le respect des droits humains et la suppression de la justice militaire et la Cour de Sûreté de l'Etat en R.D.Congo

J'ai l'honneur de présenter à Votre Excellence ma profonde gratitude pour l'ordre que vous avez donné,en votre qualité de magistrat suprême, notamment au Procureur Général près la Cour d'Ordre Militaire (COM) de me libérer.


Amnistie Présidentielle du 15 avril 2003- Lettres aux autorités

Lettre au Président de la Cour d'Ordre Militaire à Kinshasa. Le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme a un réel plaisir de vous informer qu’il s’est félicité de la publication par le Président de la République du « Décret-loi n°003/001 du 15 avril 2003 portant amnistie pour faits de guerre, infraction politiques et d’opinion ».


LES REVES LES PLUS PERMIS.

Les enfants de rue ne sont pas insouciants ni inconscients de leur avenir. Beaucoup y pensent et rêvent de devenir pilotes, mécaniciens, chauffeurs, homme d’Etat, et autres. On pourrait facilement aider ces enfants à redevenir acteurs de leur avenir en finançant leur réinsertion et leurs études. Espoir Pour Tous Ongd est parvenue à cette conclusion au terme d’une série d’écoutes individuelles auprès des enfants qu’elle encadre. L’interview ci-dessus sera d’une grand édification.


Pétition de "C. JUST." sur les conséquences à tirer des dispositions de l'Article 14 de la Constitution relative à la nationalité

Chrétiens pour la justice (C.Just), une organisation non gouvernementale des droits de l'homme qui se définit comme "une plate-forme pour toute personne qui croit en la justice pour la Renaissance du Congo et du monde", a lancé jeudi une pétition par laquelle elle attire l'attention des composantes et entités de veiller à ce que de non Congolais ne se glissent ni au Comité de suivi, ni au sein des Institutions de la République.
"La nationalité n'est pas purement formelle mais exprime une solidarité d'existence, d'intérêt et de sentiments tendant à une réciprocité des droits et des devoirs", énonce C. Just dans cette pétition dont voici des larges extraits :


PROPOSITIONS DE COLLABORATION DU CNPE A LA FEC

La Fédération des Entreprises du Congo, la FEC, tout comme le Centre National pour la Promotion de l’Entreprise, le CNPE asbl, soutiennent partagent la conviction commune que l’avenir économique de la République Démocratique du Congo passe particulièrement par la promotion de la libre entreprise, sa création et son développement.
Le Centre National pour la Promotion de l’Entreprise, en nouant des relations étroites avec la Fédération des Entreprises du Congo dés la phase expérimentale de l’action d’aide à la création d’entreprise, veut arriver à mettre en place un programme d’appui opérationnel d’ampleur nationale en s’appuyant sur sa large infrastructure régionale.


LANCEMENT DU PROJET D’IMMERSION DES STAGIAIRES CANADIENNES DANS LES ONG DE LA RDC

La Directrice Générale du Réseau des Chercheures Africaine au Canada (RECAF), Dr Malubungi Mueni est arrivée à Kinshasa, ce mercredi 23 avril 2003, à l’invitation du SERACOB (Service de Renforcement des Appuis aux Communautés de base en Afrique Centrale). Elle a été accueillie à son arrivée à l'aéroport international de Ndjili, par M. Georges Tshionza Mata, Secrétaire Général du SERACOB. A son arrivée, elle a eu de premiers entretiens avec le N°1 du SERACOB sur les préparatifs de la mise en oeuvre du projet d'immersion des stagiaires canadiennes en milieux d'acteurs et actrices du développement à la base en milieu africain. C’est la RDC qui a été choisie le démarrage de ce projet.


Syndiquer le contenu